Atari meilleur que l’Amiga ?

15 sujets de 16 à 30 (sur un total de 30)

  • 1
  • 2
  • JiDeWe

    • Messages : 5935
    #366864

    68k power, avec un salut amical à tous les attristés heu …. Ataristes barbus et chevelus qui venaient à l’alchimie (qui a dit là où cela sentait la beuh…), c’est d’ailleurs cela qui m’a donné envi d’en acquérir un 😉

    1 A500 2mo, 1 A500 512ko +ACA500, 1 Atari 520Ste 4mo + UltraSatan dual, un MSX2 8235 avec Carnivore2, un MSX28250 (fmstéréopack, music mode et imprimante ).
    maxime perpétuelle : si je cours en zigzag ce n'est pas pour éviter le balles, mais les c..s,
    maxime conne :l’égalité h/f sera actée quand elle sera enseignée à l’école , à commencer en modifiant les règles de genre.

    GothDevil (かすりん-さん)

    • Messages : 1195
    #366869

    68k power, avec un salut amical à tous les attristés heu …. Ataristes barbus et chevelus qui venaient à l’alchimie (qui a dit là où cela sentait la beuh…), c’est d’ailleurs cela qui m’a donné envi d’en acquérir un

    Quoi un joint ??? Ohhh JiDeWe, je te savais pas comme ça 🙂

    Sethghost

    • Messages : 392
    #366881

    Elle est très bien cette MV16 16 voies de 1989 ! Par contre hors BAT te faut Music Master qui fonctionne avec sinon, rien.

    https://archive.org/details/micro-news-45/page/58/mode/2up?q=mv16
    http://obligement.free.fr/articles/musicmaster.php
    Music Master – L Atelier Musical v2.04 (F) (1991) (UBI SOFT – Computer Dreams).7z <- TheZone
    Et sur amiga music master ne gère que 4 voies (snif)
    https://www.grosfichiers.com/g7tzicdjTG7
    ne se lance pas ?

    – On peut exécuter le tos/gem et des jeux atari st sur amiga 500. L’inverse est semble t-il moyennement possible.

    https://www.grosfichiers.com/qqp8aTTMWuR
    émulateurs atari pour amiga

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Troll_(Internet)

    Vite, un panneau solaire.

    __sam__

    • Messages : 3372
    #366915

    Après… res(s)ortir ce genre de thread Atari vs Amiga en 2022, je pense qu’il y a des sujets plus intéressant.
    Non ?

    Tu penses à quoi comme sujet plus intéressant ? La géopolitique internationale, ou certains articles constitutionnels de pays étrangers peut être… Ouais… Sinon je rappelle qu’on est pas obligé de poster dans tous les sujets, surtout si ceux-ci n’intéressent pas.

    Moi ca m’intéresse de voir que sur les premiers amiga de base, pas les versions dopées aux hormones actuelles, des programmes de l’époque marchaient mieux sur ST (toujours de base) que chez nous. Pour des jeunes comme nous élevés à grand coups de « AmigaRules », c’est un peu la honte quand même.

    Certains avancent des explications pour les jeux 3D: https://retrocomputing.stackexchange.com/questions/7626/why-were-3d-games-on-the-amiga-not-faster-than-on-similar-16-bit-systems-like-th

    Et c’est vrai que, en comparaison, les jeux de plateforme sur amiga sont plus rapides que sur ST. L’amiga était une machine pour faire de la plateforme.

    Samuel.

    Amiga A500 + GVP530 (8Mo/fpu/mmu/scsi) - en panne 🙁
    A500 (+ 1Mo PPS), A1200 (Blizzard-IV/fpu/64Mo)
    A500 Vampire V2+ ^8^ 🙂
    (mais aussi TO8, TO8D, TO9. Groupe PULS.)

    Le Pape

    • Messages : 40
    #370232

    Pour moi aussi la claque d’atari viens du son: port midi mais en plus Qbase. Ça ça fait mal.
    Pourtant il me semble qu’il n’avait que 3 canaux audio, contre 4 pour l’amiga.
    Pis 16 couleurs contre 32, ça fait la différence quand même! Sur les photos de magasine ça se remarquait.

