[MÀJ] Samantha épouse Michal AROS ?

Il semblerait que le portage d’AROS pour la carte SAM440 pointe le bout de son nez.

Michal Schulz a présenté sur son blog des informations concernant la premiére étape de ce portage sur la plateforme AMCC440, il y fait référence au bounty numéro 60. Il y parle ainsi du portage de U-Boot (Bootloader) avec gestion des transferts TFTP et du chargement des binaires respectifs ainsi que du menu de boot.

Il y dit également :

Je dois admettre que j’ai été quelque peu surpris et choqué de constater que dans la documentation de l’AMCC440, « The PowerPC E-Book », IBM déclare clairement que « Book E fournit une compatibilité binaire pour les applications 32 Bits PowerPC, la compatibilité binaire n’est pas nécessairement fournie pour les instructions PowerPC privilégiées ».

Et vous savez quoi ? Ceci signifie que l’écriture de code bas niveau pour le AMCC440 est trés différente de mon expérience antérieur sur les plateformes à processeur G3.

Mise à jour :
Un nouveau billet sur son blog relate le démarrage du noyau d’ArOS (exec). Il nous détaille ce qu’il se passe au travers du port série. Malheureusement, aucune photo compromettante à se mettre sous l’oeil n’est disponible.

Gageons que d’ici quelques jours, ArOS démarrera nativement sur cette plateforme PPC.

Site internet : http://msaros.blogspot.com

Merci à Tcheko pour le complément d’informations.

7 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

    • jegougou sur 25 février 2008 à 13 h 45 min

    le début d’un OS amiga sur la sam c’est bien mais il y a encore du travail.
    Courage amis developpeurs 🙂

    Merci a Souldream pour la news 😉

    • sinisrus sur 25 février 2008 à 14 h 48 min

    verat-on aros sur peg / aone un jour?

    • fred972 sur 25 février 2008 à 15 h 03 min

    En tout cas, vu de l’extérieur (toujours pas de machine vu mon état financier, et l’émulation ou dual boot, franchement, ça me tente pas trop), j’ai bien l’impression que AROS pourrait être la solution sur le long terme à condition de corriger certaines faiblesses (pas de mémoire virtuelle, par exemple…). Open source donc portable sur toute plateforme et gratuit + toutes les qualités Amiga : que demande le peuple!

    • Daff sur 25 février 2008 à 18 h 18 min

    sinisrus : AROS tourne déjà sur Pegasos. J’ai fait joujou avec pendant 10 minutes, le temps de voir l’immense vide que cela représentait.

    Attention, sur Pegasos, il s’agit bien sûr de la version PowerPC, moins complète que la x86.

    Fred972 : « que demande le peuple ? » : et bien simplement des applications. En l’état actuel, AROS ne peut pas être le système principal d’un utilisateur, contrairement à OS4 et MorphOS.

    Selon la plupart de ses développeurs (tous ?), AROS n’a pas l’ambition de concurrencer les systèmes actuels. C’est avant tout un laboratoire d’idées.

    • corto sur 25 février 2008 à 20 h 34 min

    Ce qui pourrait être positif, ça serait des ventes de Sam440 dues à la présence d’AROS et de Linux, si à défaut OS4 ne sortait pas.

    Concernant la surprise de Michal, je me demande comment il pouvait ignorer ça en ayant toutes les connaissances qui sont les siennes et en ayant touché au G3. Mais on sait combien il est facile de passer à côté d’ « évidences ».

    Il va s’en sortir, ça ne fait aucun doute ! 🙂

  1. L’AmigaOS et le 680×0 c’était un mariage d’amour.
    Dur de refaire sa vie.

    • JaY sur 26 février 2008 à 23 h 46 min

    Mdr

    Jolie métaphore 😉

Les commentaires sont désactivés.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!