| Amiga Impact

  · Accueil
  · Actualités
   · Proposer une info
  · Agenda
   · Proposer une date
  · Articles
  · Forum
  · Petites Annonces
  · Chat IRC
  · À propos du site



 | Connexion

Identifiant :

Mot de passe :

 Mémoriser

  · Inscription
  · Mot de passe oublié



 | En ligne

Illustration du profil de HamsterManiac Illustration du profil de sayasupacrew Illustration du profil de Giants Illustration du profil de MarcelPentium




 | Nous suivre

Flux RSSGoogle+TwitterFacebook





Actualités


   [OS4] Ami Arcade, Ami !
   | 24 mai 2008 | Logiciels

logiciels

AmiArcadia vient d’être porté sur AmigaOS 4.0 par Alexandre ‘Alex’ Balaban, ce qui amène à quatre le nombre de plate-formes sur lesquelles il tourne : AmigaOS 3.x, MorphOS, Windows et désormais OS4.

Pour rappel, AmiArcadia, développé par James Jacobs, émule un trio de consoles de jeux basées sur la technologie de la société Signetics. Aujourd’hui propriété de la firme coréenne Young Poong Corporation, elle fût, à son âge d’or, l’un des géants américains avec Fairchild du marché des semi-conducteurs dans les années 60 et 70, avant d’être évincée dans les années 80 par de nouveaux ténors, Intel en tête. Quoique déjà sur le déclin, ses processeurs furent toutefois utilisés par diverses compagnies dans quelques consoles de salon, notamment les Emereson Arcadia 2001 et Interton VC 4000, ainsi que l’Elektor TV Games Computer, les trois plate-formes qu’émule AmiArcadia.

Ces consoles, datant du début des années 80, furent lancées pour concurrencer Atari et son arme maîtresse, la vieillissante VCS 2600 qui régnait alors en leader absolue du marché naissant du jeu vidéo domestique, sans rencontrer beaucoup de succès. Souvent dépassées dès leur lancement par la concurrence, la nouvelle 5200 d’Atari bien évidemment, mais aussi le monstre de puissance que fut la Colecovision à sa sortie, elles disparurent rapidement du marché, et furent oubliées tout aussi rapidement, sauf peut-être de quelques afficionados endurcis (?), et plus généralement des adeptes du rétro-gaming.

En vrac, AmiArcadia propose :

  • Une interface graphique ReAction,
  • Installation et mise à jour possible via AmiUpdate,
  • La possibilité de sauvegarder et de charger des captures d’écran,
  • Un mode de jeu fenêtré ou plein écran,
  • Le « CPU tracing« ,
  • Un « trainer » (un « trainer« , prononcé « traîneur », est conçu pour modifier la ou les valeurs d’une ou plusieurs zones de la mémoire des programmes utilisés et vous permet ainsi de modifier certaines valeurs : avoir la vie infinie par exemple, plus de munitions, etc.),
  • Gère le glissé-déposé,
  • Une mise à l’échelle des graphismes,
  • Le chargement et la sauvegarde automatique des jeux et configuration,
  • La gestion des claviers, joystick, gamepad, paddle, souris et autres trackball (même si les manettes analogiques ont été désactivées dans cette version),
  • Pas d’image BIOS nécessaire,
  • Un mode autofire,
  • Un mode « ligne »,
  • La possibilité d’enregistrer le déroulement d’une partie pour la visionner après,
  • Les modes PAL & NTSC,
  • Le démultiplexage des sprites,
  • Une fenêtre d’aide,
  • L’accés au code source,
  • Un débuggueur,
  • Le « frame skipping » (permet de sauter certaines images si la vitesse de l’émulateur est insuffisante),
  • Des touches programmables,
  • Des copies d’écran de sauvegarde,
  • Un port ARexx,
  • Le jeu en réseau,
  • Un contrôle en temps réel, (monitor real-time dans le texte)
  • Le logiciel est disponible en trois langues : l’anglais, l’italien et le français (que l’on doit à Alexandre ‘Alex’ Balaban).

Pour plus d’informations sur l’Emerson Arcadia, nous vous invitons à lire cet article sur GrosPixels.com. Pour plus d’informations l’Interton Electronic VC 4000, vous pouvez lire la fiche technique proposée par Silicium.org. Enfin, vous pourrez jeter un oeil sur la fiche Wikipedia de L’Elektor TV Games Computer et sur la fiche Wikipedia de Signetics.

Vouz pourrez trouver des guides des jeux pour l’Emerson Arcadia 2001, pour la VC 4000 et pour l’Elektor TV Games Computer sur le site amigan.classicgaming.gamespy.com.

Page de téléchargement : AmiArcadia sur le site Amiga.1Emu.net

Télécharger : AmiArcadia_fr.lha (catalogue français) [7 ko]

Source : AmigaWorld.net




Les commentaires appartiennent à leurs auteurs.
Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.


Auteur Conversation
BatteMan Posté le 24 mai 2008



Celui qui trouve d’où j’ai tiré ce titre, je lui tire mon chapeau !

Socrate1 : Encore une news en or ! Tu pourrais remplacer PPDA sur TF1 !


/me trouve ça instructif en plus. Mille mercis.



