AmigaOS pour processeurs x86

15 sujets de 46 à 60 (sur un total de 189)

  • leo

    • Messages : 3552
    #74944

    Ca apporterait quoi, franchement ?


    @Corto
    : ca permettrai de se libérer d’un boulet qu’on traine depuis 10 ans, le 68k. Et d’enfin faire ce qu’on veut, ce qu’il y a de mieux. Pas le mieux (moins pire) qu’on puisse faire.

    J’aurai surement plein de choses à reprocher, comme j’en ai sur Windows, sur OSX,… Mais j’apprécierai de savoir que j’ai pas à me demander qui va sortir le prochain hardware, si ca va mettre 10 ans ou 15 ans, si je pourrai l’acheter sans me ruiner, et prier qu’il en reste. J’apprécierai aussi de savoir que j’ai du matos qui a un potentiel équivalent au reste, et pas à la ramasse. Tiens, un G4 on se demandait à quoi ca servait il y a pas si longtemps: après tout, un G4 ca suffit… Dommage que le RobinHood tourne pas (vraiment) sur G3…

    Ciao!

    Léo.

    Anonyme

    • Messages : 611
    #74945

    Je ne vois pas pourquoi si on passe sur x86 on doit obligatoirement perdre les applis 68k. Si on peut faire pétunia sur ppc, alors on peut le faire aussi sur x86. Faut franchement etre aveugle aujourd’hui pour penser que l’amiga peut continuer d’exister si on ne porte pas l’os sur une machine grand public. Maintenant, a part le x86, je ne vois pas ce qui reste honnettement. Les consoles ppc sont fermées (sisi, meme la ps3), et les macs sont aussi en intel. Alors, si j’en loupe un, faut me dire, hein, je suis preneur…

    Fab1

    • Messages : 1578
    #74946

    Encore une fois, le problème n’est pas de vouloir passer au x86 ou pas. Le problème est de se retrouver avec encore moins d’applications qu’aujourd’hui, sans possibilité de remplacement, avec les quelques développeurs qui restent.

    Et pour ceux qui ne voient pas en quoi c’est un problème de passer sur x86 si on désire conserver la compatibilité 68k/ppc, il existe une différence fondamentale entre osx et amigaos/morphos :

    chez apple, les structures ne sont pas documentées et on y accède via des fonctions de l’API. Chez nous, toutes les structures de l’os sont documentées, et n’importe quel programme peut y accéder directement.

    Supposons qu’on passe sur x86. De façon naturelle, on imagine qu’on aurait les structures de l’OS en littleendian. Dommage que les applications 68k (qui peuvent être des libraries utilisées par des applis x86 ou inversement) s’attendent à trouver des structure bigendian. Et là forcément, c’est le drame. Bref, je ne vois pas bien ce qu’on peut faire, sauf des hacks à la amithlon qui complexifient et alourdissent le design de l’os.

    Si seulement il pouvait exister des x86 qu’on puisse switcher en mode bigendian. Les ppc proposent bien un mode littleendian, pourquoi pas l’inverse.

    leo

    • Messages : 3552
    #74947

    @Fab: oui, et il reste combien d’appli OS9 sur OSX maintenant ? (sur PPC j’entends, sur OSX Intel il n’y a évidemment pas d’émul OS9) Le truc c’est que l’Abox, c’était censé être une transition. Et là, bein on s’arrête au milieu. Enfin au début plutot parce que en fait on a tous les gros inconvénients (pas de protection mémoire, resource tracking,…), et pas vraiment les gros avantages (puisque n’importe quelle app peut toujours crasher le système,…). Alors si on ne l’a pas fait il y a 5 ans, si on ne le fait pas maintenant, on le fera quand le pas ? A mon avis jamais… Pour les apps, il y a UAE. Pour le reste, de toutes facons il reste combien d’utilisateurs ? bon nombre de personnes ont toujours un classic et, comme ca a été dit plusieurs fois, on ne cherche pas à faire venir de nouvelles personnes… Sans parler du fait qu’un système propre, de zéro, avec plus de fonctions « à jour » aurait plus de chance d’intéresser des développeurs que MorphOS aujourd’hui, même si ca veut pas dire que comme par magie ca se multiplierai, comme les pains… (je rappelle que aujourd’hui même quand on leur donne des machines gratuites, ils ne codent pas… et citent souvent le manque de protection mémoire,… (cf. l’autre de Pixel32,… c’est pas moi qui le dit) comme un gros soucis).

    Ciao!

    Léo.

    Anonyme

    • Messages : 2976
    #74948

    Il existe un OS sur X86 mais personne n’en veut…

    Quand aux 2 autres sur PPc ils avancent plus seulement ils permettent de lancet des applis ordinausauresques.

    ArOS est ce qu’il est un mais c’est deja pas mal et n’allez pas me dire que je suis antimos ou antios4 c’est totalemnt faux mais soit on saute le pas et on avence ou alors on reste en 1994 avec commodore.

    Le ppc est mort en desktop et ca c’est une verite voiloir faire croire aux gens que le plaisir de l’informatique se trouve dans une carte mere sans boitier a 400 mgz ben…

    henes

    • Messages : 2618
    #74949

    Et bien, si c’est si simple, sautez le pas messieurs ! :-)

    Plutôt que de dire aux autres ce qu’ils devraient faire…

    Coucou Gofromiel qui dit qu’il faut passer à AROS mais ne s’occupe même pas d’y porter (ou même d’y maintenir) sa propre appli opensource ;-)

    PS: sauter le pas ne veut pas dire avoir un BootCD AROS posé sur un coin de bureau mais utiliser Windows 110% du temps.

