[OS4] Le WPA débarque !

Grâce à X-Ray, nous en savons un peu plus sur cette nouvelle version du prism2.device développée par Neil Cafferkey.

Cette mise à jour apporte le très attendu support du WPA pour nos machines en WiFi.
Dans un premier temps la bibliothèque est uniquement fonctionnelle sur Amiga OS4.x, les autres versions suivront.

Il est important de noter que le développeur vend au prix de 15 EUR cette nouvelle version. Comme pour l’enregistrement de MorphOS, le fichier sera lié à votre adresse MAC.

Pour commander votre clé, il suffit d’écrire à cette adresse, en spécifiant votre adresse MAC :
[code]caffer chez cs point ucc point ie[/code]

Merci à X-Ray pour nous avoir communiqué l’information.

11 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

    • Xanxi sur 12 janvier 2011 à 7 h 45 min

    Bonne nouvelle!
    Les « autres versions », ça inclus aussi AmigaOS 3.x 68k?

    • leo sur 12 janvier 2011 à 9 h 18 min

    Même question que Xanxi, et: est-ce qu’avec les 15 euros on a accès à plusieurs versions ? (ex: utilisation à la fois sur MorphOS et OS4 sur la même machine)

    • SixK sur 12 janvier 2011 à 11 h 55 min

    Si la clé est lié a l’adresse Mac de la machine, il y a des chances qu’elle soit valable sous Aos4 et Morphos sur la meme machine.
    Ou pas….

    SixK

  1. Il est important de noter que le développeur vend au prix de 15 EUR cette nouvelle version. Comme pour l’enregistrement de MorphOS, le fichier sera lié à votre adresse MAC.

    On s’enfonce de plus en plus… le support WPA payant maintenant…
    Personne n’a pensé à faire des fonds d’écran payant ? avec une boing ball peut être que l’amigavache à lait serait interessé..

    • xray sur 12 janvier 2011 à 15 h 50 min

    @All,

    moi y en a pas pouvoir répondre (j’ai juste transmis l’info) à vos questions:-(
    Mais grâce l’adresse de Neil, vous pouvez le contacter et lui demander tout cela ou commenter.
    Le cas échéatn, merci de communiquer les réponses ici;-)

    A12C4
    XRAY

  2. J’espere juste un point … qu’aucune partie de Stack GPL/FSF n’aie été utilisée …. sinon c’est vraiment du foutage de gueule….

    Bon ben comme la version précédent était GPL …

    [generic] 7009 18007 38.9% -lh5- fa00 Dec 2 2002 prism2/GPL

    Il peut vendre la version compilée mais de toute façon il sera obligé de distribué les sources.

    Si on part d’un principe GPL et qu’y puise un projet … on peut pas faire demi-tour et se dire … ha ben maintenant ca sera payant.

    Ou alors il doit ré-écrire toute les fonctions qui proviennent du GPL.

    Je trouve cela un peu douteux tout de même….. mais bon avec l’Amiga on est plus à l’abri de rien…..

    • henes sur 12 janvier 2011 à 19 h 40 min

    S’il est l’auteur ou est parti de trucs BSD et si personne d’autre n’a contribué au projet, il a parfaitement le droit de fermer un source qu’il avait lui même GPLisé. Aucun soucis. Chacun fait ce qu’il souhaite de ses propres créations.

    Il n’aurait d’ailleurs jamais du le sortir en GPL puisque cela n’est pas compatible avec une bibliothèque partagée ne faisant pas partie d’un OS.

    • breed sur 12 janvier 2011 à 20 h 35 min

    @henes : dans le read me y’a ça:

    – Pegasos no longer supported because of unresolvable speed problems.

    Bizarre non (aucune pensée trollesque derrière ma question)?

  3. En cas de modification, le résultat doit être placé sous la même licence.

    Les seules mentions du prix dans la GPL qui dit que: «Vous pouvez faire payer l’acte physique de transmission d’une copie, et vous pouvez, à votre discrétion, proposer une garantie contre rémunération.», et stipule que le code source doit être fourni « à un tarif qui ne soit pas supérieur à ce que vous coûte l’acte physique de réaliser une distribution source.»

    • henes sur 13 janvier 2011 à 19 h 54 min

    En cas de modification, le résultat doit être placé sous la même licence.

    Pas lorsque tu es l’auteur puisque tu peux choisir de relicencier ton logiciel de la manière qui te plait.
    Cela s’est déjà vu de nombreuses fois avec des trucs sortant d’abord en GPL puis sous une double licence GPL et BSD, par exemple.

    Ce qui est illégal est ce qu’a fait l’un des auteurs de XChat en fermant un source GPL alors que d’autres auteurs y avaient placé du code.

    • centaurz sur 13 janvier 2011 à 20 h 29 min

    @SoundSquare

    On s’enfonce de plus en plus… le support WPA payant maintenant…
    Personne n’a pensé à faire des fonds d’écran payant ? avec une boing ball peut être que l’amigavache à lait serait interessé..

    Bah… vu que personne d’autre ne s’était attelé au problème il aurait tort de ne pas en profiter. En même temps c’est quoi 15 euros ? Il y en a qui récoltent 50 fois plus avec des bountys. Quelle est la différence avec un soft shareware, c’est parce que c’est un pilote matériel qu’il devrait obligatoirement le filer gratos ? C’est du boulot de débugguer ce genre de truc.

Les commentaires sont désactivés.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!