| Amiga Impact

  · Accueil
  · Actualités
   · Proposer une info
  · Agenda
   · Proposer une date
  · Articles
  · Forum
  · Petites Annonces
  · Chat IRC
  · À propos du site



 | Connexion

Identifiant :

Mot de passe :

 Mémoriser

  · Inscription
  · Mot de passe oublié



 | En ligne

Illustration du profil de Doc Return Illustration du profil de oldcham74




 | Nous suivre

Flux RSSGoogle+TwitterFacebook





Actualités


   Interview de Monsieur BBoAH
   | 24 mai 2005 | Divers

divers

Amiga Future, le fanzine Amiga allemand, vient de mettre en ligne une interview de Ian Chapman, le webmaster du site The Big Book of Amiga Hardware qui recense toutes les extensions et autres périphériques connus du monde de l’Amiga.

Cette interview est disponible en anglais et en allemand sur le site d’Amiga Future.

Pour retrouver cette interview traduite dans la langue de Molière par votre humble serviteur, allez lire la suite…Q: Bonjour Ian ! Peux-tu te présenter à nos lecteurs ?

R: Salut, je m’appelle Ian Chapman et je vis à Darlington en Angleterre. Quand je ne suis pas assis devant mon ordinateur, j’apprécie la pêche à la ligne, les voyages et boire une bière 🙂 Je travaille en tant qu’administrateur système d’un réseau UNIX dans une université, ici en GB.

Q: Tu es le webmaster de « The Big Book of Amiga-Hardware », un site énorme contenant tout ce qui a pu être construit pour les ordinateurs de la gamme Amiga. Depuis combien de temps fais-tu cela ?

R: The Big Book of Amiga Hardware a été commencé il y a plus de 6 ans maintenant. Cela a commencé en Janvier 1999 avec seulement quelques textes et notes tapées à la main, le tout hébergé sur un serveur de 10 Mo. Il aurait plutôt dû s’appeler « the Tiny Book of Amiga Hardware » à l’époque 🙂 Depuis 1999, le site a grossi et comprend désormais près de 1,700 pièces, 4,000 images et il pèse désormais près de 1 Go. Mario Misic s’occupe quant à lui du miroir allemand, et il travaille constamment à la traduction du site de l’anglais vers l’allemand. Rien de cela n’aurait été possible sans l’aide de la communauté Amiga et notamment des 500 personnes qui ont fait des contributions au site.

Q: Peut-être que quelques uns d’entre nous ne le savent pas, mais de nombreuses pièces restent non documentées car la plupart ont été produites en très faible quantité. Mais d’où tenez-vous toutes vos informations ?

R: Une des choses que j’ai découverte en faisant ce site et qui m’a surpris, c’est le nombre de périphériques conçus pour l’Amiga, et quelques uns sont vraiment originaux. La plupart des informations disponibles pour les objets rares, les projets secrets et non disponibles proviennent d’anciens employés et d’ingénieurs des anciennes compagnies Amiga, qui bien souvent désirent garder l’anonymat.

Q: Reçois-tu beaucoup d'emails avec des informations, des documents et images de « nouvelles » pièces ?

R: Je reçois près d’une centaine d'emails par mois, concernant le site ou proposant de nouvelles images ou informations. Beaucoup contiennent des pièces connues mais non encore listées sur le site. Je reçois moins d'emails que par le passé car le site devient de plus en plus complet (et heureusement !) et/ou parce que les gens quittent doucement la scène Amiga.

Q: Combien d’heures passes-tu sur BBoAH ?

R: Il est difficile de dire combien d’heures par jour je passe sur le site, mais je suis sûr que c’est beaucoup 🙂 En plus des mises à jour, je fais beaucoup de maintenance et corrections, comme avec n’importe quel site internet. Cela doit sans doute représenter près de 2000 à 3000 heures de travail depuis l’ouverture du site en Janvier 1999.

Q: Est-ce un plaisir de chaque instant ? 😉

R: C’est comme tout, cela a ses bons et ses mauvais côtés. Il n’y a pas de plaisir sans difficulté/peine 😉 C’est une récompense quand quelqu’un prend le temps d’envoyer un email en disant à quel point il apprécie le site ou qu’il vient de découvrir comment faire fonctionner une pièce qu’il avait acheté sur eBay il y a 3 ans, car il a trouvé sur le site les bons réglages des jumpers.

Q: Quel est la pièce la plus intéressante que tu as rentré dans le BBoAH ?

R: Je ne pense pas qu’une pièce en particulier m’ait touché, mais des machines comme la Boxer ou le Nyx ont une importance sentimentale d’un certain point de vue, car elles représentent ce qui aurait pu être. On peut aussi rajouter l’A3000/3000+ pour sa rareté et l’Insideout pour son originalité.

Q: Si quelqu’un dans le monde veut en savoir plus sur le matériel qu’il possède, il passera sûrement sur ton site. Que penses-tu de cela ? Es-tu fier du BBoAH ? 😉

R: Oui, je suis très fier du BBoAH. Il est le témoignage de ce qu’a été l’Amiga et de ce qu’il peut faire dans un monde dominé par les PCs. C’était une machine en avance sur son temps et qui n’a pas su profiter de la coupure qu’elle avait créée. Il m’a ouvert l’esprit, et j’espère que d’autres aussi.

Q: Quel ordinateur possèdes-tu désormais ?

R: J’ai possèdé de nombreux modèles d’Amiga à différentes périodes de ma vie, de l’A500 à l’A4000T. Ma config’ actuelle est un A4000 en tour, avec Cyberstorm PPC, 154 Mo de mémoire, CV3D/64 avec Scandoubleur, GVP SCSI, Buddha, Hypercom 3+ et Ariadne II. J’utilise également de nombreux PCs (principalement sous Linux), un Sun UltraSparc 1 et 10 (Solaris) et une Silicon Graphics O2 (IRIX)… Oui, j’ai besoin de plus de pièces chez moi ! 🙂

Q: Merci Ian pour cette interview !




Les commentaires appartiennent à leurs auteurs.
Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.


Auteur Conversation
bigdan Posté le 24 mai 2005



Ian & BBoH rocks !








Haut de page 

Copyright © 2004-2017 Amiga Impact. Tous droits réservés. Les marques citées sont déposées par leurs propriétaires respectifs.
Conditions d'Utilisation, Politique de Confidentialité et Information sur les cookies.


Fil RSS WordPressNicolas Gressard, Conseil et développement informatique

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!