Andy Warhol perdu…

… et retrouvé.

En effet, des disquettes Amiga vieilles de trente ans ont révélé leur contenu : des oeuvres d’Andy Warhol qui avaient été créées sur l’Amiga 1000 qu’il avait eu avant la présentation de juillet 1985 et avec lequel il avait testé la machine et plus particulièrement le logiciel Graphicraft.

Rien de transcendant dans les images retrouvées mais il a tout de même fallu ressusciter au sens strict les données comme cela est expliqué dans cet article de 01net.com (et de manière plus détaillée sur le site The Frank-Ratchye STUDIO for Creative Inquiry mais en anglais, notamment dans le document PDF qu’il est également possible de télécharger).

Au final des images d’outre-tombe revenues grâce à du matériel de lecture passant outre le formatage et un travail de décodage du format de fichier oublié. Un KryoFlux et UAE ont été mis à contribution et une vidéo devrait paraître le 10 mai sur le site de la Hilman Photography Initiative.

 

Télécharger : Document PDF présentant cette épopée (PDF) [254 ko]

(9 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • bigdan on 30 avril 2014 at 7 h 26 min

    En effet, des disquettes Amiga vieilles de trente ans ont révélé leur contenu : des oeuvres d’Andy Warhol qui avaient été créées sur l’Amiga 1000 qu’il avait eu avant la présentation de juillet 1985 et [b]avec lequel il avait testé la machine[/b] et plus particulièrement le logiciel Graphicraft.

    Avec lequel quoi ? C’est moi qui déraille (possible ;-P ou cette phrase est bancale ??

  1. Avec l’Amiga 1000 qu’il avait, il avait testé la machine, à savoir l’Amiga donc et le logiciel.

    Pour moi, elle tient debout (c’est moi qui l’ai écrite ^^)


    /me n’écrit peut-être plus français, c’est aussi possible ! ^^

    • bigdan on 30 avril 2014 at 16 h 36 min

    Version remixée à ma sauce ;-P

    [i]En effet, des disquettes Amiga vieilles de trente ans ont révélé leur contenu : des oeuvres d’Andy Warhol qui avaient été créées sur l’un des premiers Amiga (1000) que l’artiste avait obtenu juste avant la présentation officielle de celui-ci, au Lincoln Center le 23 juillet 1985. Andy Warhol avait testé l’embryon d’AmigaOS, la machine et plus particulièrement le logiciel de dessin GraphiCraft.[/i]

  2. On retrouve des oeuvres d’un des plus grands artistes du pop art et on pinaille pour un sens dans une phrase…

    • on 2 mai 2014 at 23 h 29 min

    Le sens du rédactionnel ^^
    Sinon chouette trouvaille pour la plus chouette des machines ayant exister.
    Sinon quelqu un connait quel societe a develloper graphicraft ?

    • Daff on 3 mai 2014 at 3 h 03 min

    Craf : Commodore est l’auteur de Graphicraft.

    Par ailleurs, je suis en train de traduire le « reportage » de cette intéressante histoire. Elle sera en ligne courant mai sur Obligement.

    • bigdan on 3 mai 2014 at 18 h 07 min

    Daff : Island Graphics Inc., logiciel vendu par Commodore au tout début…

    Cf quelques infos sur http://www.randelshofer.ch/animations/anims/commodore/JumboDog.iff.html

    Les droits ont étés vendus à Aegis par la suite (1985) : cf par exemple [url=http://books.google.fr/books?id=My8EAAAAMBAJ&pg=PA14&lpg=PA14&dq=Island+Graphic+amiga&source=bl&ots=-RyjCeBYUS&sig=txZ8zRkZqle9HvJRagabkYXIQJw&hl=fr&sa=X&ei=DhNlU5nWEcjtO_nCgeAO&ved=0CEMQ6AEwAjgK#v=onepage&q=Island%20Graphic%20amiga&f=false]cet article d’Infoworld n°48 de décembre 1985…[/url]

  3. Techniquement c’est un non évenement, comment ils se sont pris le chou pour faire ça…. franchement….

  4. Oui et non,il vaut mieux attendre la vidéo pour voir si ces braves gens ont sué chaud ou froid.

Les commentaires sont désactivés.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!