[Auto-promotion] L’Alcahest Quantique en librairie (en ligne)

15 sujets de 31 à 45 (sur un total de 48)

  • Jedi

    • Messages : 1201
    #348912

    Jedi : Ouai enfin quand tu es étudiants tu as que ça à foutre, étudier.

    Je ne connais pas AmiDark mais j’imagine qu’il a la 40’aine ou plus.
    Bref, un petit moment qu’il à quitter l’école 🙂
    Et mine de rien, je ne vais rien vous apprendre mais, dégager du temps de libre quand tu est actif dans la société (comprendre, tu as un Job), que tu as une femme ou assimilé (je me comprend) voir, peut être des enfants.
    C’est pas la même comme qui dirait 🙂

    Ceci explique surement les 7ans passé à travailler le truc, enfin j’imagine.
    En clair, c’est quand même du taf.

    Je persiste et je répète, moins de 400 pages en 7 ans quand c’est un sujet qui te passionne et que tu as des facultés narratives, c’est que dalle, même si t’es overbooké. Sachant qu’en plus, dans le cas présent, ça doit être LE projet de ta vie (traduction : ‘faut savoir ce que tu veux, dans quoi tu t’engages, sinon tu ne le fais pas).

    (vu qu’une année c’est 365 jours, c’est environ 1/7è de page par jour, que dalle… ^^ d’autant que le livre produit par AmiDARK reste un un livre de vulgarisation scientifique – il l’a précisé lui-même – pas un contenu de thèse pointue, scientifiquement, mathématiquement et techniquement parlant)

    Je répète aussi qu’en thèse / Doctorat (scientifique), c’est 400 pages (minimum) de recherches haut niveau en 3 ou 4 ans alors que tu es obligé de donner des cours / TP à côté (avec préparations et corrections, hyper chronophage, vu la taille des promos en plus), obligé financièrement pour vivre (alloc de thèses pas suffisantes). Je l’ai vécu pendant 1 an. D’ailleurs, c’est pour cela que l’avancement des thèses (et leur rédaction), est même lent au final (si tu n’avais que ça à foutre, ouais, ça mettrait même largement moins de 2 ans…). Et la moitié des thésards que j’ai connus était à la fin déjà en couple avec jeune(s) enfant(s)… En voyant cela, c’est même pour ça (travailleur précaire pour une masse de travail) que je n’ai pas poursuivi en thèse / Doctorat après mon DEA (alors que j’avais un sujet, un labo et une alloc de thèse assurés).

    Bref, absolument pas impressionné pour moins de 400 pages en 7 ans d’un livre de vulgarisation 🙂

    (AmiDARK a même le temps de poster près de 3000 posts, souvent longs, rien que sur le forum d’Amiga Impact ^^)

    Jedi

    • Messages : 1201
    #348917

    Mon objectif n’est pas de dissoudre les théories quantiques, mais d’aider à dissoudre les illusions de la conscience pour nous permettre de mieux comprendre l’Univers et comment il fonctionne … Menant ainsi la conscience vers un état d’équilibre (comme le bouddhisme 😉 ) et de paix. En ce sens, atteindre l’état d’équilibre par la dissolution de toutes les illusions, les projections, les désirs, peux permettre de se rapproche de notre source intérieure … C’est en ce sens que l’Alchimie a opéré pour moi… Ce qui m’a permis de savoir qui je suis, où j’en suis et de ne plus attendre de reconnaissance des autres …

    Cela m’a permis ces dernières années d’évoluer très rapidement dans mon apprentissage (personnel et professionnel), dans mon développement personnel (surtout grâce à la découverte de ma théorie de l’information qui est universelle et qui est ce qui permet de dissoudre les illusions) … Même si je suis inquiet pour la Terre et ce qui y vit, je sais que pour ma part, je suis exactement là où je suis censé être.. Et ce n’est pas rien. Car cette théorie, depuis que j’ai commencé ma démarche de recherche et de compréhension de l’Univers dans on intimité la plus décelable, j’ai clairement été guidé et poussé à le faire … Et c’était comme un « devoir » de le faire et de le partager …. Je ne sais pas si cela vous pouvez le comprendre
    Je pourrais vous partager une anecdote, mais là on tomberait dans l’ésotérique…

    Heu… ôte-moi d’un (dernier) doute :

    c’est un livre purement scientifique ? ou bien il mêle une part (non négligeable) de mysticisme / ésotérisme ?

