Clone de Doom sur A500 !

14 sujets de 16 à 29 (sur un total de 29)

  • 1
  • 2
  • GothDevil

    • Messages : 747
    #343783

    J’ai jamais été et je serai jamais fan de DOOM sur Amiga, mais là je dois reconnaître que c’est en effet, juste impressionnant !. Pourquoi ce genre de prouesse n’a jamais vu le jour il y a 30 ans d’ici ? Quelle claque ça aurait mis une fois de plus à la concurrence.

    Eric75…WasIsPossible

    • Messages : 14
    #343807

    Bonjour,

    A l’époque cela avait été annonce comme « impossible » par ID software et on se demande encore maintenant « Pourquoi ? »

    Du reste cela avait précipité nombre d’utilisateurs Amiga vers le PC juste pour ce jeu

    Cela n’a pu être possible que lorsque ID software a lacheé les sources le 23 décembre 1997
    Trois jours après on avait une version jouable (avec le niveau freeware)
    Ensuite il y a eu d’autres portages dont le fameux ADOOM peut après, et qui en plus permettait de jouer à Doom2

    Néanmoins, le mal était fait
    Le jeu initial était sorti en 1993 et cinq ans d’attente c’est long, surtout avec ce type de jeu qui avait avait toutes les faveurs des joueurs

    Malekal https://forum.malekal.com/viewtopic.php?t=60830
    Ancien d'Amiga News nouvelle formule

    Amitoo

    • Messages : 957
    #343812

    Je ne pense pas que Doom aurait sauvé l’Amiga. Les PC étaient déjà en train d’inonder le marché. Le jeu a été développé sur cette plateforme parceque c’était la plus répandue, et que c’était aussi faisable sans avoir à micro manager le hard.

    Je me rappelle très bien quand j’ai vu Doom la première fois. Je me moquais du PC qui tournait alors sous sa pauvre interface DOS et où il fallait galérer avec le réglage des cavaliers pour faire marcher la carte son. Et puis boom ! Doom arrive et ça change la vision que j’ai de la machine.

    Il ne restait à l’Amiga que son OS. Et encore, la résolution sur le moniteur standard sans flicker-fixer était trop faible et les nouvelles, apparues avec l’AGA et compatibles avec les moniteurs VGA, étaient étirées, c’était inutilisable.

    Sur PC il y avait plein de périphériques, c’était incroyable. Je me rappelle que très vite, les cartes 16 millions de couleurs sont arrivées. L’Amiga ne faisait plus du tout le poids.

    A500+ / A1200 / CD32 et... Jaguar

    SPeCTRo88

    • Messages : 528
    #343817

    @Amitoo
    je suis pas tout à fait d’accord, les premiers jeux PC étaient très dépendants du hard si tu n’avais pas une carte matrox, geforce (1ere du nom) ou voodoo et comme tu le dis une carte son soundblaster tu pouvais pas faire tourner grand chose. Si je me souviens bien il fallait même lancer des progs différents en fonction de la configuration donc les progs étaient très dépendants du hard.
    La vraie « révolution » fut l’arrivée de directX qui fait la passerelle entre tout ce beau monde…

    INFINITIV A1200+Vampire V1200v2+MKIIcr+RYS+SUM USB V2+CF32Go+CF16Go+CF8Go+HDD120Go

    sinisrus

    • Messages : 2330
    #343818

    C’est la mort de commodore qui a empêché l’Amiga d’evolué comme il aurait dû. 😭

    Amitoo

    • Messages : 957
    #343819

    @SPeCTRo88
    Pour Doom ce n’est pas mon souvenir. On avait acheté un PC pas trop chère, chez un chinois à Paris et on ne s’était pas soucié de la carte graphique. Et Doom tournait dessus. C’était en 1994. Doom est sorti en décembre 1993. Je me rappelle qu’un copain qui avait lui aussi un PC, était venu à la maison pour que l’on fasse des parties en réseau et ont avait pu constater que sa machine, qui avait un proc un peu plus puissant, affichait une meilleur fluidité. Je m’étais alors dit que le monde PC était bien moins figé que le monde Amiga.

    Dans mes souvenirs les cartes Geforce ou Voodoo c’est bien après.

    PS
    Je viens de vérifier, la Voodoo 1 c’est 1996.

