Jeux et MIDI

Affichage de 16 message (sur 16 au total)

  • 1
  • 2
  • logo

    • Messages : 1817
    #344227

    Beaucoup de « synthés » de la fin du vingtième siècle et certains encore aujourd’hui n’en sont pas vraiment et utilisent des tables d’ondes exactement comme les cartes son midi bien connues qui ont apporté ses premières musiques de qualité au PC. Généralement, si le synthé en question est cher, la table d’ondes est de bien meilleure qualité que sur des cartes sons qui ne pouvaient être vendues plus chères que le PC lui-même, à moins de viser un marché de niche (il y a eu quelques cartes dans ce cas).

    De nos jours, avec les capacités mémoires énormes que l’on peut obtenir pour des prix raisonnables, il existe de formidables tables d’ondes dans lesquelles chaque touche d’un piano par exemple, peut avoir été numérisée une à plusieurs fois afin de rendre au mieux toute la dynamique du jeu.

    Donc comme cela a été dit plus haut, il est impossible d’associer le rendu midi à une qualité donnée, d’où effectivement une absence d’uniformité au niveau du rendu sonore, variableselon le matériel qui s’occupe du rendu. Néanmoins le midi a quelques limites et c’est pourquoi de nombreux spécialistes du son comme Yamaha, Korg, Roland et d’autres ont développé des extensions propriétaires à ce format.

    @ Jérôme
    « Ridiculise l’Amiga » ? Je ne crois pas… Je t’accorde que le son est propre mais certains modules avec de bonnes numérisations de leurs échantillons peuvent s’en approcher et ce depuis 1985-87. Par ailleurs, des cartes comme la MT-32 étaient une petite révolution (inaccessible pour beaucoup) sur PC mais, je trouve qu’elles ont une « couleur » audio bien marquée que l’on retrouve moins avec les modules. Je m’explique, il sera aisé pour une oreille attentive de déceler qu’il s’agit d’un module c’est certain, mais avec des échantillons inédits, je trouve que l’on peut offrir une toute nouvelle expérience audio le temps d’un morceau et couvrir des styles bien plus nombreux. Le MT-32 reste plus tributaire de sa table d’ondes et des quelques effets qu’il peut lui appliquer.

    Ce qui a fait défaut à l’Amiga, c’est l’évolution audio qui était initialement prévue pour les machines AGA et qui apportait 8 vraies voix répartissables à l’envie sur le canal gauche ou droit et duplicables en face « gratuitement » probablement avec un bien meilleur rapport signal/bruit qui plus est…

    PowerMac - G5 2.0 GHz - 1.7 Go RAM - Radeon 9600P 128 Mo - MorphOs 3.13
    Epave de Peg2 - G4
    Mac mini - G4 1.42 GHz - 1 Go RAM - Radeon 9200 32 Mo - MorphOs 3.9
    WinUAE 4.0.1 (350 SysInfo Mips, boing boing boing ball !)
    Mist FPGA (68020_7.10 SysInfo MIPS AGA)
    A1200 en cours de résurrection 😉
    A500 512+512Ko RAM Kickstart 1.3

Affichage de 16 message (sur 16 au total)

  • 1
  • 2
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Forums AmigaOS, MorphOS et AROS Jeux Jeux et MIDI

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!