| Amiga Impact

  · Accueil
  · Actualités
   · Proposer une info
  · Agenda
   · Proposer une date
  · Articles
  · Forum
  · Petites Annonces
  · Chat IRC
  · À propos du site



 | Connexion

Identifiant :

Mot de passe :

 Mémoriser

  · Inscription
  · Mot de passe oublié



 | En ligne

Illustration du profil de Goom Illustration du profil de Guibrush Illustration du profil de lolof Illustration du profil de Halifax Illustration du profil de oldcham74 Illustration du profil de hwarf Illustration du profil de fxland5 Illustration du profil de darkmiky Illustration du profil de __sam__




 | Nous suivre

Flux RSSGoogle+TwitterFacebook





Actualités


   Communiqué sur le fixe des AOne-XE
   | 12 février 2005 | Matériels,

amigaone

Voici un communiqué officiel concernant les corrections et « fixations » hardware des problèmes « IDE-UDMA & Ethernet » et « USB » que vous avez si vous possédez un AmigaOne XE :

En accord avec Eyetech, les distributeurs Amont Informatique (France) et RELEC Software & Hardware Amiga (Suisse) communiquent, que pour l’Europe, principalement les pays francophones, une solution a été trouvée pour fixer « matériellement » les problèmes de IDE-UDMA, lorsque l’ethernet est utilisée simultanément, et l’erreur de re-connexion USB.

Un accord a été passé avec J-J Boulet PDG de Amiga Center (Grande Rue, 71110 Semur en Brionnais, France, site www.amigacenter.com), qui devient le centre de maintenance et de réparation officiel pour AmigaOne, y compris pour la correction des problèmes de l’UDMA et de l’USB.

Amiga Center a les compétences techniques et une longue expérience dans la réparation des Amiga, déjà avec la ligne « Classic ». Ils sont donc à même d’effectuer toutes sortes
d’interventions sur les nouveaux modèles AmigaOne.

Le possesseurs d’AmigaOne de type XE qui décideront de faire fixer leur carte pourront donc prendre contact avec Amiga Center, et demander un devis pour cette intervention.

Nous rappelons à ceux qui veulent bénéficier des avantages de l’UDMA sans faire fixer leur carte qu’il est possible d’installer un contrôleur PCI IDE-UDMA basé sur la puce Silicon Image 0680. Celui-ci permet de contourner le problème et de bénéficier d’excellentes performances.

Pour lire la suite du communiqué, allez dans lire la suite…Amont-Informatique, RELEC et Eyetech se félicitent d’ores et déjà de l’accord passé avec Amiga Center, et de pouvoir bénéficier de leur expérience en matière de maintenance Amiga. Ce partenariat renforce encore la structure qui est en train de se mettre en place pour faire de l’AmigaOne le digne successeur du légendaire « Classic ».
Nous sommes conscients, des difficultés à surmonter, pour avoir une machine stable, performante et à la hauteur des attentes et nous cherchons continuellement des solutions pour atteindre ces objectifs. Pour cela, il faut dépenser beaucoup de temps, d’énergie et de moyens. Dès le début, certains ont compris cela et nous profitons de l’occasion qui nous est donnée ici, pour remercier chaleureusement tous ceux qui soutiennent cette initiative… nous vous devons le respect !
Vous avez fait oeuvre de pionniers en vous lançant dans cette aventure, en achetant une machine (ou une carte seule) basée sur du matériel annoncée en « version développeur ». Il est vrai que seuls ceux qui désiraient profiter de cette nouveauté ou participer activement au développement ont franchis le pas (avec les avantages et les inconvénients que cela implique).
C’est pour cette raison, que l’action Earlybird a été lancée et qu’il a été décidé d’offrir gratuitement l’AmigaOS4 jusqu’à sa version finale aux acheteurs d’AmigaOne de la première heure.

En espérant que ces dispositions répondront à vos attentes, nous vous adressons nos cordiales salutations.

—————–
Eyetech Group Ltd
Distributeurs:
Amont-Informatique
RELEC Software & Hardware Amiga

Pour les partenaires mentionnés,
[email protected]




Les commentaires appartiennent à leurs auteurs.
Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.