    (à voir certaines citations de sa présentation, son titre, et ce que tu viens de dire, je crois avoir ma réponse…)

    AmiDARK

    • Messages : 2987
    #348934

    Je persiste et je répète, moins de 400 pages en 7 ans quand c’est un sujet qui te passionne et que tu as des facultés narratives, c’est que dalle, même si t’es overbooké. Sachant qu’en plus, dans le cas présent, ça doit être LE projet de ta vie (traduction : ‘faut savoir ce que tu veux, dans quoi tu t’engages, sinon tu ne le fais pas).

    De ton point de vue … Cela ne signifie pas que ce soit une vérité absolue et universelle. Car tu es loin d’avoir tous les paramètres dans ta tête et ton côté absolutiste est complètement faux.

    (vu qu’une année c’est 365 jours, c’est environ 1/7è de page par jour, que dalle… ^^ d’autant que le livre produit par AmiDARK reste un un livre de vulgarisation scientifique – il l’a précisé lui-même – pas un contenu de thèse pointue, scientifiquement, mathématiquement et techniquement parlant)

    Alors, tu n’as toujours pas compris . Je te rappelle :
    La partie 1 décrit l’évolution de la perception de l’atome de puis les philosophes grecs jusqu’à aujourd’hui [Vulgarisation]
    La partie 2 donne des bases [Vulgarisées] sur notre science actuelle pour que tous ceux qui lisent puissent se faire une idée des éléments de science essentiels à la compréhension de ma théorie
    La partie 3 décrit ma théorie « de l’information » complète qui est la cause de l’existence de l’Univers, ainsi que le déploiement de l’Univers [Sorte de simulation] servant d’expression à l’information. C’est donc un peu plus complexe tout en tentant de vulgariser pour que le plus grand nombre puisse comprendre.
    La partie 4 décrit les implications de la partie 3 (dont par exemple l’explication de la probable existence de l’esprit, de la conscience, comme cette dernière évolue, les phénomènes d’états modifiés de la conscience (rêves lucides, EMI/NDE, etc.)

    Je répète aussi qu’en thèse / Doctorat (scientifique), c’est 400 pages (minimum) de recherches haut niveau en 3 ou 4 ans alors que tu es obligé de donner des cours / TP à côté (avec préparations et corrections, hyper chronophage, vu la taille des promos en plus), obligé financièrement pour vivre (alloc de thèses pas suffisantes). Je l’ai vécu pendant 1 an. D’ailleurs, c’est pour cela que l’avancement des thèses (et leur rédaction), est même lent au final (si tu n’avais que ça à foutre, ouais, ça mettrait même largement moins de 2 ans…). Et la moitié des thésards que j’ai connus était à la fin déjà en couple avec jeune(s) enfant(s)… En voyant cela, c’est même pour ça (travailleur précaire pour une masse de travail) que je n’ai pas poursuivi en thèse / Doctorat après mon DEA (alors que j’avais un sujet, un labo et une alloc de thèse assurés).

    A part que là, nous ne sommes pas du tout dans cette situation. En ce sens tout ton raisonnement est FAUSSE et ne correspond pas à la réalité de ma vie et de mon écriture. Tu parles de ce que tu connais comme étant une vérité immuable et universelle, ce qui n’est pas le cas, étant donné qu’à la fois les cirsconstances, les causes et implications sont différentes du cadre que tu donnes.