    Quand au 1200 c’est octobre 1992 en Angleterre donc seulement 1 an avant cette période. Et d’ailleurs Wolfenstein 3D était déjà sortit sur PC (mai 1992).

    A500+ / A1200 / CD32 et... Jaguar

    SPeCTRo88

    • Messages : 528
    #343820

    C’est vrai que Doom exploitait seulement le proc, pas la carte graph qui servait que d’affichage en mode vesa je crois.

    INFINITIV A1200+Vampire V1200v2+MKIIcr+RYS+SUM USB V2+CF32Go+CF16Go+CF8Go+HDD120Go

    Amitoo

    • Messages : 957
    #343821

    Sur la fiche Wikipedia on peut lire :
    « Doom est devenu un problème sur les lieux de travail, à la fois en occupant le temps des employés et en encombrant les réseaux informatiques. Intel, Lotus Development et l’université Carnegie Mellon ont été parmi les nombreuses organisations à avoir élaboré des politiques interdisant spécifiquement DOOM pendant les heures de travail. Sur le campus de Microsoft, Doom était, selon un rapport, équivalent à un « phénomène religieux ». En février 1994, Doom était le numéro 1 de l’enquête « Playing Lately » de Computer Gaming World. Un lecteur a déclaré qu' »aucun autre jeu n’est comparable à la dépendance de NetDoom avec quatre joueurs rusés ! … C’est le seul jeu auquel j’ai joué pendant plus de 72 heures d’affilée », tandis qu’un autre a déclaré que « relier quatre personnes pour une partie de Doom est le moyen le plus rapide de détruire une soirée de travail productive et ennuyeuse ».

    Ce qui me fait dire que même si Doom avait été présent sur l’Amiga, vu les capacités réseau inexistantes du 500 ou du 1200, ça n’aurait pas été pareil. Trop de retard accumulé.

    A500+ / A1200 / CD32 et... Jaguar

    Giants

    • Messages : 3277
    #343825

    Si la question est : est ce que Doom non porté sur Amiga a tué l’Amiga, la réponse est clairement Non.
    Commodore n’a eu besoin de personne pour se tirer une balle dans le pied.

    Il y a beaucoup de facteur qui entre en cause mais surement pas le portage d’un Doom correct sur Amiga.
    Je ne sais pas si vous vous rappeler mais le ‘monde du PC’ a démarrer tout doucement avec des PC même ‘compatible’ à 97%, 98% etc…
    Pas de quoi fouetter un chat au début mais d’un seul coup, on a vu l’arriver non seulement de périphérique qui m’était l’Amiga clairement à la ramasse + les logiciels qui exploitait le tout.
    Il y a vraiment eu une monté exponentielle de ce marché.

    Effectivement l’arrivé de DirectX et de carte comme la voodoo on fait explosé ce marché.
    Sans parlé des cartes soundblaster ou compatible qui se trouvait pour pas grand chose avec une qualité juste incroyable pour l’époque.

    L’Amiga avait déjà un pied (les deux ?) dans la tombe, impossible pour lui de luter dans t’elles conditions.

    Et je ne parle même pas de la possibilité de jouer en réseau sur PC qui a chambouler le monde de l’informatique la ou le multi-game sur Amiga était encore à jouer à 2 (et que) via une câble // et avec uniquement des jeux qui se comptent sur le doigt d’une main.

    Avec des finances adéquates l’Amiga aurait pu lutter.
    Mais bon…on connait tous l’histoire de la mauvaise gestion de commodore. (hélas)

    Région : Yvelines
    Site : http://sasfepu78.fr
    H/W : Bartop, borne d'arcade, Amiga500 x 3, Atari STF, Amstrad, etc, etc
    http://www.retrotaku.com/parution-retro-gaming/interview-de-giants-fondateur-du-site-abandonpub-com/

    Vincent-21

    • Messages : 126
    #343826

    Le portage de Doom est naturel, avec la somme de connaissances et de bidouillage accumulée depuis plus de 30 ans.
    Et c’est tout à l’honneur de son auteur KK/Altair d’en faire la démonstration avec si peu de ressources matérielles.
    Mais je ne pense pas que sans puissance supplémentaire (68030, etc.) il aurait permis de maintenir Commodore dans le top avec cette qualité d’affichage.