Auteur Conversation
fenrix Posté le 12 février 2005

Photo du profil de fenrix

Ca c’est une excellente nouvelle 🙂
C’est bon pour l’Amiga et c’est bon pour Amiga Center



jchap Posté le 12 février 2005

Photo du profil de jchap

Bon c’est cool ça, bonne continuation à tous.



Get27 Posté le 12 février 2005

Photo du profil de Get27

Cool, Amiga center c’est en Bourgogne en + (jsuis un peu chauvin).
Wéééééééééééééééééééééééé



cdfr Posté le 12 février 2005

Photo du profil de cdfr

Bravo Amigacenter, pas bravo Eyetech + revendeurs.
Ca devrait etre pris en charge par Eyetech/ le revendeur et non pas par l’acheteur.

Only Amiga makes it possible 🙁



pipo Posté le 12 février 2005

Photo du profil de pipo

Moi ya quand même un truc que j’ai du mal à comprendre. Tout bug hardware se devant d’être fixé sous garantie des vices cachés. Que signifie le terme « DEVIS » ?

L’Amiga est ses dérivés sont vraiments des machines à la limite de la loi ! Et après on s’étonne que les gens hésitent à acheter !
😕



slobman Posté le 12 février 2005

Photo du profil de slobman

Hip !

Ne parlez pas de garantie chez Eyetech, allons…
Certains ici s’en souviennent…

De plus, y a pas de vices cachés sur des machines développeurs vendues « en l’état, sans garantie de fonctionnnement ». Les amigaone pour clients finaux, c’est les micro.

!! qiH



anonyme Posté le 12 février 2005

Photo du profil de anonyme

Slobman: CQFD !!!



Get27 Posté le 12 février 2005

Photo du profil de Get27

heu question :
il faut payer pour faire réparer la carte ?
ou juste les frais d’envoi ?
parce que si ce n’est pas couvert par la garantie, effectivement c’est illégal MEME si les conditions de vente le stipule, la loi française est claire :
les vices sont à la charge du « vendeur » qui renvoit au fabricant.



pipo Posté le 12 février 2005

Photo du profil de pipo

De plus, y a pas de vices cachés sur des machines développeurs vendues « en l’état, sans garantie de fonctionnnement ». Les amigaone pour clients finaux, c’est les micro.

Complètement faux.

Aux termes de la loi française ceci est tout à fait illégal puisqu’il y a eu paiement en échange d’un produit. La loi sur les vices cachés s’applique tout à fait.

A priori donc, payer pour faire réparer un bug hardware est un complet non sens! et ce pour qui que ce soit.

Enfin, ceci dit si vous aimez la vaseline..libre à vous…



mahen Posté le 12 février 2005

Photo du profil de

Perso je me réjouis de filer un peu de taf à Amiga Center 🙂

Edit : mais non je compte pas acheter d’A1, je parle en général, que c’est bien si notre cher amiga d’Amiga Center peut exercer un peu plus 🙂



Get27 Posté le 13 février 2005

Photo du profil de Get27

« Un vice caché est un problème ou défaut affectant le matériel et non visible à l’œil. »
Pour pouvoir faire jouer la garantie légale, il faut que le vice réponde à certaines conditions:

– Le vice doit être caché. Un vendeur n’est pas tenu de garantir les défauts apparents du matériel (ceux qu’un acheteur aurait pu déceler par un examen visuel attentif).
– Le vice doit rester inconnu à l’acheteur. Ceci n’est plus le cas lorsqu’un problème, même non apparent, a été porté à la connaissance du nouvel acquéreur.
– Le vice doit être d’une particulière gravité. La gravité du vice caché doit être telle que le matériel soit « impropre à l’usage auquel il est destiné ».
– Le vice doit déjà exister, ou être à l’état de germe au moment de la vente ou à la livraison du matériel.