    Bref, absolument pas impressionné pour moins de 400 pages en 7 ans d’un livre de vulgarisation

    Ca je m’en fou … Ce n’est pas la quantité de page qui fait la qualité d’un écrit… Tu devrais pourtant le savoir … Mais tu sais … J’aurais pu écrire 1200 pages … Mais pour faire du remplissage, ça ne sert à rien.. Il vaut mieux moins mais plus pertinent. Après, je ne cherche pas à impressionner quiconque et à la limite, que tu ne le sois pas … Je m’en fou :p

    (AmiDARK a même le temps de poster près de 3000 posts, souvent longs, rien que sur le forum d’Amiga Impact ^^)

    Tu devrais t’intéresser à Bernard Werber … Qui expliquait que quand il écrit, il est comme « dans un autre monde » … Que l’écriture d’un ouvrage de ce type (ne correspondant pas aux standard de tes formations), ne passe pas par les mêmes standards que ceux dont tu parles… Ce qui signifie que l’intuition dans les recherches fait aussi une part du travail … Et l’état émotionnel/mental ne permet pas toujours d’êcrire, et fait que ce travail était assez irrégulier .. Mais ça tu ne peux pas le comprendre étant formatté par le système scolaire/professionel de la science officielle qui nécessite uen certaine régularité (ce qui n’est pas un mal) … Je ne suis clairement pas dans ce cadre.

    c’est un livre purement scientifique ? ou bien il mêle une part (non négligeable) de mysticisme / ésotérisme ?

    Ton doute vient probablement du mot « Alcahest » … Mais je pense que mon explication (dans ses implications) te dépasse car elle sort du cadre de la physique officielle (étant donné que je suis dans le cadre d’une théorie singulière et unique)… Pour être clair, tout ce que je décris dans mon livre peux être expliqué de manière rationnelle et mathématique en utilisant les théories de l’information (et plus précisément ma théorie de l’information). Après, si tu considères cela comme méta-physique, ésotérique, libre à toi de le penser (et comme je le dis, je m’en fou, je n’ai pas écris ce livre pour attendre un quelconque aval de qui que ce soit, juste parce que je devais le faire, le partager … Après, si c’est entendu et compris, tant mieux, sinon … C’e n’est pas grave, j’ai ma conscience pour moi, j’ai fais ce que j’avais à faire)

    D’ailleurs, n’oublie jamais qu’une pensée, qu’un raisonnement, qu’un modèle que l’on construit, n’est jamais une vérité absolue et universelle 😉
    Juste le résultat d’équations liés à notre propre conditionnement déformant les informations perçues de l’extérieur pour les adapter à notre capacité de compréhension 😉
    (à moins que ce modèle soit inclusif de tout ce qui existe dans l’Univers, et encore, cela ne garantit pas à 100% qu’il soit vérité immuable et universelle)

    __sam__

    • Messages : 2685
    #348938

    @__Sam__ :
    J’Aime l’astronomie et la pratique en amateur…

    Moi aussi.. enfin avant, quand j’étais encore jeune. Tiens, as tu-pu observer la lumière zodiacale ?

    Je te demande ca car ca m’amène à cette thèse de 2007 « A Survey Of Radial Velocities in the Zodiacal Dust Cloud » (une Etude de la Vitesse Radiale dans le Nuage de Poussière Zodiacale). Regardes donc l’auteur. Il ne te dit rien? Pourtant c’est mon 4ème exemple, et c’est carrément cool

    Ton bouquin, surtout dans la partie 3 où tu expose une idée nouvelle à partir de l’état de l’art (partie 1 & 2) c’est en fait une thèse au sens propre du terme. Ce qu’il te faut faire c’est passer par la filière VAE du cnam. Ainsi tu pourra la soutenir et la publier dans le milieu scientifique et y être reconnu.

    Tu vois, Il n’est pas besoin de reprendre les études à zéro si on a le niveau et qu’on veut faire de la recherche. Cette année le cnam compte plus de 250 thèses en cours par des gens qui n’ont pas suivis le cursus
    universitaire classique. Il est pas beau et ouvert le système de la recherche en France ? Si ca marche pour les uns, pourquoi ca ne marcherait pas pour toi non plus, hein?

    Samuel.

    Amiga A500 + GVP530 (8Mo/fpu/mmu/scsi) - en panne 🙁
    A500 (+ 1Mo PPS), A1200 (Blizzard-IV/fpu/64Mo)
    A500 Vampire V2+ ^8^ 🙂
    (mais aussi TO8, TO8D, TO9. Groupe PULS.)