    Fab1

    • Messages : 1578
    #74950

    AROS, ça serait super si c’était utilisable, qu’il avait des applis de base ou du moins une compatibilité binaire pour compenser. Dommage, car c’est quand même le plus ancien de tous les amigaos « ng ».

    Eighties

    • Messages : 271
    #74951

    Il est clair qu’un tabou est en train de tomber : petit à petit x86 fait son nid dans nos esprits… les demomakers pourrait peut-être s’intéresserer à cet AOS-x86… x86 n’est pas forcement synonyme d’Intel ou Nvidia, AMD en force et son futur CELL-like, comme je l’ai dit sur un autre topic, seront surement une bonne alternative…

    Le fusion un premier pas vers x86 ?

    ACE

    • Messages : 2370
    #74952

    fusion est pas un cell like mais un X86+un Gpu uni.

    Les Dev Morphos ne veulent pas du Cell qui est bien trop complexe….

    Je pense que Henes à raison, il faut que ceux qui veulent un Os X86 contribuent à Aros, les autres, ceux qui veulent un Os PPC compatible 68k, resteront sur PPC.

    Vous savez les gars ce que vous demander c’est de mettre un moteur HDI dans une deudeuche, forcement les passionés preferes le bon vieu moteur bien mieu adapte a la deuche, c’est vrai qu’un HDI dans deuche ca le ferais mais c’est pas realiste c’est tout !

    Le PSG qui gagne la ligue des champions c'est possible ... Que dans Swos.
    Amiga Morphos Rules.

    Anonyme

    • Messages : 611
    #74953

    Je crois que personne n’a dit que c’était simple… Il s’agit simplement d’ouvrir les yeux et de voir que le ppc va droit dans le mur en ce qui concerne le desktop. La question est : l’amiga va-t-il finir dans le mur avec lui, ou pourra-t-il rebondir encore une fois en changeant d’architecture ?

    Maintenant, la solution à choisir, je ne sais pas. Porter Mos en x86 ? Ou alors os4 ? Ou tout simplement prendre ce qu’il y a à prendre des deux prétendants pour le greffer sur aros ? Ha mais non, je suis bête, pour arriver à faire ça, il faudrait que les dev passent moins de temps à se taper sur la geule entre eux pour prouver que l’autre solution est pourrie et faite par des cons et se mettent à bosser ensembles, non ?

    Cela me semble donc définitivement impossible vu d’ici…

    shin1346

    • Messages : 2
    #74954

    Je pense qu’il y a un point qu’on oublie un peu dans cette histoire, c’est la pérennité des 2 plâteformes phares (AmigaOne et Pegasos) et de leurs OS respectifs…

    AROS du fait de sa license, nous permet d’éviter le problème des développeurs qui ne recoivent plus de salaire et qui stoppent (légitimement) tout travail.

    Les sources d’Aros restent accessibles, le travail ne sera donc jamais perdu.

    leo

    • Messages : 3552
    #74955

    Personne n’a dit que c’était facile. Pour moi la seule base utilisable pour un OS « ng », c’est MorphOS et Quark. AROS ne m’intéresse pas parce qu’il a exactement les mêmes limites que l’OS3 sorti en 93, qui lui même avait les mêmes limites qu’OS1.x sorti en 8x…

    Quark est le seul à s’affranchir de ces limites. Mais apparemment il restera dans les oubliettes… Parce que c’est « trop dur », et qu’il n’y a pas assez de monde. Bein soit… (oui, c’est pas dans les oubliettes, l’ABox repose dessus, biensur, mais c’est quoi l’intérêt de Quark si on n’a que l’ABox derrière ? De ce point de vue là, c’est quoi l’avantage de MorphOS sur OS4, ou sur un OS3.x ?)

    Ciao!

    Léo.

    Jeckel

    • Messages : 459
    #74956

    Sérieux, vous allez faire 4 pages sur ce sujet stérile ? :-D

    adrenochrome

    • Messages : 454
    #74957

    pour l’exemple de pixel32, si l’autheur a tant besoin que ca de la protection memoire il a qu’a debugger sous un autre os ppc et ensuite quand son appli ne sera plus bugee jusqu’a l’os il recompile pour mos

    faudrait arreter de focaliser la dessus, il a des utilisateurs et des developpeurs qui en ont rien a cirer de la protection memoire, ca n’empeche aucunement de developper de bon trucs et reciproquement la la protection memoire n’empeche pas de faire des bouses qui plantent en continue

    Eighties

    • Messages : 271
    #74958

    fusion est pas un cell like mais un X86+un Gpu uni.

    Je n’ai jamais dit cela, juste voulu dire un premier pas vers le cell -like d’amd… :-D une base commune pour tous les développeurs… avec un peu de volonté et beaucoup d’argent c’est faisable non ? alors que ce soit AOS ou MOS pour peu importe, quoique l’équation MOS plus recent que AOS, donc plus facile à porter est peut etre plus logique ? c’est juste une question d’un nom développeur.

    PS: pour ma part je ne trouve pas que ce débat soit stérile…

15 sujets de 46 à 60 (sur un total de 189)

  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Forums AmigaOS, MorphOS et AROS Général AmigaOS pour processeurs x86

Amiga Impact