Infos sur la Vampire (suite)

15 sujets de 826 à 840 (sur un total de 1,119)

  • babsimov

    • Messages : 80
    #336326

    Babsimov : je comprend ta déception car j’ai un peu la même En août 2017 la v4 était officiellement annoncée sortir pour Noël avec une version standalone , puis une v4 pour a500 / a600 et un peu plus tard une autre pour a1200 Deux ans plus tard la v4 arrive enfin mais arrive seulement en version standalone et c’est la seule version avec un cyclone V toutes les autres version même la v1200 sont en cyclone III . Donc pour tous les vrai Amiga, tu n’as qu’une version bridée ou tu vas devoir choisir entre RTG+FPU ou SAGA+PAMELA car tu n’auras jamais tout en même temps par manque de place . Tu devoir changer de core suivant ton utilisation ou te passer de certaines choses . Perso je suis totalement coincé entre ces deux choix Prendre la v4 qui est est une super carte , mais il lui manque clairement un design de dingue Amiga . Prendre la V1200 pour garder mon vrai Amiga en sachant que je devrais faire des sacrifices et que je ne pourrais pas profiter de tout le travail de la team … Choix difficile dont je n’ai pas encore la réponse . J’ai juste prévue 600€ pour acheter l’une des deux cartes . Plus cas connaître le prix officiel (dans 3 semaines au maximum on sera fixé)

    On partage effectivement un point de vue assez proche. Personnellement, j’attendrais une V4 pour 500 ou 1200.

    J’ai déjà un boitier Checkmate 1500+ prévu pour ça. J’attends depuis l’époque du Natami…

    TuKo

    • Messages : 170
    #336327

    Merci pour ta réponse. Dans ce cas, je pense qu’il faudrait peut être revoir la tournure du message, parce que ça prête à confusion. A l’origine la V4 tel que je l’avais compris c’était un design unique pour toutes les versions. Là du coup il y aurait un design séparé entre version Amiga et Stand Alone. Le design unique ça me paraissait pourtant une bonne idée ?

    Par design unique, il faut comprendre qu’on ne redesign par tout un PCB from scratch pour chaque nouveau modèle. On reprend le design réalisé, on change les connecteurs pour matcher, on adapte un peu (malgré tout) mais on gagne surtout beaucoup de temps. Le proto que j’utilise en Standalone a d’ailleurs toujours les pinoches 68000 de l’Amiga 500, je lui ai juste rajouté des ports DB9.

    En faisant des recherches sur la Vampire hier soir, j’ai aussi trouvé un site (je n’ai plus le nom en tête) qui expliquait en fait que la Vampire et son superAGA n’avaient en fait aucun Blitter ou Copper, mais que c’était un core 68080 qui faisait tout ça en parallèle… comme ça se faisait autrefois sur les PC des années 90. Ca m’a rappelé que j’avais aussi lu cette info il y a un moment sur un forum Amiga anglais. A l’époque j’avais considéré que c’était une info bidon. Puisque le créateur du SAGA lui même sur le site officiel de la Vampire parle du Blitter et Copper du SAGA (à plusieurs reprises), vantant leur vitesse. Mais, du coup j’en viens à me demander s’il y a vraiment un nouveau blitter et copper dans le SAGA ? Parce qu’un Amiga sans nouveaux copro et qui ferait tout au processeur, peut on l’appeler Amiga ?

    Concernant le Blitter et Copper, il y a un peu de vrai et essentiellement du faux dans ce qui est dit ci et là. La question est néanmoins intéressante.

    Explication : Le core contient CPU + FPU + CHIPSET.

    Dans le chipset, il y a un véritable Copper réécrit en VHDL, à part entière. Il a même été amélioré afin de permettre d’adresser des écrans SAGA (y.c. RTG). Le Copper va de toute manière tellement vite qu’il serait impossible de l’émuler avec un 68k. Il n’y a juste pas assez de puissance pour ça. Pour le Blitter, l’implémentation est en effet à mi-chemin entre CPU et VHDL.

    Pour le reste, l’appeler Amiga ou pas… bah… on tourne en rond avec ce type de débat, chacun y allant de sa science (je vois à un bout de la salle les pro-A1000 qui crient au scandale en voyant un Gotek et de l’autre les fans MorphOS qui appelent un G5 un Amiga :P).

    Anonyme

    • Messages : 1323
    #336329

    et de l’autre les fans MorphOS qui appelent un G5 un Amiga :P.

