| Amiga Impact

  · Accueil
  · Actualités
   · Proposer une info
  · Agenda
   · Proposer une date
  · Articles
  · Forum
  · Petites Annonces
  · Chat IRC
  · À propos du site



 | Connexion

Identifiant :

Mot de passe :

 Mémoriser

  · Inscription
  · Mot de passe oublié



 | En ligne

Illustration du profil de K-L Illustration du profil de kawa600 Illustration du profil de Monsieur-Belett Illustration du profil de Doolittle Illustration du profil de Jeeg Illustration du profil de jm Illustration du profil de Depanneur06 Illustration du profil de Slater79 Illustration du profil de Amigars




 | Nous suivre

Flux RSSGoogle+TwitterFacebook





Actualités


   Samantha présentée au Pianeta Amiga
   | 23 septembre 2006 | Matériels

materiels

Comme annoncé, le fameux projet Samantha a été dévoilé ce week end au Pianeta Amiga 2006.
Sam440EP®, c’est son petit nom, est une carte mère au format mini-ITX développée autour d’un processeur 440EP (SoC) de AMCC, comme on peut le voir sur ces photos. Elle permet de nombreuses configurations, elle a une basse consommation et de nombreuses modifications sont possibles au moment de la production.

Le processeur fonctionne à une fréquence de 667Mhz, mais dans une optique basse consommation, il est possible de choisir un processeur à 533Mhz ou 400Mhz.
Cela convient pour des applications nécessitant de hautes performances comme la manipulation d’images, une utilisation en réseau ou pour contrôler des machines industrielles.

Le 440EP offre une unité de calcul en virgule flottante haute performance (pipeline 5 niveaux), avec le support de simple ou double précision, exécution de nombreuses instructions en seul cycle permettant des performances exceptionnelles en utilisation nécessitant des calculs mathématiques (2.0 MFLOPS/Mhz SP/DP).

Le jeu de puces intégré comporte 2 contrôleurs ethernet 10/100, un contrôleur USB 1.1 (hôte), un contrôleur port série (8 broches) pour la mémoire et un contrôleur PCI (66Mhz, 32 bit, V2.2).

La carte mère sera livrée avec 256 ou 512 Mo de ram DDR266 avec la possibilité de l’étendre avec un emplacement SODIMM 100 broches, jusqu’à un maximum d’1Go de ram.

La présence d’une puce graphique ATI Radeon Mobility M9, avec 64Mo de ram DDR assure d’excellentes performances graphiques dans son segment de marché.
Elle permet de nombreuses connexions à divers moniteurs, TVs, écrans lcd avec des connecteurs DVI, VGA, Svideo et LVDS (optionel).
Pour des systèmes bas-coût/basse consommation, il est possible d’opter pour une puce ATI Radeon Mobility M6 avec 16Mo de ram DDR lors de la production en série.

Il y a 4 ports Serial ATA grâce à un contrôleur Silicon Image 3114, 4 ports USB 2.0 avec un contrôleur Nec, Audio 5.1 AC97 avec des connecteurs line-in, line-out, microphone, cd/dvd-in.

Un pont PCI-to-PCI permet de mieux gérer le trafic sur le bus PCI, éliminant les goulots d’étranglement entre les matériels fonctionnant à 66Mhz (Graphisme et SATA) et ceux fonctionnant à 33Mhz (USB, Audio, Slot PCI)

Un emplacement PCI (32bit, 33Mhz, 3.3V) et un slot mini PCI Type 3 (124 broches, 3.3V) permettent d’utiliser des cartes d’extension PCI standard.

La présence d’un FPGA LatticeXP améliore grandement les possibilités d’extension, et donc les possibilités d’implémentation, grâce aussi à un connecteur 96 broches s’interfaçant directement avec le FPGA.

Comme possibilités d’extension supplémentaires la carte offre un connecteur GPIO (32 broches), un connecteur SPI et un connecteur I2C.

Un connecteur CCTalk optionel permet l’interfaçage avec des systèmes de paiement (monnayeurs, distributeurs d’argent) qui utilisent ce protocole de communication.

Les cartes mères peuvent aussi être utilisées en mode sans-disque en utilisant un Disk On Chip ou une carte SmartMedia.

Le bas profil de la carte mère, dont la heuteur maximum se situe vers 20mm, et l’absence de ventilateurs permet de la loger dans des boitiers très petits.

La carte utilise Uboot 1.1.4 comme BIOS.




Les commentaires appartiennent à leurs auteurs.
Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.


Auteur Conversation
Daff Posté le 23 septembre 2006



-> La carte utilise Uboot 1.1.4 comme BIOS.

L’AmigaOS 4 tourne dessus ? Je pense qu’il ont une licence OS4 ?



number-one Posté le 23 septembre 2006



C’est quoi ce truc ? 😮



sinisrus Posté le 23 septembre 2006



c’est peut être une version modifier pour fonctionner dessus mais bon de la à modifier le numero de version



elwood Posté le 23 septembre 2006



@Daff

Les questions que tu poses sont les questions que tout le monde se pose.
Je suppose qu’on aura les réponses dans N semaines/mois. :-/



Toumak Posté le 24 septembre 2006



 » un contrôleur port série (8 broches) pour la mémoire »
ça veut dire quoi ça?
Un port série ça a 9 broche, non?
et que vient faire la mémoire la dedans ?
J’ai pas lu le texte en anglais, je pense qu’il y a eu une la cune involontaire pendant la traduction, non?



slobman Posté le 24 septembre 2006



Hip !!

