pourquoi y'a t'il quelque chose plutôt que rien ?

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 58)

  • Bison bourré

    • Messages : 215
    #235772

    ?

    Les conseils de bison bourré : "Fonceeez !"

    Doolittle

    • Messages : 1570
    #235773

    Toi tu te fais vraiment chier en ce moment apparemment 😀 ?

    A500 et Amigalive sur PC ( jeu en ligne).

    huggyone76

    • Messages : 2124
    #235774

    La réponse est : Parce que ! Simple non ?

    A500+ACA500 - A600+Vampire 2+indivision ECS - A1200+Vampire V2 1200 - Mac Mini 1.42 sous MOS - Just CPC 128k - CPC 6128 - Atari STE 4Mo/CosmosEx - Atari Falcon CT60/SuperVidel 🙂
    C64C + 1541-II + Lecteur K7 + SD - Sharp X68000 CZ-601C 4Mo + CF - Sharp X68000 CZ-611C 10Mo + CF + ext. MIDI

    Anonyme

    • Messages : 65
    #235775

    on dirait bien qu il se fait ch….

    il faudrait qu on se décide à lui parler de Battle Squadron, apparement il a terminé Hybris

    Bison bourré

    • Messages : 215
    #235778

    Dans le bar, quand on est ivre on peux philosopher 🙂

    hic d’ailleurs je vois quelqu’un qui à .. hic… la tête à l’envers oO     hic !!

     

     

    pffff Hybris je l’ai terminé une vingtaine de fois …

    Les conseils de bison bourré : "Fonceeez !"

    AmiDARK

    • Messages : 3055
    #235783

    Parce que le « hasard » et le « chaos » n’existent pas…
    Parce que l’Univers est « pré-programmé » depuis « avant même » ses premiers instants de vie ..
    Bien avant le « mur de Planck », barrière entre l’esprit et la matière …
    Et bien au delà du « champ de Higgs », le parterre ou fleuri l’Univers manifesté…

    Doolittle

    • Messages : 1570
    #235784

    Il y avait qu’ AmiDark qui pouvait répondre à une question pareille 😀

    A500 et Amigalive sur PC ( jeu en ligne).

    Doolittle

    • Messages : 1570
    #235785

    Qui dit programme dit intelligence, et cette intelligence première elle sort d ‘ou ? Allez AmiDark ..

    A500 et Amigalive sur PC ( jeu en ligne).

    sinisrus

    • Messages : 2375
    #235786

    Le rien c’est le tout

    sinisrus

    • Messages : 2375
    #235788

    On est comme les personnages conscient d’un jeu video. On ne peut existé qu’à l’intérieur du monde qui nous à créer. a l’exterieur ça n’a plus rien à voir pas de matière mais autre chose qui est peut être le fruit d’autre chose etc…

    huggyone76

    • Messages : 2124
    #235791

    Ca y est… mal de tête… l’alcool du bar sans doute… ?! 🙂

    A500+ACA500 - A600+Vampire 2+indivision ECS - A1200+Vampire V2 1200 - Mac Mini 1.42 sous MOS - Just CPC 128k - CPC 6128 - Atari STE 4Mo/CosmosEx - Atari Falcon CT60/SuperVidel 🙂
    C64C + 1541-II + Lecteur K7 + SD - Sharp X68000 CZ-601C 4Mo + CF - Sharp X68000 CZ-611C 10Mo + CF + ext. MIDI

    Bison bourré

    • Messages : 215
    #235795

    oh lala les amis. c’est la catastrophe.

    il n’y a pas un amigaiste qui rattrape l’autre et ne parlons même pas de l’atariste qui à mal à la tête avec un verre de tourtel !

    bon l’amiDark il est ou? que fait il ?  donner moi son numéro je vais le téléphoner…   hiiic !

     

     

    Les conseils de bison bourré : "Fonceeez !"

    Anonyme

    • Messages : 4096
    #235796

    Parce que être ou ne pas être est absurde, rien de plus rien de moins, tout ou rien, que l’on soit existant ou pas.

    huggyone76

    • Messages : 2124
    #235797

    Ah non mais moi je suis même bourré avec un verre d’eau, je ne bois jamais d’alcool (sinon, effectivement, je serais passé à l’Amiga il y a bien longtemps en pensant – à tort – comme vous – bande d’alcooliques – qu’il s’agissait de la meilleure machine !!! 🙂 ).

    Sinon, soyons concret. Avant le rien, on avait quoi ? Le tout, c’est évident, tout ça n’est qu’un éternel recommencement (c’est bien pour ça que je suis à fond pour la procrastination puisque de toute façon on y reviendra qu’on le fasse ou pas…)…

    A500+ACA500 - A600+Vampire 2+indivision ECS - A1200+Vampire V2 1200 - Mac Mini 1.42 sous MOS - Just CPC 128k - CPC 6128 - Atari STE 4Mo/CosmosEx - Atari Falcon CT60/SuperVidel 🙂
    C64C + 1541-II + Lecteur K7 + SD - Sharp X68000 CZ-601C 4Mo + CF - Sharp X68000 CZ-611C 10Mo + CF + ext. MIDI

    AmiDARK

    • Messages : 3055
    #235806

    La question est très bien posée « pourquoi quelque chose au lieu de rien » ?

    Déjà, il faut définir ce que quelque chose représente. Je pense que l’on parle ici de « matière dense », physique, palpable.
    Et lorsque l’on parle de rien, parle t-on de néant ? Car rien et néant ne sont pas la même chose….

