C’est si bon de rire parfois :-D

9 sujets de 16 à 24 (sur un total de 24)

  • 1
  • 2
  • crisot

    • Messages : 1436
    #57726

    Tiki: Justement, moi l’A3000 il me plait carrément bien… Mais les gens critiquent le logiciels propriétaire et la difficulté d’extraction des pistes alors qu’en fait ce player fonctionne quasi exactement comme un ipod (tout en étant beaucoup plus joli).

    L’intégrisme Apple? Nan, bon, c’est hors sujet, mais il y a un intégrisme Apple sur le net (pour tout, les pbook, les pmac, etc…) qui est j’ai l’impression pire que l’intégrisme Amigaiste de l’époque. Affolant!

    Admin

    SteaG

    • Messages : 277
    #57727

    Je conseille vivement la lecture de cet article du blog de John Gruber, je crois que l’on ne doit pas être très loin des raisons du succès de l’iPod.

    Pour ceux qui ont la flemme de lire cet article, je résume très grossièrement : pas un milliard de fonctions, simplicité de l’utilisation, qualité du produit, un minimum de boutons (qui de surcroît réagissent « agréablement » : petits clics, etc).

    Bref, on retrouve les mêmes recettes que Mac OS X : plein de petits détails qui au final peuvent faire une différence.

    bobsprite

    • Messages : 77
    #57728

    pour la destruction de la PSP

    je trouve cela tres drole car le mec a l’air

    de vraiment s’eclater avc sa console

    de plus dans deux ans elle ne vaudra plus rien..

    A1200PPC OS3.9
    Powermac MDD Mos 3.11

    fenrix

    • Messages : 2600
    #57729

    @ Crisot

    je continue dans le hors sujet, désolé

    Qu’est ce qui explique l’échec du Betamax? du LaserDisc? du VidéoCD? du MiniDisc?

    Pas des critères de qualité je crois. Par contre, le prix, l’impression de posséder un standard (le même que celui du copain), etc

    Bref des raisons économiques et d’autres raisons… irrationnelles.

    JiDeWe

    • Messages : 5874
    #57730

    et oui

    …………….

    1 A500 2mo, 1 A500 512ko +ACA500, 1 Atari 520Ste 4mo + UltraSatan dual, un MSX2 8235 avec Carnivore2, un MSX28250 (fmstéréopack, music mode et imprimante ).
    maxime perpétuelle : si je cours en zigzag ce n'est pas pour éviter le balles, mais les c..s,
    maxime conne : il faut retirer l'écologie aux politiques (qui la débilise) et la rendre aux citoyens.

    CLS2086

    • Messages : 3290
    #57731

    @Fenrix :

    les échecs :

    – BétaMax : un seul acteur avec des licences très chères : SONY, des composants chères (surtout la tête), grosse longeur de bande, prix final pour le client, etc…. pas assez de film porno en location en dehors des USA (c’est pour ça que ça s’est vendu correctement là-bas), et très très peu de disque dispo au supermarché qui coutaient un peu plus que leurs homologues VHS et autant que les V2000

    – LaserDisc : Du temps ou cela s’appellait encore Disco Vision chez MCA (1968 à 1982), lors de la mise en production des disques il y a avait entre 70 et 90% de ratés donc haut coup de revient. Sans compter le prix de l’équipement, et le fait d’être limité soit à 35 min soit 64 min/face pour du PAL. Et même un bon disque reste fragile et sensible au rayon ainsi qu’à la qualité du pressage (problèmes avec certaines usine de GB et des USA qui faisait du « pas cher » avec la couche d’aluminium mal préparée qui s’oxyde [voir les photos sur le forum de Silicium.org pour mon LaserVision première édition de Star Trek en VO NTSC). La qualité du téléviseur était aussi primordiale… prix correcte, mais peu de choix au supermarché.

    – VidéoCD : trop facilement copiable, très très peu de disque dispo au supermarché, prix de l’équipement de lecture à la sortie (console + module FMV : 5000 F / 800e), qualité pas toujours top et effet de blocs, écrasement de couleurs, limité à 74 min/disque, son compressé en Mpeg1 Layer2, etc … à sa sortie on a parlé rapidement du Mpeg2 et du DVD ce qui l’a tué comme la DC avec la PS2…

    – Minidisc : Compression « ATRAC », convertisseurs très très moyens pour les premières générations, fragilité des mécaniques de salon, prix du disque vierge, très très peu de musique dispo au supermarché, même consommation de pile qu’un lecteur CD, au début un seul Acteur avec des licences chères : SONY.

    winterhunter

    • Messages : 92
    #57732

    Merlin a écrit :

    /me qui se rappel plus du nom du site ou ya des bounty pour acheter des bécanes et les fracasser…

    Tu parles de ce site, peut-être?

    http://www.smashourstuff.com/

    Merlin

    • Messages : 216
    #57733

    vi, c’est ça :-)

    fenrix

    • Messages : 2600
    #57734

    @CLS2086

    le videoCD n’a pas été tué par le DVD… LE VCD est sorti en 1992-3, je ne me souviens pas qu’on ait parlé de DVD dans les 2-3 ans ayant suivi. La qualité était moyenne mais pas catastrophique (comme pour le DVD, ça dépend de la qualité de la compression). Et le meilleur exemple que l’échec n’était pas inéluctable, c’est son succès en Asie (où le ait qu’il soit copiable facilement a été un avantage) et dans les pays de l’Est (j’en ai vu pas mal en Pologne).

    Donc pour moi ce qui explique le succès ou l’échec d’un produit, ce n’est quasiment jamais le produit en lui même (sauf le facteur prix et encore cf les écrans plats à 1000 euros qui est de toute façon destiné à disparaitre en cas de succès et de production de masse)

9 sujets de 16 à 24 (sur un total de 24)

  • 1
  • 2
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Forums Communauté Le Bar C’est si bon de rire parfois :-D

Amiga Impact