    Jedi

    • Messages : 1201
    #348940

    @AmiDARK :

    Je te retourne le truc : ton idée sur le temps d’écriture d’un tel ouvrage n’engage que toi… Moi, c’est aussi du vécu (par mes études et mon métier, ça fait plus de 25 ans que j’écris, côté pro et côté perso, des centaines de pages par an, et pas de la prose généraliste grand public… et depuis, j’ai croisé des centaines de personnes en faire tout autant).

    Bref, j’arrête sur ce point, ça ne mènera nulle part.

    Quant au fond de ton ouvrage, forcément, vu sa présentation (trop vague), vu ses extraits (trop peu représentatifs), et surtout vu ta dernière intervention « ésotérique » (ou franchement, y’a plus rien de scientifique tel qu’on définit la Science), il y a de quoi se poser des questions…

    Mais à force de te lire à ce sujet, je pense avoir compris ton cadre.

    (au passage, j’adore aussi quand tu dis que tes explications me dépassent ! 😀 )

    Donc allons aux faits (mais je sais que tu t’en fous, comme tu l’as dit, tu es visiblement au-dessus de ça) :

    Je suis certain maintenant que tes idées / théories (soi-disant scientifiques) et ton ouvrage mélangent la Science et l’ésotérisme ou le mysticisme ou encore le spiritisme ou que sais-je… Enfin bref, en tout cas, pas de la Science pure comme on la définit normalement, mais comme tu le dis finalement toi-même « elle sort du cadre de la physique officielle » => ça, tu devrais le préciser dès le départ, ça éviterait à certains de perdre leur temps ^^

    Quoiqu’il en soit, sans moi : je déteste ce mélange des genres (incompatibles par définition). Je sais… tu t’en fous.

    Pour finir (si tu ne t’en fous pas ^^) : mes connaissances en Science (que j’approfondis depuis 30 ans) me suffisent pour comprendre l’Univers et sa constitution (au stade des connaissances de la Science actuelle, l’officielle, la validée, pas tous ces trucs pseudo-sciences parallèles), mais aussi pour savoir d’où l’on vient, pourquoi on est là, et où l’on va. Et pour ça, pas besoin d’ésotérisme, mysticisme, spiritisme, religions, sectes ou de physiques parallèles (basées sur de nouvelles théories improbables ou improuvables). Plus je comprends comment fonctionne réellement l’Univers, moins j’ai besoin de palliatifs, et mieux j’en vis au final (on doit se rejoindre au moins là-dessus : on atteint une espèce de plénitude quand on comprends l’Univers et son fonctionnement, mais chacun son chemin pour y parvenir apparemment).

    En tout cas, je te souhaite bien du courage pour essayer d’intéresser la communauté scientifique officielle. Après, je dis pas, je suis certain que tu trouveras des auditeurs, ailleurs 😉

    thellier

    • Messages : 673
    #348960

    @jedi
    Même si c’est dans un domaine que tu connais pas (le paranormal au sens large) les mots on un sens
    Ésotérique: se dit d’un enseignement réservé aux initiés => donc on peut dire que la cosmologie ou la physique quantique est esoterique
    Spiritisme: religion a base chrétienne mais croyant que l’on peut communiquer avec les esprits des morts => AMHA ce livre n’a rien a voir avec ça
    Etc…

    Par ailleurs je me suis laissé abusé par la définition commune de l’alcahest (dissolvant)
    Après vérification dans « Rationalité de l’Alchimie au XVII° siècle » p347-366:
    Pour Paracelse ce n’était qu’un medicament pour le foie et l’hydropisie et ce sont des commentateurs ulterieurs (Fabre 1653, Van Helmont 1648) qui lui ont donné toutes ces vertus alchimiques jusqu’à la généralisation abusive de « dissolvant universel »
    Selon l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert ce serait un « esprit de sel »

    Bref l’alcahest n’est qu’un ajout tardif (juste littéraire ?) a l’alchimie et il est probable que les alchimistes utilisaient un autre produit pour dissoudre l’or durant leurs expériences

    Jedi

    • Messages : 1201
    #348966

    J’avoue que je me suis fait avoir dans ce fil…

    D’abord, j’ai cru que c’était un ouvrage purement scientifique, traitant de la Science traditionnelle.

