| Amiga Impact

  · Accueil
  · Actualités
   · Proposer une info
  · Agenda
   · Proposer une date
  · Articles
  · Forum
  · Petites Annonces
  · Chat IRC
  · À propos du site



 | Connexion

Identifiant :

Mot de passe :

 Mémoriser

  · Inscription
  · Mot de passe oublié



 | En ligne

Illustration du profil de darkmiky Illustration du profil de __sam__ Illustration du profil de Bwah Bwah Illustration du profil de Nori Illustration du profil de Alexandre JALON Illustration du profil de papiosaur Illustration du profil de pulp Illustration du profil de EdVirus




 | Nous suivre

Flux RSSGoogle+TwitterFacebook





Actualités


   Quand on reparle du Minimig !
   | 20 février 2006 | Divers,

party

Ce week-end a eu lieu le meeting du Commodore Gebruikers Groep à Maarssen aux Pays-Bas. C’est là-bas que le ‘Minimig’ a été présenté par son développeur, Dennis van Weeren.

Volker Mohr s’est rendu sur place et a composé un petit rapport pour notre partenaire Amiga-News.de. Pour lire la traduction française de ce report, nous vous invitons à aller lire la suite…

Photos de l’événement : http://www.amiga-news.de/archiv06/maarssen/index.shtml »Le 18 Février, le ‘Commodore Gebruikers Groep’ (CGG) organisait l’une de ses réunions qui se déroulent régulièrement à Maarssen, près d’Utrecht. Pour ce rendez-vous de Février, trois choses intéressantes étaient à retenir. Deux d’entre elles concernaient le Jiffy DOS pour le VC20, un système de chargement très compatible avec un système d’opération étendu, et le 1541-III de Jan Derogee.

Ce dernier est un microcontrôleur PIC, qui utilise des cartes MMC/SD comme lecteur via le bus IEC. Il peut ainsi être utilisé sur le C64, le VC20 ou bien encore le C64-DTV. En fait, ce circuit fonctionne comme un lecteur 1541 et c’est pour cela qu’il se nomme 1541-III. Sur la carte MMC/SD formatté en Fat-16, les images des disquettes au format D64 sont localisées et reconnues comme des disquettes 5″1/4.

Cependant, celui qui a le plus fait sensation fût incontestablement le Minimig. Dennis, un membre du club, a reproduit un Amiga 500 complet avec OCS grâce à la technologie FPGA. Comme vous pouvez le voir sur les photos, le prototype, mis à part quelques petites erreurs, se comporte déjà comme un vrai Amiga.

Les jeux étaient jouables avec la souris et le joystick, le clavier manquait encore à l’appel. L’ordinateur portable situé à côté du Minimig servait de lecteur de disquette afin de lancer les images des disquettes depuis le Minimig. Jens Schönfeld de chez Individual Computers s’est montré sous le charme et à parler commerce avec Dennis pendant un long moment.

En tout cas, il est certain que le clone d’Amiga basé sur le FPGA et mentionné pour la première fois en Décembre de l’an dernier sur le forum d’Amiga.org n’était pas un fake mais bien une merveille de technologie.

Il ne reste plus qu’à espérer que le Minimig puisse intéresser l’industrie, en tant que console compacte comme le C64-DTV. Il pourrait permettre au public de se souvenir de l’Amiga, à nouveau. »

En plus des photos de Volker Mohr, des photos et des commentaires sont disponibles sur le forum d’Amiga.org.




Les commentaires appartiennent à leurs auteurs.
Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.



Les commentaires sont clos.




Haut de page 

Copyright © 2004-2017 Amiga Impact. Tous droits réservés. Les marques citées sont déposées par leurs propriétaires respectifs.
Conditions d'Utilisation, Politique de Confidentialité et Information sur les cookies.


Fil RSS WordPressNicolas Gressard, Conseil et développement informatique

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!