GORT le calédonien perdu sur une île déserte (remake de Lost)

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)

  • GORT

    • Messages : 87
    #178699

    Bon allez, je me lance, une petite présentation rapide (que j’aurais dû faire un peu plus tôt, sorry) :
     
    Il y a bien longtemps… à la fin des années 80… dans une île lointaine, très lointaine… la Nouvelle-Calédonie, à 22000 kms quand même  🙂 … Trompettes et tambours, lancez le générique ! Bon là, je m’égare…
     
    A cette époque, on m’offrit donc un PC XT à 4,77 MHz et écran CGA 4 couleurs parmi, tenez vous bien, une palette extraordinaire de 64 couleurs ! Dégoûté par les horreurs affichées sur mon écran, en particulier dans les jeux, je me précipitais chez mon revendeur pour m’offrir un superbe écran EGA 16 couleurs ! Ce qui permit à la souris verte dans un jeu de devenir un peu plus grise, mais bon j’étais pas vraiment plus satisfait des graphismes. Et en plus, cette boîte n’émettait que des bips stridents à vous donner une migraine !
     
    Abonné à Tilt et Gen4 (Génération 4 au début), je bavais devant les photos des écrans de jeux d’une certaine machine appelée « Amiga ». C’est alors qu’en remontant une rue que j’empruntais rarement à Nouméa, je découvris abasourdi un magnifique magasin Commodore avec de superbes affiches de cette étrange machine Amiga. Me précipitant à l’intérieur, je vis………………………… (suspens)………………………… je vis………………………… (suspens à son paroxysme)………………………… rien de particulier car le vendeur ne vendait pas de machines directement dans son magasin, c’était uniquement sur commande. Mais bon, comme j’étais pétrifié de bonheur, je voulus immédiatement commander un Amiga. Mais lequel ? Un A2000 + écran + DD au prix de 3000 euros ou un A500 à moitié prix mais sans DD (au passage, vous remarquerez les prix très compétitifs…). Vu mes finances, ce fut donc l’A500 que je choisis.
     
    Environ 4 mois après (vous pouvez aussi juger de la rapidité du transport…), je reçus enfin mon magnifique A500. Quelle ne fut pas ma surprise d’entendre des sons aussi purs et de visionner des images aussi parfaites ! Je me souviens que j’avais acheté un seul jeu mais pas le plus moche « It came from the desert ». Et c’est par là que tout a commencé, j’attrapais alors ce mauvais virus, l’amigaïte aiguë, et pendant 3 années, je ne pus en guérir.
     
    Comme tout le monde, j’avais quelques jeux et utilitaires originaux et beaucoup de copies. Côté matériel, une imprimante matricielle (quelle horreur !) et un second lecteur de disquette. Rien d’autre… C’était vraiment un autre monde par rapport au PC. J’en ai passé des nuits blanches à jouer à des jeux comme Dungeon Master, Dune, Cadaver etc…  🙂 D’ailleurs, je n’utilisais plus du tout le PC et un jour ça m’a pris de le rallumer et…………… odeur de brûlé, il a cramé, enfin, une partie des composants internes. Quand on pense qu’aujourd’hui les Amigas fonctionnent toujours, on voit la différence de qualité.
     
    Mais cette période bénie pris fin après mon service militaire. Les PC 486 avaient pris le dessus sur l’Amiga, et pour faire comme tout le monde, je revendis avec un gros pincement au cœur mon A500 adoré, pour m’acheter une grosse boîte sans âme avec affichage en 256 couleurs et carte son Sound Blaster Pro.
     
    Pourtant, je ne l’avais pas oublié mon Amiga, il restait toujours au fond de moi une parcelle de l’esprit de cette machine (Non ! Surtout pas le Guru Meditation ! Trop tard…). Et c’est à force d’y repenser que 20 années plus tard, je me mis en quête d’en racheter un.
     
    En cherchant sur Google, je tombais sur une petite annonce de Get27 sur AmiGaGa. Cet amigaiste très sympa (mais qui ne donne plus signe de vie depuis un an  🙁 ) me fit une super offre et quelque temps après, j’avais de nouveau un magnifique A500 tout comme dans ma jeunesse. Quel bonheur !
     
    Bon j’avoue qu’au début, ça été un peu dur de s’y remettre car lorsqu’on a pris des habitudes avec le PC, c’est difficile de faire les choses différemment. Mais on réapprend très vite !
     
    Depuis 1 an et demi environ, j’ai donc rattrapé le virus amigaïte aiguë qui en fin de compte est incurable. Je possède tous les modèles sauf le 4000 en cours d’acquisition (merci Bouvelle2000 !). Je précise que je ne m’intéresse qu’à l’ère Commodore mais pas du tout aux autres modèles qui ont suivi.
     
    Le plus difficile est de trouver la place pour tous les faire fonctionner. 8 Amiga et 2 consoles CD 32 + tous leurs périphériques, c’est pas facile à caser. Mais, j’y suis parvenu après plusieurs essais et c’est très fonctionnel !
     
    Sinon pour ce qui me concerne et en dehors de l’Amiga, mes autres passions sont le cinéma fantastique/SF et l’aquariophilie. Côté boulot, je suis responsable RH d’une direction comptant environ 160 agents.
     
    Bon, une chance que j’avais dit « une petite présentation rapide »… mais vous avez échappé à la version longue ! Le serveur aurait sinon été saturé…
     
    Pour la peine celui qui aura lu cette présentation jusqu’à la fin gagnera un Amiga 5000T Commodore, le prototype, unique exemplaire sur la planète !

    CrashMidnick

    • Messages : 2190
    #178701

    Merci pour le 5000T, c’est trop gentil 🙂

     

    Sympa ta prez.

    EndCLI >NIL:

    wario17

    • Messages : 1242
    #178706

    Bonjour GORT 🙂

    Get27 il a posté il y a peu le 8/2/2013 et c’est comme tu le dis c’est un gars super 🙂 🙂

    j.c.

    elwood

    • Messages : 1578
    #178708

    mais pas du tout aux autres modèles qui ont suivi

    Dommage, le fun est pourtant au rendez-vous 🙂

    Catmil

    • Messages : 945
    #178712

    Sympa ta présentation.

    Je me reconnais un peu dans ton parcours.

    AGA only : 1200 4000

    GORT

    • Messages : 87
    #178742

    Merci à tous 🙂

    CrashMidnick : pas de chance, la pile atomique du 5000T a malheureusement coulé sur la carte mère. Du coup il est radioactif ! Et j’ai pas de tonneaux comme dans les jeux Doom pour te l’expédier 🙂

    Wario17 : yes, Get27 en plus d’avoir un super site (AmiGaGa) est super sympa. Il a répondu à l’un de mes messages précédents mais sans savoir que c’était moi (enfin j’imagine).

    Elwood : non c’est vraiment l’époque Commodore qui me passionne. Mais j’avoue que je n’ai jamais vu en vrai un des modèles qui a suivi.

    Catmil : merci ! Content de voir que l’on a suivi un peu la même route qui mène et ramène à l’Amiga 🙂

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Forums Communauté Présentations GORT le calédonien perdu sur une île déserte (remake de Lost)

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!