    Pour avoir traduit plusieurs documents concernant Commodore Germany de Reina Benda qui devraient paraître prochainement sur Obligement.
    La chute de commodore s’explique par de nombreuses erreurs stratégiques (en matière de développement) influencé par une direction de financiés incompétante dans le domaine de l’Amiga , ainsi qu’un mépris extrême envers l’utilisateur.

    Région : Yvelines

    Eric75…WasIsPossible

    • Messages : 14
    #343834

    Il y a effectivement plusieurs facteurs à prendre en compte, mais il ne faut pas oublier la base utilisateurs

    Une grande partie des utilisateurs Amiga étaient des joueurs (ils ne connaissaient pas les revues Amiga du reste) et nombre de jeux étaient crackés
    DOOM est sorti à une époque charnière où l’Amiga avait déjà commencé sa longue descente aux enfers

    Ces utilisateurs se moquaient de l’OS Amiga, son architecture etc, ce qu’ils voulaient c’est jouer
    Il faut se replacer dans le contexte de l’époque et je plussoie « Amitoo » avec ses exemples où DOOM était LE jeu qui capitalisait toutes les ressources et plus qu’un engouement

    Alors non, DOOM na pas été LE jeu qui a précipité l’Amiga sous terre, mais il y a fortement contribué
    Si il était sorti sur Amiga à l’époque, il n’aurait fait que retarder sa chute et c’est tout
    L’aspect multijoueurs en LAN n’était qu’une partie du problème, vu que la majorité des jeunes joueurs ne jouaient pas au bureau (je me rappelle d’un CD saturé de niveaux de Doom pour jeu solo)

    Quant à la mauvaise gestion de Commodore.. Je pense qu’il n’y a pas que cela.
    C’est dommage, Bruce Lupper avait à une époque suggéré l’écriture d’un livre sur les dessous de l’affaire mais il n a jamais vu le jour
    De ce que je m’en rappelle, il y avait une grosse enquête sur le dos de Commodore pour du blanchiment d’argent via les îles Caimans,du fait d’activités « suspectes » (certaines parlaient de trafic de drogue) en amont et pour échapper au fisc et à la justice le seul moyen était de saborder l’entreprise (je ne pourrais citer ma source de l’époque, je ne me rappelle plus, et n’ai plus traces de message, mais elle était fiable et vu l’enquête qui était en cours ce n’était pas le genre d’info à diffuser)

    Malekal https://forum.malekal.com/viewtopic.php?t=60830
    Ancien d'Amiga News nouvelle formule

    Amitoo

    • Messages : 957
    #343846

    De ce que je m’en rappelle, il y avait une grosse enquête sur le dos de Commodore pour du blanchiment d’argent via les îles Caimans,du fait d’activités « suspectes » (certaines parlaient de trafic de drogue) en amont et pour échapper au fisc et à la justice le seul moyen était de saborder l’entreprise

    Non ! C’est énorme si c’est vrai. Tu sais quel niveau de la hiérarchie ça aurait touché ? Je veux dire, uniquement le sommet ?

    A500+ / A1200 / CD32 et... Jaguar

    Eric75…WasIsPossible

    • Messages : 14
    #343908

    Franchement .. NON

    A l’époque on ne pouvait pas indiquer cela en news dans les revues et forums parce que cela aurait été considéré comme de la diffamation
    On ne savait pas ce que cela impliquait et qui surtout (secret de l’instruction) cela aurait pu être considéré comme de la diffamation (mais de mémoire c’était des têtes US Commodore PC)

    Il y avait de grosses enquêtes lancées par le FBI à l’époque comme https://fr.wikipedia.org/wiki/Manuel_Noriega et lorsqu’on voit les implications…

    La drogue était un problème et à partir des années 80 la chasse avait commencé
    https://seoklaw.com/legal-news/cocaine-lies-and-videotape/ où comme il est dit

    « Le trafic de stupéfiants était une industrie beaucoup plus florissante en 1982 que la fabrication d’automobiles. Les cartels en Amérique du Sud étaient au ras de la devise américaine. C’était également une entreprise lucrative pour le gouvernement américain. Les poursuites contre les trafiquants de drogue ont entraîné la confiscation d’argent et de biens. Le crime payait bien et les deux parties s’enrichissaient. »

