[MOS] Folio, pour être à la page !

André Siegel vient de mettre en ligne une version beta de Folio, une « preuve de concept technique » (NDBatteMan : ou bien encore démonstration de faisabilité technique, ou bien en anglais « technical proof of concept« ). Celui-ci tire parti du moteur de mise en page de Webkit, inclus plus particulièrement dans Odyssey Web Browser, afin d’apporter un outil de traitement de texte qui devrait répondre à la plupart des besoins. Ces possibilités et capacités actuelles sont comparables à celles disponibles dans WordPad de Microsoft ou TextEdit d’Apple.

Caractéristiques :

  • Folio enregistre des documents autonomes (pouvant contenir des images) et qui peuvent être ouverts avec Libre Office, mais aussi avec d’autres logiciels de traitement de texte. Ils peuvent également être visualisés avec n’importe quel navigateur internet moderne et donc sur n’importe quelle plateforme.
  • À contrario des éditeurs de texte exclusivement basés sur le nuage (le cloud), Folio ne nécessite pas l’envoi de vos données sur Internet pour fonctionner, garantissant ainsi la sécurité de vos informations personnelles qui ne seront partagées avec d’autres ordinateurs que quand vous le choisirez.
  • Folio ne nécessite aucune connexion à Internet ou à un réseau quelconque pour fonctionner.

Problèmes connus :

  • La sauvegarde des fichiers ouvre une fenêtre vierge masquant l’éditeur, qui doit de ce fait être fermée manuellement.
  • Les noms des fichiers doivent être rentrés dans le requêteur de fichier de MorphOS à chaque sauvegarde, que le nom ait été précédemment entré ou non.
  • Le fait de glisser-déposer des images dans le document peut reproduire cette image en de multiples exemplaires. Il est par conséquent recommandé de « couper » les images puis de les « coller » dans votre document (elles seront collées après la position de votre curseur, préalablement placé avec votre souris ou clavier).
  • Quand vous utilisez le bouton « pop up » dans la barre d’outils pour utiliser Folio dans sa propre fenêtre, vous continuerez de voir la barre des onglets.

La plupart de ces soucis pourraient être corrigés si un intérêt suffisant était porté à ce « logiciel ».

Très important :
Du fait d’un bogue dans OWB 1.24, Folio nécessite d’avoir une version d’Odyssey 1.23 installée sur votre disque dur (disponible sur le site de Fab1).

PS : Ce « logiciel » devrait fonctionner avec l’ensemble des navigateurs modernes (et par conséquent avec OWB dans ses versions AROS et AmigaOS 4 également).

 

Télécharger : Folio_MorphOS.zip (MorphOS) [435 ko]

 

Source : MorphZone

(1 commentaire)

    • bigdan on 9 août 2017 at 12 h 28 min

    Jolie news 😉

Les commentaires sont désactivés.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!