    Ensuite, qu’il osait apporter une nouvelle théorie scientifique expliquant l’Univers, la matière, l’énergie,… en complétant même la physique quantique actuelle, une approche apparemment révolutionnaire (rien que ça… ‘faut oser quand on n’a pas d’expérience en recherche astrophysique de haut niveau, mais bon passons).

    Mais au final, en découvrant plus en détail la 4è partie du livre (dont on a du mal à comprendre la finalité de prime abord), et en citant AmiDARK :

    « La partie 4 décrit les implications de la partie 3 (dont par exemple l’explication de la probable existence de l’esprit, de la conscience, comme cette dernière évolue, les phénomènes d’états modifiés de la conscience (rêves lucides, EMI/NDE, etc.) »

    on comprend que la finalité est toute autre.

    Effectivement, complètement hors Science traditionnelle. Avec des domaines dont je me fous royalement (je reprends le phrasé d’AmiDARK ^^) et dont les définitions m’importent peu. Car justement hors Science traditionnelle (celle qui m’intéresse et explique l’Univers physique / hors paranormal).

    Si c’était annoncé clairement dès le départ, j’aurais botté directement en touche, et je n’aurai pas rebondi dans ce fil (et perdu mon temps).

    Mais bon, ça m’aura permis d’en savoir davantage sur AmiDARK et son livre ^^

    Bref, je n’ai décidément rien à faire dans ce fil, dédié à ceux qui s’intéressent à d’autres voies alors qu’il y a déjà tant à faire pour comprendre et maîtriser l’astrophysique officielle, qui elle fait les preuves de ce qu’elle annonce 😉

    AmiDARK

    • Messages : 2987
    #348969

    @__Sam__ :
    Lumière zodiacale pas vraiment ayant toujours étén en pleine ville et ayant eu très peu l’occasion de faire de réelles observations en pleine nature … Mais bon, j’utilise toujours mon vieux Meade Telestart DS2130 … Il faudrait que je pense à changer le miroir principal qui commence à être piqué et le moteur ….
    Merci pour l’info sur le VAE du CNAM et la thèse… Je verrais cela dans un petit moment (après avoir fini ma période d’essai de mon nouveau poste qui commence demain 😉 mais c’est clairement une piste qui me plaît !!! Merci à toi. J’Aime quand malgré les désaccords, on arrive à partager.


    @Jedi
    :

    Je te retourne le truc : ton idée sur le temps d’écriture d’un tel ouvrage n’engage que toi… Moi, c’est aussi du vécu (par mes études et mon métier, ça fait plus de 25 ans que j’écris, côté pro et côté perso, des centaines de pages par an, et pas de la prose généraliste grand public… et depuis, j’ai croisé des centaines de personnes en faire tout autant).

    Justement non … Les centaines de personnes que tu as croisé, étaient-elles formées scientifiques comme toi ? C’est un argument important … Et il est facile de parler pour 100 personnes… As-tu les témoignages pour le valider ? (agis en scientifique de A à Z sans passe droit). Le fait que tu aies une méthode d’écriture et moi une autre démontre précisément ce que je disais plus tôt … S’il existe deux modèles différents, c’est qu’il n’y a pas unicité. Tu viens d’illustrer par l’exemple ce que je décrivais avec « De ton point de vue … Cela ne signifie donc pas que ton point de vue soit une vérité absolue et universelle. »
    C’est comme si on disait, un livre = 8.
    ET bien toi pour l’écrire tu fais ( 2 * 2 ) + 1 + 3 = 8
    Et moi je fais 3 + 5 = 8.
    Tu viens de me donner entièrement raison.

    Bref, j’arrête sur ce point, ça ne mènera nulle part.