    Par contre.. atari a clairement eu le dernier mot, il existe encore, lui!
    hahahaha

    ACE

    • Messages : 2389
    #370345

    l’Amiga 500 était bien mieux que le ST de base.
    Pour le midi faux problème car sur le 500 on avait moyen de mettre une carte midi ou un sampler.
    Le Paula défonce le chip son de l’Atari st et il en va de même pour la partie graphique et sur le système d’exploitation il y a un fossé également.
    Après le 520 STE n’était pas une mauvaise machine bien au contraire le STF était pas intéressant… Sauf sur l’écart de prix.

    Le PSG qui gagne la ligue des champions c'est possible ... Que dans Swos.
    Amiga Morphos Rules.

    GothDevil (かすりん-さん)

    • Messages : 1195
    #370348

    Le midi sur Amiga c’est une chose mais il faut avouer que aucun logiciel comme Pro24 ou Cubase ne sont sur Amiga. L’atari ST(E) pour le midi était loin devant l’Amiga. Dans les studios c’était de l’Atari qu’on voyait et non de l’Amiga pour le Midi.

    Certes question graphique et son (hors midi) l’Amiga dépassait l’Atari. Par contre travailler avec un traitement de texte ou programme de mise en page de façon pro c’était aussi sur Atari grâce à son moniteur N&B de haute qualité pour l’époque. Et ses logiciels plus pro aussi.

    Aucune des 2 machines ne sont mauvaises. Elles sont juste complémentaires.

    slack

    • Messages : 116
    #370349

    +1 GothDevil

    Malheureusement, Commodore et Atari se sont combattus au lieu de s’unir pour proposer une seule machine avec les avantages de l’une comme de l’autre.

    ACE

    • Messages : 2389
    #370353

    Disons que les fabricants voulait vendre leur machine, elle étaient pas forcément destiné au même publique c’est ce qui faisait leur charme.
    Je n’ai volontairement pas parlé de l’offre software qui évidemment est très différente.
    l’Amiga 500 était clairement mis en avant pour sa partie graphique et l’Atari St pour le Midi.
    l’Amiga 500 était clairement mieux taillé pour le jeu.
    En France on a connu surtout cette vision la , mais aux usa l’offre software l’Amiga500 était très pro.

    Le PSG qui gagne la ligue des champions c'est possible ... Que dans Swos.
    Amiga Morphos Rules.

    Giants

    • Messages : 4961
    #370355

    +10 000 GothDevil

    Ce n’est parce qu’il était possible d’ajouter le hard ‘midi’ sur Amiga que cela lui donnait un pied d’égalité avec le ST.
    Avoir le hard, c’est bien, avoir le bon prix et les softs qui vont avec, c’est mieux 🙂
    Pour avoir fréquenté un peu le monde de la musique à l’époque, il était plus que courant de voir de l’Atari+Cubase partout.

    Solution Pro, accessible directement d’origine et pas chère.
    N I C K E L

    Région : Yvelines / France
    Réparation Amiga and co.
    Site : http://sasfepu78.ddns.net/
    H/W : Bartop, borne d'arcade, Amiga500 x 3, Atari STF, Amstrad, etc, etc
    http://www.retrotaku.com/parution-retro-gaming/interview-de-giants-fondateur-du-site-abandonpub-com/
    Dicton du jour : Ne craignez jamais de vous faire des ennemis ; si vous n'en avez pas, c'est que vous n'avez rien fait.

    __sam__

    • Messages : 3372
    #370360

    L’Amiga a de son coté beaucoup marché dans l’édition vidéo. Au Etats-Unis il servait beaucoup à cela dans le milieu professionnel, permettant aux nombreuses chaines de TV locales de faire des fond écrans, des animations et jingle pas trop pourris à un prix raisonnable. Même les plus grand studio de cinéma utilisaient des amiga (Apollo 13, True Lies, Titanic ont utilisés des Amiga).
    ==> https://www.amigareport.com/ar134/p1-12.html

    L’atari n’a jamais été dans ce monde là.

