[Décès] Gary Peake n’est plus

Gary Peake, très connu dans la communauté Amiga mondiale, nous a quitté cette semaine après un combat difficile contre un cancer du poumon et une tumeur cérébrale diagnostiqués il y a quelques mois.

Il avait notamment travaillé en tant que Director Support chez Amiga Inc et était très présent sur les newgroups développeurs notamment. Il était en outre l’un des membres fondateurs de Team AMIGA avec Rick Lembree (décédé l’été 1996).

Vous pouvez notamment retrouver quelques unes de ses interviews sur Obligement [N°38] ou TotalAmiga [N°1, pages 14 et 15, pdf de 3,01 Mo] .

Toutes nos condoléances à sa famille. Gary restera dans nos coeurs et nos mémoires pour tout ce qu’il a réalisé pour notre communauté.

Un thread sur AmigaWorld.net sera par ailleurs communiqué à sa famille afin qu’elle sache combien Gary était connu et apprécié par de nombreuses personnes.

Mise à jour :
Pour compléter le fil de discussion d’AmigaWorld.net, Amiga Inc. a mis en place un mémorial sur cette personnalité appréciée du monde Amiga, afin que chacun puisse laisser un dernier hommage/message à Gary et sa famille.

Page internet : http://www.amiga.com/gary/

Sources : ML Team AMIGA, Morphos-news.de, AW.net, A.org, Ppa.pl, etc…

(6 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • elwood on 9 novembre 2006 at 11 h 56 min

    Ce gars était un gars bien. Quand on lisait ces mails on sentait qu’il avait les idées claires et qu’il avait la passion de l’Amiga.
    Bref un mec cool.

    • bigdan on 9 novembre 2006 at 14 h 14 min
      Author

    post de 1998 par exemple

    • glames on 9 novembre 2006 at 19 h 23 min

    J’ai eu quelques contacts avec lui lorsqu’il travaillait à Amiga Inc: vraiment un mec sympa.

    🙁

    • Amont on 10 novembre 2006 at 20 h 27 min

    Une vraie perte.

    • Voxel on 11 novembre 2006 at 0 h 23 min

    Irremplaçable 🙁

    Décidément, cette année aura été vraiment mortelle pour les amigalopins 🙁

    /me écrase une larme 😥

    • pulp on 18 novembre 2006 at 12 h 30 min

    « aprés un combat difficile contre un cancer du poumon et une tumeur cérébrale »

    Je ne suis pas vraiment pour le politiquement correct mais je dois avouer que je suis un peu géné par l’expression « combat difficile », qui me fait un peu trop penser à l’acharnement thérapeutique malheureusement trop fréquent de nos jours. Il me semble qu’un malade se doit bien entendu d’essayer de guérir. Mais dans le cas d’un cancer et d’une tumeur (ça ne s’attrape pas comme un virus) je pense que le malade essait surtout de vivre le mieux possible si possible entouré de ses proches malgrés la soufrance et son cancer omniprésent qui fait lui aussi parti de son corps.

Les commentaires sont désactivés.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!