Socrate1 Posté le 24 mai 2008



De rien 🙂

Bravo pour le titre, en tous cas, le mien était bien plus fade :-). Par contre mis à part le jeu de mot évident, s’il y a une référence extérieure je ne la vois pas… Cinématographique ? Indy 4 vient de ressortir et tu parles de chapeau… hmmm… serait-ce un indice ou juste une expression… moui moui moui…

Par ailleurs plus sérieusement, merci à toi pour les petites corrections sur la traduction des fonctionnalités – je n’avais pas la moindre idée de ce qu’est un trainer, j’avoue humblement (pour ne citer que lui) – et pour avoir un peu mieux mis en forme les liens de la conclusion. Ca marche mieux comme ça c’est clair ! 😉



BatteMan Posté le 24 mai 2008



Non, c’est pas ciné, c’est tiré d’un jeu vidéo (sauf qu’il ne dit pas Arcade… mais un prénom).

Encore merci.

PS : Je ne suis pas allé voir Indy4 et apparemment, vu les critiques, ça attendra…


/me ira peut-être le premier mercredi du mois de juin, il a la place à 4,50 le premier mercredi du mois.



K-L Posté le 24 mai 2008



Wow, sacrée news.

Personnellement, même en français, je ne sais toujours pas ce que fait exactement ce logiciel, honte à moi.

J’ai juste compris que ça émulait des vieilles machines 🙁



BatteMan Posté le 24 mai 2008



Ben voilà, il émule trois vieilles consoles sortis à l’époque de l’Atari 2600 et 5200 😉


/me voit que K-L a tout compris en fait.



Socrate1 Posté le 25 mai 2008



Ouf, merci Batteman 🙂 finalement ma news est compréhensible malgré ma propension naturelle à écrire assez long 😀

Pour te plagier, /me qui ne voyait pas de problème se demandait s’il n’allait pas devoir la réécrire pour plus de clarté quand même 🙁



K-L Posté le 25 mai 2008



Meuh non Socrate, disons que si tu connais pas les machines desquelles on parle, c’est difficile à tout suivre.

Ensuite, je pense que très peu vont utiliser ce logiciel car:

1° Il faut avoir AmigaOS 4 (déjà, en France, ça limite quand même sacrément l’impact)

2° Il faut s’intéresser à ces vieilles machines que très peu connaissent

Donc: très peu + très peu, ça fait vraiment pas beaucoup 🙁



BatteMan Posté le 25 mai 2008



1. Mais non, AmiArcadia est sorti sous AmigaOS 3.x, MorphOS et Windows (cf. la news).

2. Là, c’est sûr que je ne peux rien dire à ça 😉


/me trouve K-L bien pessimiste 😉



Socrate1 Posté le 25 mai 2008



Si j’avais un des systèmes compatibles sous la main, je me serais peut-être lancé par curiosité ceci dit, mais pour être honnête je n’en avais jamais entendu parler non plus. C’est pour ça que lorsque j’ai écrit la news je me suis étendu sur leur historique et que j’ai rajouté quelques liens utiles, sinon il était inutile de la publier 😉
Il y a tellement de machines et de consoles qui sont sorties vers cette époque qu’il est très difficile de tout suivre. Quant aux jeux, ils sont classiques de cette période, et ressemblent pas mal à de la Vidéopac ou à de la 2600, assez logiquement.
M’enfin, si cet émulateur existe, c’est qu’il répond à une demande. Autant signaler son existence et faire peut-être quelques heureux même s’il est évident qu’il s’agit d’un marché de niche même pour du rétro-gaming.



WickedVinz Posté le 26 mai 2008



Celui qui trouve d’où j’ai tiré ce titre, je lui tire mon chapeau !

Moi je sais, mais c’est pas du jeu 😉

/me dit « Dernier manger.. Partageage ? »



BatteMan Posté le 26 mai 2008



Wicked : C’te classe 😉

PS : C’est pas plutôt « dernier mangèche… partagèche » ? 😛


/me se doutait que ce serait Wicked ou slob qui trouverait… mais pourquoi donc ? 😉



Socrate1 Posté le 26 mai 2008



Je suis probablement un gros navet, mais j’avoue que cela ne m’avance pas plus que ça 😀
Bravo à WickedVinz :clap: mais qu’était-ce donc finalement ???



BatteMan Posté le 26 mai 2008



« Heart of Darkness » de notre ami Éric Chahi, dans une cinématique avec Andy et d’Ami.

http://youtube.com/watch?v=pJvIk6Nen50

Là, c’est la version anglaise.

– What’s your name ?
– Amigo !
– Amigo what ?
– Amigo Amigo.

Normalement, il dit :
– Comment tu t’appelles ?
– Ami !
– Ami ??
– Ami Andy, Ami !

Voilà, le mystère du titre vaseux est évaporé 😉


/me aime bien ce jeu.








Haut de page 

Copyright © 2004-2018 Amiga Impact. Tous droits réservés. Les marques citées sont déposées par leurs propriétaires respectifs.
Conditions d'Utilisation, Politique de Confidentialité et Information sur les cookies.


Fil RSS WordPressNicolas Gressard, Conseil et développement informatique

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!