    De plus, la question « qu’y avait-il avant » ? est je pense insondable, mais il y a une question plus intéressante à se poser et qui pourrait peut-être être à notre portée un jour : « Pourquoi tout ça ? »

    La science concernant l’Univers n’en est d’après moi, qu’à ses balbutiements … Elle n’explique que, partiellement, le fonctionnement de l’énergie condensée en matière … Et encore, elle le fait assez mal je trouve :p

    Ma théorie (quasi complète et en cours de complétion), parle non pas de big bang mais de cycles d’incarnation de l’Univers où tout est régi par la force d’interaction électromagnétique possédant une expression duelle (double) d’elle même … Magnétique et électrique…
    Expression mal comprise par la science.
    D’ailleurs, pour moi, la force nucléaire faible et forte sont des expressions de la force d’interaction électromagnétique (un peu comme la courbe des énergies potentielles de liaison).
    La gravitation est elle aussi mal comprise. Pour moi il ne s’agit pas d’une déformation du tissu de « l’espace-temps » (et vous comprendrez après pourquoi) mais plutôt d’une saturation en interaction électromagnétiques, saturant ainsi les capacités des calculateurs atomiques (un peu comme l’action replay mkIII hardware sur Amiga500 quand on tournait le potar pour ralentir l’Amiga …)….

    Pour moi l’Univers ne s’étend pas dans les 3 dimensions mais dans les plans vibratoires de plus en plus bas. Au début l’énergie était très haute, très condensée. Il était impossible que l’énergie se meut. Puis il y a eu un évènement … Ben en fait non .. Il n’y a pas eu d’évènement lool.
    Si l’Univers est un cycle d’expansion/rétractation sous quelque forme que ce soit, chaque instant d’existence est mû par l’inertie provoquée par le mouvement de (t-1) à (t) provoquant ainsi, irrémédiablement l’arrivée de (t+1). Donc l’histoire du big bang … C’est du pipi de chat…

    Donc, pour moi, jusqu’au « temps de Planck » (ou mur de Planck), l’Univers mets en place sa pré-programmation. toutes les particules qui le contiennent sont à un niveau d’énergie tellement haut que la conscience (capacité d’interaction et de quantification) est quasi nulle … Par contre l’information (omniscience) est accessible immédiatement et sans contrainte. L’Univers peut donc se programmer entièrement en 1 instant …
    A partir du mur de Plank il y a une scission car l’énergie complète de l’Univers s’est assez refroidie (donc espacée car le refroidssement cause la baisse des niveaux d’énergie et donc l’apparition de longueurs d’onde de plus en plus longue, d’où la nécessité de la présence des 3 dimensions résultants des fréquences de plus en plus basses). Une partie de l’énergie de l’Univers (copie du reste) reste à un niveau énergétique supérieur à celui présent à l’instant du « mur de planck »

    Le champ de Higgs se mets en place. Il s’agit d’un plan sans temps car « il est le temps ».. C’est lui, le tissu de fond de l’Univers et son niveau énergétique n’a cessé de baisser depuis les débuts de l’Univers. Attirant ainsi, par attraction électromagnétique, toutes les particules de l’Univers… Ce n’est pas un déplacement en 3D mais en niveau d’énergie … D’où l’idée en gravitation qu’une particule polarisée dans le sens de l’Univers ne serait pas freinée (photons par exemple) et d’autres non polarisée dans ce sens le seraient plus ou moins selon leur polarisation … Ben imaginez cela avec l’idée du Champ de Higgs que j’expose….
    Le champ de Higgs serait à la fois le créateur du temps, et celui qui crée la masse par attraction électromagnétique de tout ce qui se meut dans une polarisation non dirigée en son sens (de déplacement en baisse d’énergie)

    Bon ça, c’est simple .. C’est le début .. Maintenant, on va « complexifier un peu plus la chose » …

    Cherchez sur Internet des Cymatics, ces figures géométriques provoquées par des vibrations à une fréquence donnée sur une plaque d’un matériau lambda et dont le résultat dépend du matériau en question …
    Là on commence à toucher un truc intéressant
    Imaginez qu’en réalité le support (non pas 2D mais 3D), c’est le champ de Higgs, et la matière de notre univers, ce soient les grains présent sur la plaque
    Les changements de fréquence ondulatoire du champ de Higgs ont formaté l’Univers…
    Vous me direz alors, mais pourquoi est-il si disparate ?
    C’est très simple. 2 facteurs en sont responsable.
    1. La polarisation/information présente dans les particules de l’Univers avant le temps de Planck
    2. La force d’interaction électromagnétique dont l’expression dépend des 2 objets chargés électriquement en présence (là les particules de l’Univers Versus le Champ de Higgs).
    Chaque particule crée dont via son harmonique propre (composition des atomes en quantité de protons, neutrons et électrons), sa résonnance face à l’harmonique du Champ de Higgs en son point.

    Voila .. Pour l’instant je n’en dirai pas plus … Vos « mentals » vont être déjà bien sollicités avec ça 😉
    Mais sachez que là, vous avez une toute petite partie de la Théorie Philosophique Quantique que j’expose dans le livre que j’écris : « L’Alcahest Quantique » 😉

    @+
    Et bonne méditation ..

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 58)

  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Forums Communauté Le Bar pourquoi y'a t'il quelque chose plutôt que rien ?

Amiga Impact