| Amiga Impact

  · Accueil
  · Actualités
   · Proposer une info
  · Agenda
   · Proposer une date
  · Articles
  · Forum
  · Petites Annonces
  · Chat IRC
  · À propos du site



 | Connexion

Identifiant :

Mot de passe :

 Mémoriser

  · Inscription
  · Mot de passe oublié



 | En ligne

Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site




 | Nous suivre

Flux RSSGoogle+TwitterFacebook





Actualités


   Freescale est vendu…
   | 16 septembre 2006 | Matériels,

materiels

Un consortium privé, constitué à parts égales du Blackstone Group, du Carlyle Group, de Permira Funds et du Texas Pacific Group, vient d’acquérir Freescale pour un montant de 17.6 milliards de $ US. Il s’agit du montant le plus élévé de l’histoire pour une transaction de ce type.

Freescale est actuellement le troisième producteur de circuits intégrés américain, et le neuvième mondial. Freescale n’est autre que l’ancienne division semi-conducteur de Motorola, indépendante depuis Juillet 2004 après 50 ans de vie commune. Après cette séparation, cette nouvelle entité s’est attachée à construire une véritable marque, et à améliorer ses performances financières, générant 5.8 milliards de $ US de revenus en 2005.

Freescale a encore l’opportunité de trouver un autre acheteur dans les 50 jours, mais le directoire a déjà approuvé ce rachat.

Source : The inquirer, Freescale.




Les commentaires appartiennent à leurs auteurs.
Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.


Auteur Conversation
bigdan Posté le 16 septembre 2006



Oui c’est pas gagné pour retrouver des 68882 à 50mhz donc ;-))



slobman Posté le 16 septembre 2006



Hip !!

Hum…
Je ne pense que cela mette fin à l’activité de Freescale, ou que cela mène à son démetellement… Freescale a déjà fourni 17 milliards de circuits dans le monde… Y a du Freescale partout.
Et les 68x sont encore utilisés dans de nombreux milieux, leur production doit être bien maîtrisée, et ils ne doivent plus coûter grand chose à produire. C’est des produits qui sont plus que rentables, donc pas trop de risques.

Enfin, moi j’ai sais rien, j’ai pas lu l’avenir… Sinon, j’aurais promis un truc pour noël 😉

!! qiH



Fab1 Posté le 17 septembre 2006



J’imagine que seules les activités vraiment rentables vont être conservées (la majorité de leurs produits à vocation embarquée, ou ceux qui sont fortement implantés) et que les activités « vitrine » risquent de souffrir fortement (genre le ppc haut de gamme). Dommage pour nous, et pour les sociétés qui en dépendent exclusivement. 🙂

Enfin, pas grave, l’avenir est donc au 68k !



jose Posté le 17 septembre 2006



Frescale n’est pas le seul fabricant de ppc ,mais les sociétés industrielles dirigées par des banqiuiers ne restent rentable qu’à cour terme ,on fait du fric, peu de développement.
Mais j’espere bien me tromper. 😥



logo Posté le 17 septembre 2006



Pour l’instant, on a encore une marge de manoeuvre, puisque le PPC va jusqu’au G5 dual core, et que c’est probablement suffisant pour nos systèmes, pour les 5 ans, et plus, à venir.
Ouf !

J’espère juste qu’il n’y aura jamais de migration vers le x86.
Au nom des bienfaits de la techno-diversité, et de Saint Altivec, le tout puissant !



SoundSquare Posté le 17 septembre 2006



ce qui est intéressant c’est l’identité du directeur du consortium qui a racheté Freescale.

http://www.carlyle.com/eng/team/l5-team861.html



adrenochrome Posté le 17 septembre 2006



je le connait pas… tu voulais attirer l’attention sur quel point de son cv en particulier ?



corto Posté le 17 septembre 2006



Je ne sais pas ce que le rachat peut changer … La séparation d’avec Motorola avait donné une véritable identité à Freescale et de la reconnaissance.

Quant au PPC desktop/serveur, c’est plutôt IBM qui a repris les choses en main.



leo Posté le 17 septembre 2006



IBM a rien repris du tout en ce qui concerne le desktop. Depuis qu’Apple est parti, il n’y a plus de client pour du PPC desktop.

Et de toutes facons il se vendra 10x plus de PPC avec les consoles qu’ils pouvaient espérer vendre (quand ca marchait bien) de PPC avec Apple. Alors je vois pas pourquoi ils perdraient une seconde, et un centime dans le desktop.

Faudrait arrêter de se voiler la face. Si on veut un Amiga desktop avec du PPC, on est obligé de prendre des CPUs qui seront à la traine, et pas concus pour le desktop (cf. les trucs embbed genre Efika,… les G3 d’IBM sans altivec,…), voir les nouveaux G4 de Freescale qui se font attendre, et qui décoivent tout le monde (forcément, les ressources ne sont pas mises dessus)…

@+,
Léo.



pulp Posté le 18 septembre 2006



Le ppc est mort et enterré, vive AROS ! Bon, c’est dommage on avait presque des OS finalisés pour… C’est pas grâve on a juste perdu 14 ans pour passer au ppc. Combien en faudra-t’il pour passer au x86 ?

Ah ! On me fait signe que l’amiga doit rester alternatif… On aura donc des nouvelles cartes G3 à 800mhz dans 3 ans. Enfin peut être…








Haut de page 

Copyright © 2004-2017 Amiga Impact. Tous droits réservés. Les marques citées sont déposées par leurs propriétaires respectifs.
Conditions d'Utilisation, Politique de Confidentialité et Information sur les cookies.


Fil RSS WordPressNicolas Gressard, Conseil et développement informatique

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!