    Ben justement si, à démontrer que tu avais tord malgré tes … 25 ans d’écriture et tes 100 personnes identiques ‘inconnues au bataillon’ (tu connais le fameux argument d’autorité)… Comme quoi personne n’est parfait… Pas même toi 😉

    Quant au fond de ton ouvrage, forcément, vu sa présentation (trop vague), vu ses extraits (trop peu représentatifs), et surtout vu ta dernière intervention « ésotérique » (ou franchement, y’a plus rien de scientifique tel qu’on définit la Science), il y a de quoi se poser des questions…

    Et justement tu n’as rien compris … Il n’y a rien d’ésotérique .. L’esprit par exemple, est un objet purement mathématique, comme une barrette de mémoire est une mémoire sur support magnétique … Et cet objet mathématique est ce que l’on peut qualifier de modèle,
    Comme je le précisais, tout ce dont je parle dans mon livre peut être expliqué par les mathématiques, la mécanique quantique, etc…

    (au passage, j’adore aussi quand tu dis que tes explications me dépassent !

    La réponse de A. Thellier concernant l’ésotérisme et l’Alcahest démontre que tout cela te dépasse, mais c’est normal, ton formatage scientifique est bien pour être un bon mouton dans le cadre, mais il te mets des œillères quand il s’agirait d’aller plus loin…

    Je suis certain maintenant que tes idées / théories (soi-disant scientifiques) et ton ouvrage mélangent la Science et l’ésotérisme ou le mysticisme ou encore le spiritisme ou que sais-je… Enfin bref, en tout cas, pas de la Science pure comme on la définit normalement, mais comme tu le dis finalement toi-même « elle sort du cadre de la physique officielle » => ça, tu devrais le préciser dès le départ, ça éviterait à certains de perdre leur temps ^^

    Si tu avais pris le temps de lire le descriptif du livre sur le site de mon éditeur, tu aurais compris que je sortais du cadre officiel … et le mot « pure » que tu utilises n’a aucun sens … la science a sans cesse évolué .. Qu’est ce qui est pur ? Sa vision d’il y a 100 ans ? Celle d’aujourd’hui ? Celle de demain ?
    Quand à l’ésotérisme et au mysticisme, libre à toi de le croire … Cela n’en fait pas une vérité immuable et universelle pour autant 😉

    Pour finir (si tu ne t’en fous pas ^^) : mes connaissances en Science (que j’approfondis depuis 30 ans) me suffisent pour comprendre l’Univers et sa constitution (au stade des connaissances de la Science actuelle, l’officielle, la validée, pas tous ces trucs pseudo-sciences parallèles), mais aussi pour savoir d’où l’on vient, pourquoi on est là, et où l’on va.
    physiques parallèles (basées sur de nouvelles théories improbables ou improuvables). Plus je comprends comment fonctionne réellement l’Univers, moins j’ai besoin de palliatifs, et mieux j’en vis au final (on doit se rejoindre au moins là-dessus : on atteint une espèce de plénitude quand on comprends l’Univers et son fonctionnement, mais chacun son chemin pour y parvenir apparemment).

    Et justement, tous ceux qui se basent sur la science pour extrapoler l’avenir se trompent comme quoi … D’ailleurs, tu as la réponse à « pourquoi on est là » et « ou l’on va » .. Je serais curieux de connaître ta réponse …
    Tu parles de « palliatifs » … Mais d’un autre côté … L’univers est-il là pour être « sans » ce que tu appelles palliatif et être ce que tu as envie qu’il soit, ou être ce qu’il doit être ? La recherche du fonctionnement de l’Univers, ne devrait-elle pas se faire sans jugement de valeur sur des choses que l’on ne maîtrise pas ? Et Sans juger que quelque chose qui nous dérange ne fait pas partie de l’Univers ?


    @Thellier
    :
    Merci pour tes éclaircissements..

    Ésotérique: se dit d’un enseignement réservé aux initiés => donc on peut dire que la cosmologie ou la physique quantique est esoterique

    Exactement, et je rappelle que la Mécanique Quantique était considérée comme ésotérique par ses créateurs à l’époque … Et le fait que l’on ne comprenne pas certains de ses fonctionnements (comme par exemple comment l’intrication quantique peut communiquer à une vitesse supérieure à la lumière) fait qu’elle soit toujours ésotérique ou mystique … N’en déplaise ceux qui pensent le contraire …


    @Jedi
    :

    J’avoue que je me suis fait avoir dans ce fil… …… on comprends que la finalité est toute autre

    Bla bla … Je n’ai jamais rien caché … Si tu regardes les aperçus du livre dans les différentes boutiques, tu as accès à tout le sommaire … Mais comme dès le début tu as fait une fixette sur mon absence d’expérience professionelle en science et de diplômes », tu est parti dans des raccourcis sans t’intéresser réellement aux choses et sans avoir même regardé les aperçus du livre sur les sites Internet de bibliothèques en ligne où il est …

    Effectivement, complètement hors Science traditionnelle. Avec des domaines dont je me fous royalement (je reprends le phrasé d’AmiDARK ^^) et dont les définitions m’importent peu. Car justement hors Science traditionnelle (celle qui m’intéresse et explique l’Univers physique / hors paranormal).