***************************************
– Il appartient à l’acheteur de faire la preuve de l’existence du vice caché et de son antériorité. Cette preuve sera en général apportée par une expertise.
– Pour pouvoir faire jouer la garantie des vices cachés, il n’est pas nécessaire de prouver que le vendeur était au courant du vice. Le vendeur est responsable des vices, mêmes cachés.
– Le code civil (art. 1648) précise qu’il faut agir dans un bref délai. La brièveté du délai imposé par le Code Civil est exigée pour permettre d’établir plus facilement l’antériorité du vice. Le point de départ du délai court du jour de la découverte du vice. Attention : la recherche d’un accord amiable avec le vendeur retarde le point de départ du délai.

*****************************************
L’acheteur qui invoque le vice caché pourra choisir entre :
– l’action rédhibitoire, qui lui permet de rendre le bien acheté contre le remboursement de l’intégralité du prix. Cette action ne peut pas être utilisée par le consommateur si le bien est détruit sauf s’il a péri par suite de sa mauvaise qualité ,
– l’action estimatoire, lui permet de garder le bien acheté en contrepartie d’une diminution du prix. La diminution du prix sera fixée par un expert ,
– l’exécution en nature, lui permet de demander la réparation ou le remplacement du bien acheté.

A noter : lorsque le consommateur fait jouer la garantie contractuelle, toute période d’immobilisation du bien d’au moins sept jours augmente la durée de la garantie restant à courir. Le professionnel ne peut insérer dans le contrat de vente une clause supprimant cette régle.

Donc c’est Eyetech qui doit payer AmigaCenter pour ce problème.



JiDeWe Posté le 13 février 2005

Photo du profil de JiDeWe

pipo a dit:
Enfin, ceci dit si vous aimez la vaseline..libre à vous…

pour rester dans la vulgarité, je dirais que rentrer dans certains magasins pc voir certaines sociétés (m$) pour pas la nommer, c’est plutôt d’un pot de beurre que tu as besoin.

en fait la loi s’applique seulement pour un produit fini,(vis de forme) et dans ce cas si c’est du matos en développement, et en contre partie l’obtention d’un os de qualité gratos
pour l’aide obtenu soit par collaboration ou bien soutien financier (achat du dit matos).
donc achat en connaissance de cause.cqfd
pour avoir vu un Xe tourner à la BaC, celui du dev. d’hypérion, je suis sur que l’achat d’un amiga tous les 10 ans, dans mon cas, c’est une trés bonne affaire, et je ne suis pas sodomite, et je considére cette allusion comme une atteinte à la communauté amiga, qui jusqu’a présent a soutenu comme elle a pu tous les projets qui sont mis en place par des sociétés qui prennent le risque de nous fournir une solution alternative à nos bon vieux amiga classic (a1230rulez).



pipo Posté le 13 février 2005

Photo du profil de pipo

@JiDeWe

D’une part, nulle part ici il est fait mention de m£ et /ou de PC. donc ca n’a rien à faire dans ce sujet.

Le fait est que si tu es content d’avoir une machine ayant des vices cachés (Get27 a tres bien décrit le terme par ailleurs) c’est ton problème, et tu es libre.

Par ailleurs on ne peut en aucun cas invoquer une machine en développement pour faire passer ce genre de pilule. D’une part ces machines ont été payées par les utilisateurs, cher de plus.

D’autre part la contrepartie d’un OS, aussi bon fut-il, est ridicule.

De toute manière ce genre de chose ne tiendrais pas longtemps si quelqu’un s’amusait à exiger la réparation de son Aone devant la justice. Ce qui serait légitime à mon avis.

Pour finir : Ce n’est pas parce qu’on aime une machine/ un OS qu’on doit tout accepter les yeux fermés. C’est trop facile. Et ceci vaut aussi bien pour ce problème d’Aone que pour d’autres sur Pegasos/MOS.



slobman Posté le 13 février 2005

Photo du profil de slobman

Hip !!

Quand est-ce que vous vous mettrez dans la tête qu’Eyetech est anglais, et se contrefout des lois européennes, et encore plus des françaises !!

Si les AOne sont garantis 2 ans, c’est parce que les revendeurs prennent sur eux cette garantie, à leurs risques…

De plus, les amigaone était vendus avec Linux, et le bug n’y « existe » pas. Si y a un vice caché, c’est dans os4. Un truc pas encore en vente, si je me rappelle bien ;). (Les 100 euros payés par les acheteurs de one c’est quoi ? une réservation ? une pré-commande ?)

