Génération 4, c’est fini

C’est fini, le dernier numéro de Génération4, le 180, ne sera finalement pas imprimé.

La revue avait connu son heure de gloire dans les années 80-90, avec notamment une bonne part de tests de jeux sur Amiga.

Après Tilt, c’est un autre grand nom des revues du monde vidéo-ludique français qui disparaît.

L’équipe a tout de même rendu disponible ce dernier numéro en ligne, aux formats PDF et jpeg.

(11 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • thefab on 13 octobre 2004 at 14 h 33 min

    comme c’est triste

    • anonyme on 13 octobre 2004 at 14 h 40 min

    moi je dis bienfait…
    Toutes ces revues qui ont vomi sur l’Amiga et l’atari, si ça n’avait pas été le cas il ne se serait pas retrouvé à 500 sur le même marché (celui des jeux sur PQ).
    Faut croire que ça ne leur à pas servit de leçon puisqu’ils vont faire de même dans le monde des consoles, et vomir sur Nintendo, aprés avoir enterré Sega…

    • krabob on 13 octobre 2004 at 15 h 13 min

    j’aimais pas le ton NRJ de gen4, meme a l’epoque, tilt avait une bien meilleure qualité. Puis si je me souvient bien gen4 faisait partie de ces mags dont on disait qu’il fallait payer pour avoir un bon gros article. Néanmoins c’est triste de voir fermer une boite aprés plus de 15 ans.

    • anonyme on 13 octobre 2004 at 17 h 02 min

    Génération Quoi ??

    /me a bien du acheté 0 ou 1 numéro

    • anonyme on 13 octobre 2004 at 17 h 42 min

    Parce que ça existait encore ????
    Et bien…

    • fenrix on 13 octobre 2004 at 18 h 55 min

    Bon je vais les défendre un peu hein, vu que tout le monde semble s’acharner :p

    d’abord oui ça me touche, vu que c’est le premier magasine informatique que j’ai acheté – donc nostalhie, nostalgie.

    Après il y avait la concurrence : Tilt et Joystick. Je n’ai jamais vraiment aimé le ton gras et gouailleur de Joystick. Et le style sérieux et un peu poussiéreux de Tilt me faisait penser qu’il ne se sont jamais détachés d eleur nostalgie à eux, les 8 bits (c’est le plus vieux de ces 3 journaux).

    De plus, il n’est pas vrai que Gen 4 ait craché sur l’Amiga (ou alors j’ai la mémoire vraiment sélective :p ). Je me souviens des pages sur le 1200, sur la CD32 à leur sortie et ça valait celles des autres mag. Et surtout, ce sont les derniers a avoir fait des tests de jeux Amiga! Tilt était mort entre temps et Joystick avait arrêté quelque temps avant.

    Après je ne connais pas les coulisses, je suis un lecteur partial et moyen de gamme 😀

    • anonyme on 13 octobre 2004 at 19 h 18 min

    Sas: T gentil toi mais c’est la loi du marché, changer de plateforme dans son bouquin ce n’est pas « dégueuler » sur l’Amiga et l’Atari. Les professionels sont parfois des passionés, parfois non, mais dans un cas comme dans l’autre, leur mag c’est leur gagne pain, et l’amiga ce n’était plus un gagne pain.

    De plus si cette faillite était liée à l’amiga, elle se serait produit dans les mois qui ont suivi l’abandon de la plateforme. Si ça se produit 9 ans plus tard, c’est juste dû à un manque de dynamisme du magazine face à la concurrence. Gen 4 aurait pu survivre sur PC.

    • anonyme on 13 octobre 2004 at 19 h 57 min

    @crisot: certes, certes, ta reflexion est juste.

    Cependant, je te rappel qu’une revue comme joystick à deliberement abandonné l’Amiga et l’Atari bien avant leur disparission.

    Alors même que des jeux, nombreux, sortaient encore.
    ça avait deja fortement polemiqué à l’epoque.

    Ce n’est pas le rôle d’une revue et de
    journalistes d’influencer le marché.

    Quand on contexte actuelle, il est dû à une saturation du nbrs de revue traitant d’un même et unique sujet.

    • fenrix on 13 octobre 2004 at 20 h 35 min

    Je viens de me rappeler que le dernier Gen 4 que j’ai acheté, c’est lorsque Lankhor a fermé. Ils avaient fait un dossier spécial :/

    /me veut Sukiyaaaaaaaaaaa!!!

Les commentaires sont désactivés.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!