    Et tu as le droit de t’en foutre … Mais je te rappellerai juste une chose, toi qui utilise l’argument d’autorité plusieurs fois ici : L’Univers, est-il là pour être ce que tu as envie qu’il soit, ou pour être ce qu’il est censé être … Un scientifique n’est-il pas à la recherche de la vérité absolue ? Ou de la vérité qui lui plait ?

    Si c’était annoncé clairement dès le départ, j’aurais botté directement en touche, et je n’aurai pas rebondi dans ce fil (et perdu mon temps).

    Si tu avais jeté un oeil aux aperçus des bibliothèques en ligne tu n’aurais pas perdu de temps. Tu es seul responsable … Un scientifique vérifie toujours les sources … Ce que apparemment tu n’as pas fait … Mais ça ne m’étonne pas de nos jours :p

    Bref, je n’ai décidément rien à faire dans ce fil, dédié à ceux qui s’intéressent à d’autres voies alors qu’il y a déjà tant à faire pour comprendre et maîtriser l’astrophysique officielle, qui elle fait ses preuves

    Tout à fait … Et mon modèle qui est compatible à 100% avec les observations faites par les scientifiques dans l’astophysique, mais aussi dans l’Univers des particules (ne t’en déplaise) 😉
    Allez, bonne continuation mon grand … Et garde bien cet aspect « scientiste » qui fait le coeur de beaucoup de scientifiques. Tu es l’exemple que j’ai l’habitude de voir …Et la démonstration que j’ai eu raison de poser tout ce que j’ai écris en livre avant d’en parler ouvertement 😉
    Bonne continuation à toi.

    Jedi

    • Messages : 1201
    #348974

    Sans commentaires 🙂

    Bon vent à toi et à TES idées 🙂

    __sam__

    • Messages : 2685
    #348979

    Attention: La science évolue dans la continuité. Les anciens modèles ne sont pas invalidés par les nouveaux. Les anciens sont juste moins précis. Ils restent utile, mais dans un domaine de validité restreint (exemple: la gravité de Newton marche bien sur l’ensemble du système solaire). Par contre il « coince un peu » sur les bords à la limite de sa validité (exemple: près du soleil où le calcul de l’avance du périhélie de Mercure pas top avec Newton), et pour travailler correctement dans cette zone, par exemple pour y faire des prévisions sur l’avance du périhélie de Mercure, il faut utiliser un modèle plus fin, moins simple (exemple: la relativité générale).

    Il n’y a pas de vérité absolue que la science édicte. Au fil du temps la science explique ce qu’il se passe de façon de moins en moins grossière, avec des explications (des modèles: « tout se passe comme si ») qui décrivent de mieux en mieux ce qu’on peut observer (et pas forcément « ce qu’il se passe ».. il ya une différence entre les deux depuis 100 ans environ.)

    Samuel.

    Amiga A500 + GVP530 (8Mo/fpu/mmu/scsi) - en panne 🙁
    A500 (+ 1Mo PPS), A1200 (Blizzard-IV/fpu/64Mo)
    A500 Vampire V2+ ^8^ 🙂
    (mais aussi TO8, TO8D, TO9. Groupe PULS.)

    AmiDARK

    • Messages : 2987
    #348980

    @__Sam__ :
    Je suis entièrement d’accord, et mon modèle reste compatible à 99% avec le modèle actuel. Les 1% restants représentent les modifications dans l’interprétation des observations scientifiques.