L’offre earlybird n’incluait-elle pas un contrat ? ou un NDA à la c*n ? Bref, c’est eyetech, c’est anglais, c’est moche.

Mais peut être que les revendeurs pourraient un peu mieux expliquer la chose.

!! qiH



Get27 Posté le 13 février 2005

Photo du profil de Get27

slobman a écrit :
De plus, les amigaone était vendus avec Linux, et le bug n’y « existe » pas.

S’il n’y avait pas de bug hardware, pourquoi Eyetech ferait un fix ?

– Le bug du DMA empèche le fonctionnement « normal » de la machine.
– De plus, Eyetech a toujours nié le bug jusqu’à maintenant, donc les acheteurs n’étaient pas informés.
– Eyetech qui vend en France doit respecter les lois françaises, anglais ou pas.
– où est ce que c’est écrit machine dévelopeurs ? j’ai jamais rien vu de tel, même sur le site d’amiga !
Donc ya même pas à discuter de ça, Eyetech doit à sa charge réparer le problème.
Ajout troll on :
vu le prix de l’aone vs pegasos, le prix du fix est inclus !
troll off

EDIT : j’avais mis hyperion au lieu de Eyetech (désolé Articia Roxx)



anonyme Posté le 13 février 2005

Photo du profil de anonyme

Bien sur, Hyperion doit payer les frais de réparation.

Hyperion n’a jamais fabriqué ni fait fabriquer une moindre résistance pour l’AmigaOne, ils n’ont jamais foutu un orteil dans la conception hardware.

Réfère toi à Eyetech.

Là c’est comme si tu demandais à la MosTeam de faire marcher la garantie d’un Pegasos.



slobman Posté le 13 février 2005

Photo du profil de slobman

Hip !!

@Get27:

– Le bug du DMA empèche le fonctionnement « normal » de la machine.

Non, tu as acheté ton amigaone avec Linux, ça « fonctionne » avec… Rien n’empêche donc son fonctionnement « normal ».
Tu veux autre chose, tu prends sur toi !!!

En fait, le problème c’est que les premiers amigaones étaient mal nommés, c’était des LinuxOne, un point c’est tout.

!! qiH
Et pourquoi je parle de ça, moi…



Tex Posté le 14 février 2005

Photo du profil de Tex

nan mais un vice caché comme son nom l’indique signifie qu’il est caché… ici le matos vendu l’etait sans garantie (version dev), ce qui explicite qu’il est potentiellement vicié.



Get27 Posté le 14 février 2005

Photo du profil de Get27

Slobman : en aucun cas l’AOne etait vendu pour les dev, je n’ai jamais vu un site disant que c’était réservé aux devs.
De +, l’UDMA non fonctionnel est non conforme à ce qui était précisé dans les caractéristiques de la machine.

Après chacun fait comme il l’entend mais ceux qui ne veulent pas payer le fix sont dans leur bon droit.



pipo Posté le 15 février 2005

Photo du profil de pipo

nan mais un vice caché comme son nom l’indique signifie qu’il est caché… ici le matos vendu l’etait sans garantie (version dev), ce qui explicite qu’il est potentiellement vicié.

Dev ou pas Dev. à partir du moment où c’est vendu, la garantie s’applique, tout autre contrat serait de fait hors la loi en France (ailleurs je n’en sais rien) mais en tout cas ceux qui ont acheté en France ont droit de faire valoir cette garantie, POINT !



Lanza Posté le 20 février 2005

Photo du profil de Lanza

pipo : oui mais pas à Eyetech, c’est l’importateur qui doit prendre en charge la garantie… Et dans le cas ou l’utilisateur est aussi l’importateur, ben….








Haut de page 

Copyright © 2004-2017 Amiga Impact. Tous droits réservés. Les marques citées sont déposées par leurs propriétaires respectifs.
Conditions d'Utilisation, Politique de Confidentialité et Information sur les cookies.


Fil RSS WordPressNicolas Gressard, Conseil et développement informatique

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!