    Concernant la musique, les avis dans la presse d’époque (1991) étaient partagés: http://www.muzines.co.uk/articles/choosing-a-computer-for-music/7440

    SUMMING UP

    I’ve got to put my cards on the table here: like a great many programmers, I am totally and utterly hooked on the Amiga. I’ve been playing live and recording with Amiga sequencers for years, and although I wouldn’t hesitate to buy another for MIDI/music use, I do know that being both computer and MIDI literate has meant that it has been fairly easy for me to get around the odd software snags and restrictions which have cropped up over the years.

    For what it’s worth, I think that the Amiga is potentially very well placed to take over from the Atari ST, which (so everyone tells me) is showing its age. As far as the hardware goes, there is not the slightest doubt in my mind that the Amiga can fit the bill. On the software front the issues are slightly less clear, and the appearance of the new low cost Macs has added another dimension to the ‘Which Computer?’ debate. It’s clear that at present the sophistication of much Amiga software falls far short of that seen on the Mac and the ST. The Amiga is catching up fast, but I’d be the first to admit that there is still some way to go.

    So who is liable to choose an Amiga at the moment? Given the current state of the Amiga MIDI software, existing Atari ST, Mac and PC users are not, by any stretch of the imagination, likely to be tempted away from their machines on to an Amiga MIDI system.

    If, however, you have chosen an Amiga for other uses, whether playing games, DTP, or graphics work, then opting for an Amiga sequencer would make a lot of sense. You’ll be able to maximise the use of the hardware that you’ve ploughed your hard earned cash into. Depending upon your needs the overall advantages of this multi-use approach may well offset any limitations in the current Amiga software.

    If you currently do not own a computer, then purchasing an Amiga purely for MIDI/music use is rather more risky. It depends so much on what you need, and on your expectations and experience with other MIDI software. You have to identify your own requirements, see how much you can afford, and then decide for yourself whether the Amiga road is the one to choose.

    One last point worth mentioning is this: in the current economic climate, no-one is rushing out to change their hardware for the sake of it. Existing ST users aren’t fighting to upgrade to Mega ST models or buy Stacy portables (despite the fact that the Stacy is a nice machine). So it’s unrealistic to expect them to be swapping to the Amiga either. But underneath the inevitable Commodore hype, the retail trade, in general, is indicating that Amiga sales are increasing steadily. This is obviously worth keeping in mind — it was after all a high-growth Atari ST user base that attracted so many software companies into the ST market in the first place.

    En gros il faut se rappeler que les machines et les soft pro à cette époque coutaient un bras. Donc sitôt qu’on s’engage sur une machine on est coincé sur cette dernière.

    Si on veut ne faire que de la music, ils ne recommandent pas l’Amiga. Mais si on veut tout faire (du graphisme, de l’édition vidéo), alors l’amiga vaut le coup. Mais comme les musiciens ne font que de la musique et se diversifient peu, bah.. l’Atari est le moins risqué en fait (moins cher que le mac et avec de bons soft reconnus par la profession). Seuls quelques indé de la techno/house ont utilisés de l’amiga pour créer de la musique au début grace aux trackers:
    * https://hackaday.com/2020/02/04/writing-dance-bangers-like-its-1990-again/
    * https://www.theguardian.com/music/2022/may/02/poor-man-studio-amiga-computers-modern-music-jungle-calvin-harris

    Samuel.

    Amiga A500 + GVP530 (8Mo/fpu/mmu/scsi) - en panne 🙁
    A500 (+ 1Mo PPS), A1200 (Blizzard-IV/fpu/64Mo)
    A500 Vampire V2+ ^8^ 🙂
    (mais aussi TO8, TO8D, TO9. Groupe PULS.)

    Giants

    • Messages : 4961
    #370363

    >…Apollo 13, True Lies, Titanic ont utilisés des Amiga
    Il me semble que c’est pour le film ‘reportage’ de Cameron du Titanic et non le ‘film’ Titanic*
    Le trèèèèèèèèès long film Titanic, combien déjà ? Plus de 3H de mémoire.

