Le X-1000 a besoin de bêta testeurs

Voici que du nouveau arrive du coté du X1000, après avoir réussi le lancement du Workbench de l’AmigaOS 4.1 sur l’AmigaOne X1000.

L’équipe de développement informe que de nouvelles cartes prototypes Nemo ont été adressées à différents développeurs AmigaOS 4.

Le but étant bien évidemment de terminer les pilotes matériels de la carte, il semblerait d’ailleurs que le pilote USB soit pratiquement terminé.

Une seconde version de la carte Nemo est en cours de finalisation. Une centaine de cartes mère sont disponibles pour les bêta testeurs. Le prix actuel de la carte mère seule est de 750 EUR sachant que ce n’est qu’une avance sur le prix final.

La société A-Eon a reçu de nombreuses demandes pour rejoindre le programme de bêta test. Hyperion Entertainment est en charge de la coordination du programme et va donc examiner les candidatures.

Pour vous inscrire, envoyez un courriel à l’adresse suivante : [code]contact CHEZ a-eon POINT com[/code]

Site Internet : http://www.a-eon.com

Source : Amiga-NG et merci à Creols pour nous avoir proposé cette information

(15 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • Tcheko on 2 juin 2010 at 10 h 48 min

    Enorme, un programme de beta test payant. Le monde a l’envers! 🙂

  1. Tcheko : Comme le Pegasos et l’AmigaOne SE/XE en leur temps quoi.

    Ça ne m’étonne pas plus que ça perso, si ça permet aux testeurs d’avoir la version « finale » de la CM à la fin sans rajouter des euros.


    /me avait bien été « bêta-testeur phase 2 » pour le Pegasos I ^^

    • serge on 2 juin 2010 at 12 h 25 min

    comment te faire avaler la pillule du prix exorbitant:

    Tu payes 750 euros maintenant et les 50 ou 60% autres plus tard 😀

    • gti on 2 juin 2010 at 13 h 18 min

    Une avance de 750 euros sur le prix final d’une carte mère hypothètique!
    Je trouvais le prix de la SAM un peu élevé mais là ça devient du délire.
    Je pense que l’avenir de l’amigaNG n’est pas dans le segment du marché des machines à plus de 1500 euros!

    • Brumiga on 2 juin 2010 at 13 h 51 min

    @Tous,

    Attention, aux 750 euros de la carte mère il faudra ajouter le coût du boitier + éventuellement celui d’une alimentation séparée, d’une ou plusieurs barrettes de mémoire ddr ou ddr2, d’une carte graphique pci-express compatible, d’un disque dur sata et d’un graveur sata. Sans non plus oublier ensuite le coût de la version amigaos 4.1 ou supérieur spécifique au x-1000…

    Personnellement je considère que ce coût total, même non chiffré avec exactitude, quelque peu voir beaucoup exagéré pour du bêta-test. Ce sera donc sans moi.

    Brumiga

    • on 2 juin 2010 at 15 h 40 min

    itou…. quel dommage
    il y a le natami sinon….

    • fred972 on 2 juin 2010 at 16 h 02 min

    @Tcheko : ils ont rien inventé, Microsoft a généralisé le truc avec la béta de 98, et puis aussi avec la béta de Seven (Vista qu’elle s’appelait je crois) sauf qu’ils disaient pas que c’est une béta. Alors moi je trouve que ceux-là sont plus honnêtes, et puis c’est du vrai matos, pas du vent.

    EDIT

    En même temps, vu les merdes que les testeurs vont avoir, ils devraient la vendre à prix coûtant au lieu de faire une marge, surtout que le team AROS fait ses tests gratos et que le matos est déjà testé soit par le monde Windows soit par le monde industriel pour la SAM, alors je comprends qu’ils veuillent faire des bénéfices, c’est normal, mais y’a des limites aussi.

    • on 2 juin 2010 at 19 h 06 min

    j’ai eu une reponse de aeon. les conditions sont assez particulieres, meme pour le payement. Je suis partant et impatiant de le recevoir.

    • serge on 2 juin 2010 at 19 h 10 min

    perso, si la carte mère seule avait été à 750 euros, elle aurait été pour moi, mais là, ce n’est même pas le prix de la carte mère qui sera encore plus chère. 😥 😥 😥

    • leo on 3 juin 2010 at 1 h 31 min

    Tcheko : Comme le Pegasos et l’AmigaOne SE/XE en leur temps quoi.

    Genesi a refilé des Pegasos 1 d’occaz gratuits pour le développement: on est loin des 750 euros, et des NDA à signer… Et les specs des machines étaient publiques: on savait au moins ce pour quoi on payait… Ca va quand même loin là. Je me demande même si ca n’est pas pire qu’Apple.

    Il faudrait arrêter de se prendre pour des Dieux…

    S’ils en sont à 50 machines près pour retomber sur leurs pieds, autant arrêter de suite.

    • gti on 3 juin 2010 at 19 h 39 min

    En fait leo, vu le prix, 50 exemplaires c’est l’objectif de vente pour les dix ans à venir! A mon avis les X-1000 seront plus rare que les loraine de nos jours.

    • seg on 4 juin 2010 at 13 h 07 min

    Ca me rappelle les spéculations sur l’iPad: ici

    Peu de temps après, on en rigole.

    • henes on 4 juin 2010 at 17 h 24 min

    Genesi a refilé des Pegasos 1 d’occaz gratuits pour le développement: on est loin des 750 euros, et des NDA à signer…

    A l’été ou l’automne 2002, Thendic a vendu les premières machines (buguées à mort et avec un OS pas adapté) pour un prix egorbitant à des gens ayant signé un NDA…

    • LorD on 4 juin 2010 at 19 h 17 min

    @seg: ouais enfin bon il y a des neuneux partout et il ne faut pas etre neuneu pour croire que le x1000 va se vendre dans des quantités ridicules :-p.

    /me pense ne pas être neuneu ce qui ne veut pas dire qu’il ne l’est pas, même s’il pense ne pas l’être…

    • on 5 juin 2010 at 13 h 26 min

    Ouais, avais dépensé mon tout premier salaire sur le Peg 1 sans april. 1000€ me semble, en 2002 (la config complète). Remplacée gratuitement par un April 2 après avoir corrompu mes données pendant un bon nombre de mois 😉

    Avec le recul, je le referais pas 😉 Mais faut se rendre compte qu’aujourd’hui, les données sont encore moins à notre avantage. (fossé technologique – en tout cas ce qui semble raisonnablement exploitable à court terme – + base potentielle d’utilisateurs et de développeurs, état de la « concurrence »). 1000€ la machine complète pas totalement à la ramasse par rapport aux PC de l’époque, ça le faisait encore, je trouve.

    Le public visé n’est plus le même du tout. Il ne s’agit plus d’enthousiastes qui imaginent contribuer à une plateforme qui pourrait s’avérer viable et constituer un marché niche mais pérenne, mais plutôt d’une machine de bidouillages pour gens fortunés 🙂

    Bref, au vu des ambitions du projet par rapport aux moyens à disposition, ça ne pouvait qu’être très onéreux !

Les commentaires sont désactivés.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!