Ouaip, moi aussi ça me choque, mais bon… l’original dit :

one serial port (full 8 pin) controller for the memory

Cela dit, je pense que c’est « for the memory » dans le sens « pour utiliser des périphériques anciens »… plutôt pour l’histoire, quoi…
Enfin…

!! qiH



Amont Posté le 24 septembre 2006



En attendant photos et plus d’infos, on en a parlé avec EntilZha sur IRC hier soir.

Je l’ai lu un peu en diagonal, mais j’ai cru comprendre que le plus gros problème pour faire marcher OS4 sur une nouvelle CM telle la Samantha vient des pilotes matériel (le HAL, sans doute) – ce qui ne veut pas dire que ce sera forcément un gros problème, mais ce sera certainement le plus long.

C’est pour cela que Uboot + 440 <> OS4, enfin pas automatiquement.



elwood Posté le 24 septembre 2006



@slobman

Oui c’est possible que ma traduction soit trop directe.

NDslobman: C’est pas grave, en première traduction je voyais pas non plus ce que ça voulais dire. J’avais aussi traduis ça littéralement. Merci pour cette traduction, au fait 😉



Yoda Posté le 24 septembre 2006



Ouais, enfin bref, c’est donc pas pour tout de suite un nouvel « AmigaOne »…



elwood Posté le 24 septembre 2006



Une image en haute résolution est disponible ici (1,3 Mo)



Monsieur-Belett Posté le 24 septembre 2006



Ce qu’il faut retenir c’est que cette carte n’utilise pas de µprocesseur IBM ou Freescale; et que jusqu’à maintenanat il était difficile de s’en procurer auprés de ces deux fabricants, du fait du faible volume que reprsente le marché des AmigaNG.
Ce fabricant AMCC, est quant a lui peut être d’avantage intéressé par des marchés de niches tel que les AmigaNG.

On notera aussi, qu’on ne parle plus d’Articia…



Yoda Posté le 24 septembre 2006



Encore heureux ! j’espère bien que toutes les nouvelles cartes PPC ne soient pas contraintes à utiliser de l’Articia ! 😉



Amont Posté le 24 septembre 2006



Tout petit bémol : l’organisation des connecteurs externes n’est pas standard ATX, ça va être la joie pour les backplates 🙁

Par contre, tous ces emplacements libres sur la CM m’intriguent. Il y a un FGPA de prévu, à quoi servira-t-il ? Je sens que les idées vont bouillonner là, déjà que ToP est capable de me tenir la jambe pendant une heure à lui seul sur le sujet 😆

La puce graphique est sympa, et plus puissante que la Radeon 7000 du µA1. Si c’est assez proche du Radeon 9000 (c’est basé sur, mais avec ATi ça ne veut rien dire niveau compatibilité), Hyperion n’aura peut-être pas trop de mal avec le pilote.



number-one Posté le 24 septembre 2006



Tout petit bémol : l’organisation des connecteurs externes n’est pas standard ATX, ça va être la joie pour les backplates

pas de souci c’est pareil avec les pegasos, les backplates sont fourni avec la carte mére.



prisme Posté le 24 septembre 2006



au niveau performance ça corespondrai plus a du G3 que du G4 ?
enfin c’est ce que je me dit vue que je n’est pas trouver de bench ?
Prisme 😀



Screetch Posté le 25 septembre 2006



J’ai trouvé que le 440EP faisait 1334 DMips à 667 MHz mais je ne sais pas trop à quoi cela correspond…



Alex Posté le 25 septembre 2006



Je l’ai lu un peu en diagonal, mais j’ai cru comprendre que le plus gros problème pour faire marcher OS4 sur une nouvelle CM telle la Samantha vient des pilotes matériel (le HAL, sans doute)

Salut Rose, je pense que ta lecture était un petit peu trop en diagonale tu as oublié un mot qui change tout 😉
Moi j’ai compris que ce qui était le plus important c’était d’écrire les pilotes pour les matériels *embarqués* sur la carte (« onboard hardware »), après, tous les autres pilotes actuels pour carte PCI/USB etc. seront automatiquement supportés.
De plus je ne pense pas que ce soit le plus compliqué si déjà UBoot fonctionne c’est qu’il est capable d’initialiser tout le hard, ce qui signifie qu’il y a la doc nécessaire pour le faire… De plus en regardant les composants utilisés la majorité sont identiques voire très proches de ceux déjà supportés ce qui laisse penser que la tâche ne devrait pas être insurmontable !

Bref tout ça c’était pour éviter ce pessimisme qui semblait émaner de ces posts 😎 Allez y a de l’espoir 😡



Alex Posté le 25 septembre 2006



@sinisrus

c’est peut être une version modifier pour fonctionner dessus mais bon de la à modifier le numero de version

Bhein justement si !! Quand on fait des modifs dans un logiciel, si on veut s’y retrouver il est de bon ton d’en changer son numéro de version, sinon c’est le bordel du style :

– bon alors vous avez quelle version d’Uboot ?
– la 1.1.1
– ha oui, mais mon brave monsieur ça suffit pas ça, faut me dire si c’est la version du 15 mai 2005 à 12h15,30, celle du 26 juin 2006 à 12h40 ou celle du 26 juin à 19h50 parce que bon vous comprenez c’est pas du tout la même chose !!
– bhein oui mais ma machine c’est pas moi qui l’ai flashée donc je ne sais pas 🙁
– bhein oui mais c’est pourtant la seule façon de savoir, désolé, rappelez quand vous aurez la réponse, sinon je peux rien pour vous! Bye!








Haut de page 

Copyright © 2004-2017 Amiga Impact. Tous droits réservés. Les marques citées sont déposées par leurs propriétaires respectifs.
Conditions d'Utilisation, Politique de Confidentialité et Information sur les cookies.


Fil RSS WordPressNicolas Gressard, Conseil et développement informatique

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!