| Amiga Impact

  · Accueil
  · Actualités
   · Proposer une info
  · Agenda
   · Proposer une date
  · Articles
  · Forum
  · Petites Annonces
  · Chat IRC
  · À propos du site



 | Connexion

Identifiant :

Mot de passe :

 Mémoriser

  · Inscription
  · Mot de passe oublié



 | En ligne

Illustration du profil de amigaouf Illustration du profil de Aladin Illustration du profil de infinity1200




 | Nous suivre

Flux RSSGoogle+TwitterFacebook





Actualités


   Des nouvelles de notre AMI François LIONET
   | 16 septembre 2017 | Clin d'oeil, Emulation, Logiciels, , , ,

Dans un post récent dans le groupe Facebook AmosProfessional, le célèbre et sympathique François LIONET (auteur de STOS et d’AMOS), affirme travailler sur son temps libre à une implémentation javascript d’AMOS sous l’environnement Friend (Unifying Platform soit FriendUP).

AMOS code (or ascii AMOS code) will be converted into Javascript calls to AMOS library, that will render the display in a Canvas. You will also be able to program directly in Javascript and call the AMOS library.

It will accept real AMOS files, and convert images into PNGs, sounds into MPG or WAV etc. opening the door to the immense collection of AMOS PD games and apps.

Ce que nous pouvons traduire rapidement par :

Les sources AMOS (ou leur version ascii) seront convertis en appels Javascript vers une bibliothèque de fonctions AMOS : l’affichage se fera dans un elément Canvas.

Vous aurez la possibilité de programmer directement en Javascript et d’utiliser la bibliothèque AMOS. Vous pourrez importer de véritables fichiers AMOS, convertir des images en PNG, des sons en MPG ou en WAV, etc.. ce qui ouvrira l’accès à l’énorme collection de jeux et d’applications AMOS.

L'éditeur d'AMOS Pro en action vers 1992

Comme François l’annonce dans son port, « AMOS for Friend » ne sera pas limité à une pure émulation AMOS : il supportera aussi Friend Network, ce qui lui permettre d’ajouter très facilement (une seule commande) un connection P2P vers d’autres machines, créer des jeux en ligne massivement multijoueurs, etc. Lisez son post pour les détails !

Pour ceux qui ne connaissent pas FriendUP, nous nous invitons à relire cette actu d’Octobre 2016 ou à consulter leur site : https://www.amigaimpact.org/2016/10/friendup-le-cloud-au-gout-damiga/

Vous pouvez également vous reporter à cette interview menée par Dan Wood (et son acolyte Adam) qui aborde le sujet et l’histoire du développement de STOS / AMOS, de Clickteam Fusion, etc.. :

https://friendup.cloud/from-amos-to-friend-network-with-francois-lionet-friend-update-2/

Site web : https://friendup.cloud/

Vidéo de présentation de Friend : https://youtu.be/PX-74ooqino

Code source de Friend : https://github.com/FriendSoftwareLabs

Sources : Amiganews.de, FriendUP, groupe AmosPro sur Facebook, Twitter et cie




Les commentaires appartiennent à leurs auteurs.
Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.


Auteur Conversation
bigdan Posté le 16 septembre 2017



Désolé pour cette news fleuve mais il y avait pléthore de liens intéressants et Tarzin sera content 😉

Les participants de la dernière Alchimie ont d’ailleurs pu rencontrer François et échanger agréablement avec lui sur plein de sujets en rapport avec l’Amiga (ou pas) !

http://www.theretrohour.com/amos-and-stos-with-francois-lionet-the-retro-hour-ep86/



hivernaal Posté le 16 septembre 2017



Hell yeah !



logo Posté le 17 septembre 2017



Intéressante comme nouvelle !

AMOS c’est coool !!!



Tarzin Posté le 17 septembre 2017



Je lui avais posé quelques questions à l’époque.
On peut retrouver cet article dans Amiga Power mais aussi sur Obligement:
http://obligement.free.fr/articles/itwlionet.php



Sodapop Posté le 17 septembre 2017



La vache… un petit coup de vieux le père François 😉
C’est vrai qu’Amos, c’était y a plus de 25 ans…
Mais ça fait plaisir !



JiDeWe Posté le 17 septembre 2017



d’où l’expression :
le coup du père François 😉



Jul Posté le 17 septembre 2017



Vraiment sympa, Friend Up : je viens de tester la beta. Et ça a vraiment un look & feel d’Amiga OS. 🙂

L’avenir, en tout cas pour les entreprises, c’est à des applis dans le Cloud : les ordinateurs ne serviront qu’à lancer un navigateur compatible, et n’auront besoin d’aucune puissance particulière.



Sharynn Posté le 19 septembre 2017



Super sympa comme nouvelle..



Alexandre JALON Posté le 24 septembre 2017



Dommage qu’il ne parle pas d’une recompilation d’Amos qui puisse s’optimiser pour utiliser les nouvelles fonctions des Vampire (AMMX, SAGA, RTG… par ex 🙂 ).








Haut de page 

Copyright © 2004-2017 Amiga Impact. Tous droits réservés. Les marques citées sont déposées par leurs propriétaires respectifs.
Conditions d'Utilisation, Politique de Confidentialité et Information sur les cookies.


Fil RSS WordPressNicolas Gressard, Conseil et développement informatique

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!