    En fait tu avais la CIA qui jouait sur les 2 tableaux (comme ils ont fait en IRAK car les Services s’alimentent financièrement avec ces trafics) et la DEA et le FBI qui essayaient de réguler tout cela pour assainir (ou écarter ceux qui pouvaient devenir dangereux pour le système)

    En plus je ne me rappelle plus de ma source.. mais elle était fiable et à l’époque il y avait des liens sur le lancement de l’enquête (mais ce n’était pas indexé par les moteurs de recherche de l’époque (tout comme ils ne pouvaient pas voir certains documents accessibles uniquement après inscription sur les bibliothèques d’université US) mais je pense qu’il devait y avoir de la documentation de la SEC qui était jointe

    Néanmoins à la base ça titrait sur « Blanchiment d’argent »
    L’aspect drogue a été émis ensuite mais de manière informelle
    Ensuite est ce que c’était la sté en entier qui était concernée ou le fait de personnes qui ont fauté à titre individuel ou pour le compte de la sté.. je ne sais et ne me rappelle pas
    Je ne me rappelle pas non plus avoir vu les résultats de l’enquête

    Bref on ne peut pas dire « fake news », ni « info » car il y a trop de trous à combler et considère cela comme une « non info » vu qu’il ne vaut peut etre pas s’étaler sur le sujet (pas de données publiques)

    Ce n’est pas comme avec Viscorp et Bill Buck et sa compagne Velasco (qui étaient prêt à investir des millions de dollars dont on ne sait d’où ils sortaient) ancien de West point et.. du FBI, l’affaire PRETORY, (voir surtout l’aspect opaque de Pretory Inc, ses investisseurs, etc aux état unis)
    Sauf que là c’est plus récent et on trouve de la lecture mais voila le genre de bizarreries qu’on trouve lorsqu’on gratte tout ce qui touche à Commodore, l’Amiga, ..
    Néanmoins vu qui cela implique, on ne saura jamais le fin mot de l’histoire

    Malekal https://forum.malekal.com/viewtopic.php?t=60830
    Ancien d'Amiga News nouvelle formule

    Amitoo

    • Messages : 957
    #343915

    Si au moins ils avaient utilisé l’argent de la drogue pour pour faire de la R&D. Ca aurait eu de la gueule comme approche 😀 . Pour la CIA, en effet, c’est documenté.

    Pour CBM j’ai cherché un peu mais j’ai rien trouvé. Par contre je suis tombé sur des trucs marrants :
    The Transactor : Le journal des nouveautés techniques de Commodore (1983)

    – Le livre « An Insider’s Account of Commodore and Jack Tramiel ». Je me suis amusé à traduire un extrait :

    « En effet, de nombreux directeurs de Santa Clara ont décrit Jack comme le capitaine Bly, faisant pleuvoir des flagellations, des menaces et des vivres avariés sur le malheureux équipage, tandis que lui-même se laissait grossir le ventre et devenait un multimillionnaire suffisant. Il est vrai que certaines manières de Jack ressemblaient à celles de Charles Laughton (avec de fortes connotations polonaises), mais il n’était pas le capitaine Bly.

    Plus je m’approchais de lui, plus il devenait Fletcher Christian, damnant les gens flegmatiques et leurs abominables règles, naviguant son navire sur une route inexplorée vers une île qu’il savait devoir se trouver juste devant lui. Et j’ai eu l’impression que Jack allait, si nécessaire, échouer tout le navire sur un récif si cela signifiait sauver les loyalistes qui restaient avec lui, et atteindre cette île et son sanctuaire.

    Dans son coeur, il voulait la sécurité et la prospérité pour tous ceux qui se battaient à ses côtés, pour les enfants de ses enfants et au-delà. Cet avenir sûr était plus important que toutes les cargaisons de fruits à pain, et que tous les camions de PET et de CBM. »

    Sinon pour revenir à l’affaire, s’il y a eu un procès il doit y avoir des traces.

    A500+ / A1200 / CD32 et... Jaguar

14 sujets de 16 à 29 (sur un total de 29)

  • 1
  • 2
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Forums AmigaOS, MorphOS et AROS Jeux Clone de Doom sur A500 !

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!