Efika MX, le netbook sauce Genesi ?

Genesi annonce sur son site la future disponibilité d’un joujou qui fera plaisir à nombre d’entre nous (et tout particulièrement à Serge) puisqu’il s’agit d’un « netbook » dont les caractéristiques sont les suivantes :

  • Freescale i.MX515 ARM System-on-Chip allant jusqu’à 800 MHz,
  • Processeur graphique 3D (27 Mtri/sec et 664 Mpix/sec),
  • Affichage WXGA 24 bit,
  • Accélérateurs matériel compatibles OpenGL ES 2.0 et OpenVG 1.1,
  • Moteur matériel de décodage multi-formats HD 720p et d’encodage de vidéo D1,
  • 512 Mo de mémoire DDR2,
  • Réseau sans fil 300MBit (802.11 b/g/n),
  • Bluetooth 2.0 + EDR,
  • Lecteur de cartes MMC / SD card,
  • Caméra 1.3 MPixel,
  • Un port VGA port 15-pin pour moniteur externe,
  • Deux ports USB 2.0,
  • Une sortie son jack, une entrée micro,
  • Un slot SIM,
  • Un USB OTG,
  • Hauts-parleurs intégrés (1 Watt).

Il devrait être, à prendre avec les pincettes d’usage connaissant Genesi et ses dates « farfelues », disponible pour la fin d’année.

En attendant, les développeurs enregistrés semblent pouvoir y accéder gratuitement. L’OS qui fera fonctionner cette machine n’est pas encore connu mais il est bon de noter que le processeur qui fera tourner cette Efika n’est autre qu’un processeur ARM, ce qui s’avérera compliqué pour y voir un portage de MorphOS.

Site internet : http://www.genesi-usa.com/products/netbook

(10 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • serge on 27 mai 2009 at 9 h 09 min

    Si on fait référence à moi sur cette annonce, je crains qu’il y ait erreur car s’il n’y a ni morphos ni amigaOS4, cette machine n’a aucun intérêt pour moi.
    Mais il est vrai qu’une petite machine comme celle la avec morphos ce serait un bonheur.

  1. Ça montre que ça bouge chez Genesi, c’est une bonne nouvelle.
    Avec un peu de bol, on pourra pousser un peu plus loin les gâteries avec Huno l’année prochaine.
    Il est sexy ce petit génési 😀

    • Yod4z on 27 mai 2009 at 10 h 18 min

    Je vois pas trop la relation avec l’Amiga à part peut être quand ArOS sera porté sur processeur ARM Cortex A8.

    Le système par défaut sera surement du Linux (c’est le plus avancé pour le support ARM Cortex A8)

    • leo on 27 mai 2009 at 11 h 04 min

    Humm… C’est quoi le marché visé ? Et à quel volume ? 🙂

    • on 27 mai 2009 at 16 h 35 min

    Aucun interet encore une fois de plus pour l’amiga 🙁

  2. Il y a cependant un intérêt.A ce jour la lutte au coude à coude entre Morphos et Amigaos n’a rien donné de probant si ce n’est que les machines de Genesi existent et se vendent alors que le système Aos4 est une réelle avancée sans emprunts flagrants à droite à gauche.Donc,mon point de vue est qu’il devrait y avoir une « hiérachie » avec Morphos sur Arm,Aros sur Intel et Amigaos sur Ppc.
    Ça éviterait des doublons et permettrait de profiter des capacités industrielles.N’oublions pas que chacun de ces processeurs est aussi un marché différent.Le ppc se trouve souvent dans du jeu vidéo,Arm sur tout ce qui est mobile et Intel plus dans le fixe.Il manque juste un Os pour Mips….

    L’Amiga reste sur powerpc bien sûr mais Commodore a décliné par le passé les circuits Amiga sur d’autres »prototypes » et des brevets du Workbench ont fini chez Ibm aussi.Cantonner l’Amiga à ce qu’on en a vu chez Commodore n’est pas sain.

    • Brumiga on 27 mai 2009 at 21 h 23 min

    Et le périphérique de stockage, est-il en option ou quoi ? J’ai beau lire les spécifications techniques rien n’est mentionné à ce sujet.

    Brumiga

    • henes on 28 mai 2009 at 21 h 02 min

    Le ppc se trouve souvent dans du jeu vidéo,Arm sur tout ce qui est mobile et Intel plus dans le fixe.Il manque juste un Os pour Mips….

    Et SuperH, Sparc, Power, etc…

    • gindrou on 30 mai 2009 at 9 h 34 min

    J’ai encore les coudées franches pour déployer l’électronique de mon choix à mon travail. Une bonne part est constituée de serveurs à très faible consommation et pas cher à l’achat.
    Actuellement, les solutions à base de ARM sont les plus courantes.
    Mes activités sont suffisamment obscures pour que mes informaticiens ne m’imposent pas Windows. Je cible Linux mais l’AmigaOS aurait pu parfaitement me convenir.
    Cependant, outre les délais, je doute que ce soit vendu a moins de 250 euros. Ce qu’il me fallait, c’était une carte avec mémoire, un disque dur et l’accès au réseau. Là, c’est trop évolué donc trop cher pour de l’industriel.
    Dommage.

  3. Tout à fait mais j’envisage un « glissement ».Le processeur Arm en 64 bits remplaçant l’Intel 32 bits dans le réseau en amont(serveurs) et non aval(téléphone).Le processeur Atom 64 bits voyant sa consommation électrique revenir au niveau de l’Arm avec des capacités supérieures remplace le dit Arm sur mobile.Cf accord Intel/Nokia.
    Mais là on est toujours sur 32 bits?De plus sur le marché familial,il y a un mouvement identique entre Mips et Powerpc .Cf ps2->ps3
    Rien n’est fait ni statique.

Les commentaires sont désactivés.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!