| Amiga Impact

  · Accueil
  · Actualités
   · Proposer une info
  · Agenda
   · Proposer une date
  · Articles
  · Forum
  · Petites Annonces
  · Chat IRC
  · À propos du site



 | Connexion

Identifiant :

Mot de passe :

 Mémoriser

  · Inscription
  · Mot de passe oublié



 | En ligne

Illustration du profil de dav Illustration du profil de JiDeWe Illustration du profil de david Illustration du profil de ANTEK Illustration du profil de number-one Illustration du profil de Nori




 | Nous suivre

Flux RSSGoogle+TwitterFacebook





Actualités


   Y’a pas de Paihia…
   | 20 mars 2007 | Logiciels

logiciels

Pour ceux qui n’en auraient pas entendu parler, Paihia était un navigateur internet mis en chantier par une seule et unique personne qui désirait apporter un navigateur moderne à l’Amiga, un peu à l’instar de Sputnik. Mais contrairement à Marcik, Smithy avait voulu partir de zéro. Résultat des courses, il a un moteur CSS et un parser XML non complets mais qui pourront, selon son auteur, être facilement réintégrés dans un navigateur existant.

Il est prêt à donner ses sources en C++ à ceux et celles qui seraint intéresser, avis aux amateurs.

Pour plus d’informations, vous pouvez lire le fil de discussion que Smithy a ouvert sur AmigaWorld.net.

Site internet : http://www.paihia.co.uk




Les commentaires appartiennent à leurs auteurs.
Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.


Auteur Conversation
Daff Posté le 20 mars 2007



Son abandon n’est pas étonnant. Il aurait mieux fait de collaborer à AWeb/IBrowse dès le début.

Les gars (le gars ?) qui sont sur le portage d’Open Office vont surement faire de même : réaliser à peine 10% du boulot en 2 ans, c’est une perte de temps et d’énergie pour tout le monde.



Yoda Posté le 20 mars 2007



« par une seule et unique personne… avait voulu partir de zéro… »

Y’en a qui doute de rien quand-même… 🙄 😀



pulp Posté le 21 mars 2007



Là je vous trouves vraiment injustes. C’est trop facile de dire qu’il aurait suffit de rejoindre IBrowse ou Aweb.

En effet IBrowse n’a toujours pas les css et je pense que c’est parcequ’il n’a pas été conçu pour ça dés le départ. Pour avoir tater un peu des possibilitées des CSS j’ai vraiment l’impression que la façon d’interpréter la page et autrement plus complexe que du HTML classique et que ça demanderait de tout réécrire… De plus il s’agit d’un projet commercial. Rien ne dit que le développeur d’IBrowse aurait accepter de collaborer.

Quand à AWeb il est clairement antidéluvien (malgrés sa lègereté et son support javascript assez complet) et n’a pas été mis à jour depuis un bon moment. Je ne pense pas que cela constitue une base sérieuse pour un navigateur moderne.

Bon je reconnais que le gars s’est lancé sur un gros projet tout seul. Mais lui avez vous proposé de l’aide ?

Si vous répondez non à cette question vous n’avez pas le droit de le critiquer…

Enfin, il donne ses sources et ça peut servir à d’autres projets donc ça n’a pas été inutile loin de là. Il a pausé la première pierre d’autres peuvent continuer.

Puis si on regarde bien le gars de Sputnik a fait pareil sauf qu’il part pas totalement de zéro. Il a pris une pierre existente (webcore ou khtml issu de linux, un travail communautaire) et il en rajoute d’autres… Et là Sputnik sort à moitié fini et vous criez tous au miracle. Mais si il n’y avait eu personne pour poser la première pierre et bien il n’y aurait pas de Sputnik… méditez la-dessus avant de dénigrer ceux qui se bougent pour développer ne serait-ce qu’un embryon de programme parfois pendant plusieurs années et qui ensuite dans un geste désintéressé donnent leur sources.

Le problème c’est qu’aujourd’hui ça veux dire que sur amiga les développeurs sont la plupart du temps incapables de travailler en équipe. Par contre sous linux tout va trés bien car ils sont beaucoup plus nombreux, et qu’ils ont des financement (enfin pas tous)…

Au delà du manque de développeurs (nombre réduit), il y a effectivement un problème d’organisation des développeurs amiga, et toujours un manque de communication et de coordination des projets. Tant que ça perdurera on est condamnés à porter des programmes linux pour avoir des programmes d’envergure… Alors qu’il faudrait s’inspirer de leurs outils de collaboration voire se les réapproprier par exemple (certains le font déjà avec sourceforge) pour que les développeurs puissent enfin travailler ensembles.

Par exemple pour openoffice amiga je suis convaincu que c’est possible à condition que l’on arrête de se dire : « ça sert à rien on y arrivera pas ». Cette attitude est liée aux echecs qu’on a rencontrés dans le passé. Pourtant de temps en temps un nouveau programme sort : Blender, Sputnik… mais c’est souvent l’initiative d’une seule personne. Les développeurs amiga sont-ils condamnés à travailler seuls ?

Vous voulez open office sur amiga ? Ca commence ici :

Posted by Argo on 2006/8/29 11:48:00
The Development of the Amiga OS4 port of OpenOffice.org requires some assistance. We have currently completed some dependancies including libusb, aspell, neon and some work has been done on porting csh.

We need developers to produce a complete dependancy database plus
further the csh port.
All this needs doing prior to starting the actual OpenOffice.org code.

To join our discussions/offer help please join the list at:

Liste open office amiga.

Regards

Mark








Haut de page 

Copyright © 2004-2017 Amiga Impact. Tous droits réservés. Les marques citées sont déposées par leurs propriétaires respectifs.
Conditions d'Utilisation, Politique de Confidentialité et Information sur les cookies.


Fil RSS WordPressNicolas Gressard, Conseil et développement informatique

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!