    __sam__

    • Messages : 2685
    #348982

    Tu arrives à prédire la proportion Helium/Hydrogène de la nucléosynthèse primordiale ? Ca c’était un truc que j’ai trouvé bluffant dans le modèle actuel et qui valide pas mal le modèle des particule élémentaires, leur masses, leurs interactions etc (punaise on arrive à prévoir ce qu’il s’est passé à 3mins après le début de tout). Tout modèle voulant sérieusement le concurrencer doit au moins prévoir mieux ou plus.

    Samuel.

    Amiga A500 + GVP530 (8Mo/fpu/mmu/scsi) - en panne 🙁
    A500 (+ 1Mo PPS), A1200 (Blizzard-IV/fpu/64Mo)
    A500 Vampire V2+ ^8^ 🙂
    (mais aussi TO8, TO8D, TO9. Groupe PULS.)

    AmiDARK

    • Messages : 2987
    #349036

    @__*Sam__ :

    Mon objectif n’est pas de concurrencer le modèle actuel, je n’en ai jamais eu la prétention … Mais juste de le compléter d’un point de vue qui n’est pas abordé correctement par la science, celui de l’information. D’ailleurs, je n’ai jamais dit que mon modèle remplaçait le modèle actuel (ou alors je me serais mal exprimé).

    Il vient se poser en juxtaposition du modèle actuel en corrigeant 2 ou 3 interprétations, ce qui pourrait donner pour ce que je corrige une formule mathématique différente… Qui donnerait un résultat à 99% identique à ceux déjà obtenu mais améliorerait la précision du résultat

    C’est pour cela que j’explique que mon modèle est compatible à 99% avec le modèle actuel (et 100% avec l’observation scientifique et les expériences) …

    Je t’ai envoyé un MP pour te donner plus de détails … ne Hurle pas trop 😉 lol

    __sam__

    • Messages : 2685
    #349038

    As tu entendu parler de Tom Stonier et son livre: Information and the Internal Structure of the Universe, 1990 ? C’est plus de la philosophie que de la science-dure.

    Question science-dure avec pleins de maths dedans il y a ce genre de publis:

    Constructor Theory of Information

    We present a theory of information expressed solely in terms of which transformations of physical systems are possible and which are impossible – i.e. in constructor-theoretic terms. Although it includes conjectured laws of physics that are directly about information, independently of the details of particular physical instantiations, it does not regard information as an a priori mathematical or logical concept, but as something whose nature and properties are determined by the laws of physics alone. It does not suffer from the circularity at the foundations of existing information theory (namely that information and distinguishability are each defined in terms of the other). It explains the relationship between classical and quantum information, and reveals the single, constructor-theoretic property underlying the most distinctive phenomena associated with the latter, including the lack of inprinciple distinguishability of some states, the impossibility of cloning, the existence of pairs of variables that cannot simultaneously have sharp values, the fact that measurement processes can be both deterministic and unpredictable, the irreducible perturbation caused by measurement, and entanglement (locally inaccessible information).

    Ca me semble proche des trucs qui t’intéressent, mais c’est très mathématique ce qui est nécessaire si on veut faire de la science et pas de la philosophie. Si tes propres travaux sont dans le même genre, tu peux essayer de contacter les auteurs (c’est des pointures, mais qui ne tente rien n’a rien.)

    Samuel.

    Amiga A500 + GVP530 (8Mo/fpu/mmu/scsi) - en panne 🙁
    A500 (+ 1Mo PPS), A1200 (Blizzard-IV/fpu/64Mo)
    A500 Vampire V2+ ^8^ 🙂
    (mais aussi TO8, TO8D, TO9. Groupe PULS.)

    AmiDARK

    • Messages : 2987
    #349039

    @__Sam__ : Je me renseignerai sur ces deux là …
    Mais concernant le 2nd j’ai l’impression qu’il considère l’information comme étant entièrement intégrée à l’espace électromagnétique alors que pour ma part je dissocie l’information (autre déploiement de notre Univers) avec son déploiement (notre espace électromagnétique) …
    Mais effectivement je me pencherai sur ses mathématiques …
    Merci à toi.

15 sujets de 31 à 45 (sur un total de 48)

  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Forums Communauté Le Bar [Auto-promotion] L’Alcahest Quantique en librairie (en ligne)

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!