Remplacer un lecteur de disquette avec un Raspberry Pi

Le Raspberry Pi est un vrai couteau suisse pour nos Amiga Classic!

Après avoir servi de base pour la création d’une carte réseau RJ45 (sur le port série DB25) voici qu’il remplace désormais le traditionnel lecteur de disquette df0: (sur l’interface Shugart IDC 34) et même l’externe df1:.

Cet « Amiga RPI Drive » est l’oeuvre de Maurizio Ramondo.

Vous retrouverez sur son blog toutes les informations et explications nécessaires à la fabrication de cette interface ainsi que des vidéos de son fonctionnement.

L’Amiga RPI Drive présente des avantages non négligeables face à son concurrent direct le HxC Floppy Emulator:

  • La présence d’un menu stylisé, très graphique, pour le chargement des deux lecteurs de disquettes émulés (df0: et df1:).
  • L’utilisation directe des formats de fichiers d’image disquette .adf et .adz, ici, nulle conversion obligatoire vers le format spécifique .hfe.
  • Seulement deux boutons (« changement de disquette dans la pile prédéfinie par l’utilisateur pour chaque lecteur » et « validation de l’écriture des modifications apportées à la disquette vers la carte SD »).
  • Le temps d’écriture vers la disquette (émulée) sera un peu plus rapide.

L’Amiga RPI Drive est bien véloce grâce au Raspberry Pi mais il lui manque une seule chose face au HxC Floppy Emulator:
Un haut parleur (ou bipeur) pour rendre l’Amiga vraiment vivant grâce au bruit caractéristique de son lecteur de disquette.

 

Site Internet : http://amigadrive.blogspot.it/

(9 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. >La présence d’un menu stylisé, très graphique, pour le chargement des >deux lecteurs de disquettes émulés (df0: et df1:).

    Si l’application HxC pour Amiga ne vous convient pas, libre a vous de faire des suggestions 😉
    Vous pouvez également faire la faire évoluer vous même :
    Les sources sont là : Sourceforge

    Voici ce qu’ils ont réussi à faire sur CPC :
    http://www.norecess.net/hxc-floppy-emulator-manager.html

    [img]http://www.norecess.net/uploads/6/0/2/5/6025013/1375019.png[/img]

    Pour ceux qui ne connaissent pas voici le menu en action :
    http://www.youtube.com/watch?v=p1zP6p9SBLw
    http://www.youtube.com/watch?v=9R36HT_S0Cg

    >Seulement deux boutons (« changement de disquette dans la pile >prédéfinie par l’utilisateur pour chaque lecteur » et « validation de >l’écriture des modifications apportées à la disquette vers la carte SD »).

    Si « moins de bouton = mieux » alors j’ai mieux :
    Slim HxC Floppy Emulator :
    http://www.lotharek.pl/product.php?pid=91

    Un seul bouton pour le « changement de disquette dans la pile prédéfinie par l’utilisateur pour chaque lecteur »…
    L’écriture directement faite sur la SD: Pas de risque de perdre le contenu en cas de coupure d’alimentation (on a vite fait de l’oublier ce bouton…).

    La carte en action :
    http://www.youtube.com/watch?v=bHx14xLwY78

    jf

    • AmiGO! on 3 décembre 2013 at 11 h 06 min

    Le HxC a certes des qualités, notamment celle de pouvoir être utilisé sur de nombreuses plateformes, y compris les plus exotiques (vieux micros japonais inconnus ici, synthés, etc.), mais pour moi l’intérêt du RPI drive (par rapport à un HxC Floppy Emulator) réside dans le fait de pouvoir lire directement des ADF sans passer par la conversion sur pc que je trouve vraiment ch***te à la longue.
    Dommage que je n’aie pas de compétences en électronique car je me serais bien monté un RPI Drive pour mon A600.

  2. Il y a un batch converter pour cela… : Vous faites un drag&drop sur la fenêtre du convertisseur de vos fichiers et ça part automatiquement vers la SD. Vous pouvez faire cela avec un groupe de fichier, un répertoire, etc. Le logiciel se charge du travail de recherche de fichier et de conversion…

    C’est aussi simple qu’une simple copie sur une carte SD et en plus ça permet d’avoir des fichiers conformes sur la carte SD.

    Généralement les utilisateurs réalisent cela une fois au montage de l’émulateur sur l’ensemble de leurs ADF 😉

    Ceci dit le HxC est aussi sur Raspberry Pi :
    Et là effectivement il n’y a plus de conversion a faire 😉
    http://www.youtube.com/watch?v=wJEekEhZtD8

    • sparco95 on 5 décembre 2013 at 22 h 10 min

    je viens de terminer mon proto, c’est une tuerie !!!!
    Vraiment convivial ce menu, j’ai remplcé le 74ls06 par un 74hc14 et nickel!!
    Du très beau boulot, felicitation à l’auteur, car il s’est attaqué au code 68000 et à linux sur le boot de raspberry !!!

    Chapeau bas, monsieur….

  3. J’ai pas de raspberry de toute façon, donc je reste sur mes HxC qui ont fait leurs preuves… Mais cela-dit, si d’autres y trouvent leur compte, tant mieux !

    • Zalex on 6 décembre 2013 at 21 h 08 min

    Jeff, je crois que le HxC est capable d’émuler quatre lecteurs sur Amiga, non ?

    Car, à, c’est un avantage non négligeable.

    /me va surement s’équiper d’un HxC sans panel pour un 500 avec l’interface bootable proposée par Jeff.

    • sparco95 on 6 décembre 2013 at 22 h 37 min

    Je ne compare pas car jeff avait fait du bon boulot aussi, avant d’en faire un commerce, à l’époque ou c’était « open »,( HEX du pic et le pcb en pdf).

    Aujourd’hui, c’est une nouvelle façon marrante d’exploiter le raspberry et de voir que l’on peux allier deux technologies séparées de 30 ans.

    • Zalex on 7 décembre 2013 at 10 h 11 min

    20 ans … J’en aurais plutôt dit 30 !

    Le 1000 est sorti en 1984

    • sparco95 on 7 décembre 2013 at 10 h 18 min

    ???? Merci de relire mon dernier post !

Les commentaires sont désactivés.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!