    Région : Yvelines / France
    Réparation Amiga and co.
    Site : http://sasfepu78.ddns.net/
    H/W : Bartop, borne d'arcade, Amiga500 x 3, Atari STF, Amstrad, etc, etc
    http://www.retrotaku.com/parution-retro-gaming/interview-de-giants-fondateur-du-site-abandonpub-com/
    Dicton du jour : Ne craignez jamais de vous faire des ennemis ; si vous n'en avez pas, c'est que vous n'avez rien fait.

    garou

    • Messages : 456
    #370364

    ce que j avais compris. c est atari avait le midi integrer alors que l amiga ne l avait pas.
    donc les createurs de logiciel de musique ont ete vers atari. point venu hard l amiga etait un atari ameliorer.
    il suffisait d acheter un module midi a 50 fr et on se retrouvait avec une machine equivalente.
    cubase aurait sans probleme pu etre adapter sur notre machine, mais nous avons bars and pipes et son complément super jam qui est un tres bon produit.

    Giants

    • Messages : 4961
    #370365

    >Sam : Ah ok.

    >..cubase aurait sans problème pu être adapté
    Aurait pu, oui, mais ça n’a pas été le cas.

    De plus, comme dit plus haut, alors je n’ai pas exactement les prix en tête, il faudrait regarder dans les Mags en France à l’époque mais, si quelqu’un a le temps, qu’il regarde le prix d’un Atari STF par rapport à un Amiga500.

    Ça doit être de l’ordre du millier de F de mémoire. (à valider)

    LAST : Tiens, je vais chercher 🙂
    ==>

    Atari STF : 1987, un truc comme ça en lecteur 720Ko
    Amiga 500 : 1987 aussi 🙂

    Alllooorrrs, on regarde un Tilt de Janvier 1990 ? (Numéro 74)
    page 133

    1040 STF + moniteur couleur : 4990F
    Amiga500 + moniteur couleur : 5490F

    ~500F de dif donc entre le 500 et le 1040 en 1990

    Hummm, (je le fais en Live) : Page 149
    520 STE : 3490F
    Amiga500 : 3990F
    Tiens, pour le coup, la dif est moins importante mais tjs dans la même idée de prix.

    On reprend la machine à remonter le temps, direction Tilt 45 (Septembre 1987)
    Page 45 : Amiga500 + Ext + Drive 3.5 : 4700F
    Page 20 : AtariSTF : 2990

    Voilà, ça colle mieux à ce que j’ai en mémoire où j’allais baver sur ces machines dans le supermaché CONTINENT du coin :=)

    Bref, à creuser mais
    Je dirais qu’il y avait (à l’époque de la sortie des bécanes en France et ‘environ’), 1000F de dif (grosomerdo) entre les 2 machines.

    Région : Yvelines / France
    Réparation Amiga and co.
    Site : http://sasfepu78.ddns.net/
    H/W : Bartop, borne d'arcade, Amiga500 x 3, Atari STF, Amstrad, etc, etc
    http://www.retrotaku.com/parution-retro-gaming/interview-de-giants-fondateur-du-site-abandonpub-com/
    Dicton du jour : Ne craignez jamais de vous faire des ennemis ; si vous n'en avez pas, c'est que vous n'avez rien fait.

    __sam__

    • Messages : 3372
    #370366

    Le documentaire de Cameron date de 2003 (filmé en 2001). Le film de 1997.

    Dans le film on voit des images de l’épave prise lors de son expédition de 1995. Ce sont ces images là qui ont été montées sur A4000 si je ne m’abuse. En 2001, l’amiga en question, qui avait aussi servi en 1994 pour la production du film Apollo 13 (sorti 1995), était déjà jeté aux oubliettes (il avait bien vécu et l’industrie ne fait pas dans le sentiment pour le matériel).

    Samuel.

    Amiga A500 + GVP530 (8Mo/fpu/mmu/scsi) - en panne 🙁
    A500 (+ 1Mo PPS), A1200 (Blizzard-IV/fpu/64Mo)
    A500 Vampire V2+ ^8^ 🙂
    (mais aussi TO8, TO8D, TO9. Groupe PULS.)

15 sujets de 16 à 30 (sur un total de 30)

  • 1
  • 2
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Forums AmigaOS, MorphOS et AROS Guéguerres Atari meilleur que l’Amiga ?

Amiga Impact