Freescale revend des Pegasos

Des Pegasos ODW (pour « Open Desktop Workstation« ) peuvent désormais être achetés directement chez Freescale (une branche de Motorola) sous le numéro d’article PPCG40001. Ces Pegasos sont fournis avec une distribution Debian, une distribution Yellow Dog Linux et MorphOS ainsi que quelques logiciels.
Le tout est vendu 1400$ (soit environ 1150 euros).

(10 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • anonyme on 14 octobre 2004 at 19 h 37 min

    Qq petites corrections:

    .Si je me plante pas, Freescale est maintenant totalement indépendant de Motorola

    .Pour le Pegasos listé sur le site de Freescale, je prendrai ca avec des pincettes…

    « Revendre » me parait être un bien grand mot…

    @+,
    Léo.

    • anonyme on 14 octobre 2004 at 19 h 53 min

    Le Pegasos II G4 est la machine de dev logiciel « standart » chez
    Freescale.
    Il est utilisé en interne et maintenant proposer aux clients de
    Freescale pour permetre de travailler aisement (principalement pour
    l’Altivec).

    Le principal avantage est le prix du Pegasos par rapport a la machine
    d’évaluation de Freescale.

    Voila

    • anonyme on 14 octobre 2004 at 20 h 31 min

    moi je trouve que c’est une bonne nouvelle, même si le rapport est lointain avec MorphOS, surtout depuis qui BBRV à laché la MOSteam et « craché » sur ces utilisateurs, la vente de quelques pegasos de plus, même en une quantité minime ce n’est que du bonus.
    Enfin on vera bien.

    wait and see

    • anonyme on 14 octobre 2004 at 21 h 07 min

    @Nico: ca on avait compris… Ce qui me parait flou est la valeur du mot « revend »:

    .Freescale achète ses pegs à genesi/bplan et les revend ensuite ?
    .Freescale sert seulement d’intermédiaire et tout passe par Genesi/Bplan ?
    .Autre chose ?
    .La production de Pegasos sous licence: c’est pour quand ? (apparement le seul moyen de vendre des machines en masse)

    D’autre part: je doute que les clients de Freescale accèptent des délais de plusieurs mois ou des « attendez la prochaine production » lorsqu’ils commandent des machines chez Freescale. Et bbrv a indiqué que la capacité de production de DCE était (largement) suffisante: ca laisse une idée du nombre de machines vendues/qu’ils comptent vendre via Freescale.
    => Ne pas s’emballer donc 🙂

    Même si ca reste positif, le « marché » visé (machine d’évaluation/développement Altivec, tout ca sous nux) et les capacités de productions me rebutent…

    @+,
    Léo.

    • e-phase on 14 octobre 2004 at 21 h 31 min

    OS based the Genesi Quark microkernel

    Mmm ca vous fait pas bondir ca? hein? il appartient a Genesi quark????

    • anonyme on 14 octobre 2004 at 22 h 01 min

    @Leo: Je te suis bien sauf sur un point: Tu connais les capacité de
    production de DCE ?? 🙂

    • anonyme on 14 octobre 2004 at 22 h 47 min

    @Nico: bah on empile combien de CMs dans un garage à ton avis ? 🙂 C’est vrai que ca dépend de la taille du garage remarque 🙂

    @+,
    Léo.

    • anonyme on 15 octobre 2004 at 11 h 13 min

    BatteMan: Ca serait bien d’indiquer aussi pour compléter la news que freescale a fait don de quelques peg2 (je sais plus oû j’ai lu ça) à des dévellopeurs qui s’occupent de la gentoo.
    C’est vraiment paradoxal quand même (et ca va faire rire les bsd/nux eux :)) qu’une machine construite pour Mos va finir par devenir une machine Linux par excellence (c’est pas une critique). Comme quoi, le peg a un bon avenir devant lui 🙂
    /me cherche un peu quand même 🙂

    • Yomgui on 15 octobre 2004 at 13 h 39 min

    raaahh arrêter de râler bande de vieux! 😎

    si ça permet de se faire des pépétes pkoi pas…
    … tout est dans la confiance après dans Genesi à continuer le support de la MOS-team…
    Je sais qu’ils sont pas très d’accord entre eux en ce moment sur les directions que prènent chacun d’entre eux. Mais faut bien que tout le monde survive!
    Alors en ce moment c’est sur que c’est pas la joie chez la MOS-Team qui sont encore des bénévoles qui font leur possible, surtout face aux attaques stupides de types dont je ne siterais pas les noms ici…

    aller, arrêter de faire vos grincheux… 😆

    • anonyme on 15 octobre 2004 at 14 h 09 min

    Qui a dit que le Pegasos avait été conçu (principalement) pour MorphOS ?

    Pour info, le 1er OS à tourner sur le Pegasos était Linux.

    Et les blade-centers c’est sûrement pas pour faire tourner MorphOS 🙂

    Ca fait vendre du matos: tant mieux, c’est sûr. Seulement c’est plus que de la vente du matos, c’est une promotion pour Linux,… Une fois que plein de Pegasos/Linux seront vendus, que tt le monde sera convaincu que Linux est la voie: qui voudra de MorphOS ? A part 2-3 gars de Freescale qui feront jouer à BirdieShoot à leur gosse, je vois pas 🙁

    @+,
    Léo.

Les commentaires sont désactivés.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!