    J’allais le dire ! 😛

    De toute façon, à partir du moment où l’on a rajouté des cartes d’extension avec d’autres puces à un Amiga de Commodore (en-dehors des RAMs), ce n’était déjà plus un Amiga digne de ce nom ! Cela depuis au moins 25 ans (sic). Voire plus de 30 ans quand l’A2000 était fourni avec une carte PC (re-sic)… Et que dire de l’Amiga 3000UX fourni avec un Unix (re-re-sic)… 😯

    Donc tout le monde est hors-sujet dans ces débats-là depuis longtemps, et toc ! 😉


    /me juste de passage.

    babsimov

    • Messages : 80
    #336334

    336323 wrote:

    Merci pour ta réponse. Dans ce cas, je pense qu’il faudrait peut être revoir la tournure du message, parce que ça prête à confusion. A l’origine la V4 tel que je l’avais compris c’était un design unique pour toutes les versions. Là du coup il y aurait un design séparé entre version Amiga et Stand Alone. Le design unique ça me paraissait pourtant une bonne idée ?

    Par design unique, il faut comprendre qu’on ne redesign par tout un PCB from scratch pour chaque nouveau modèle. On reprend le design réalisé, on change les connecteurs pour matcher, on adapte un peu (malgré tout) mais on gagne surtout beaucoup de temps. Le proto que j’utilise en Standalone a d’ailleurs toujours les pinoches 68000 de l’Amiga 500, je lui ai juste rajouté des ports DB9.

    Peut être qu’effectivement c’était un chose à faire. Je pense quand même attendre la V4 pour Amiga en ce qui me concerne.

    336323 wrote:

    En faisant des recherches sur la Vampire hier soir, j’ai aussi trouvé un site (je n’ai plus le nom en tête) qui expliquait en fait que la Vampire et son superAGA n’avaient en fait aucun Blitter ou Copper, mais que c’était un core 68080 qui faisait tout ça en parallèle… comme ça se faisait autrefois sur les PC des années 90. Ca m’a rappelé que j’avais aussi lu cette info il y a un moment sur un forum Amiga anglais. A l’époque j’avais considéré que c’était une info bidon. Puisque le créateur du SAGA lui même sur le site officiel de la Vampire parle du Blitter et Copper du SAGA (à plusieurs reprises), vantant leur vitesse. Mais, du coup j’en viens à me demander s’il y a vraiment un nouveau blitter et copper dans le SAGA ? Parce qu’un Amiga sans nouveaux copro et qui ferait tout au processeur, peut on l’appeler Amiga ?

    Concernant le Blitter et Copper, il y a un peu de vrai et essentiellement du faux dans ce qui est dit ci et là. La question est néanmoins intéressante. Explication : Le core contient CPU + FPU + CHIPSET. Dans le chipset, il y a un véritable Copper réécrit en VHDL, à part entière. Il a même été amélioré afin de permettre d’adresser des écrans SAGA (y.c. RTG). Le Copper va de toute manière tellement vite qu’il serait impossible de l’émuler avec un 68k. Il n’y a juste pas assez de puissance pour ça. Pour le Blitter, l’implémentation est en effet à mi-chemin entre CPU et VHDL. Pour le reste, l’appeler Amiga ou pas… bah… on tourne en rond avec ce type de débat, chacun y allant de sa science (je vois à un bout de la salle les pro-A1000 qui crient au scandale en voyant un Gotek et de l’autre les fans MorphOS qui appelent un G5 un Amiga :P).

    Donc il y a un copper SAGA matériel et un Blitter hybride (soft et matériel et un coprocesseur sonore PAMELA.

    Pourquoi avoir fait un blitter hybride ? Pas assez de place dans le FPGA ? Un blitter matériel n’aurait pas été plus rapide ?

    Le nouveau Copper, du coup il permet quoi comme « bidouilles » (attention je ne suis pas expert hardware) ? J’avais cru comprendre que le Copper original était conçu autour du fonctionnement du  faisceau d’un tube cathodique. Avec du LCD c’est toujours d’actualité ? On pourra donc toujours baisser les écrans, mais dans des résolutions SAGA ?

    Pamela, j’avais lu ici et là que le son était en fait moins « complet » que le son analogique de Paula ?

    Ce sont peut être des questions idiotes, mais puisque j’ai un membre de l’équipe en français sous la main…

     

    Un Amiga, pour moi, c’est un processeur et un chipset, l’un ne va pas sans l’autre (et l’AmigaOS bien sur). Ca ne veut pas dire que mettre des cartes d’extension dans son Amiga lui retire la légitimité Amiga pour autant. Le port d’extension était prévu dès l’origine dans l’Amiga. Mais, tu as raison, c’est un vaste débat et sans fin.

    TuKo

    • Messages : 170
    #336342

    Pas assez de place dans le FPGA ?

    Il y a peu de tout ça dans ce choix.

    Le nouveau Copper, du coup il permet quoi comme « bidouilles » (attention je ne suis pas expert hardware) ?

    Il y en a plusieurs, dont certaines je ne préfère pas en parler car elles risquent de ne pas voir le jour, parfois c’est juste de l’expérimental. On travaille aussi sur du <span class= »message »><span class= »content »>PiP-on-AGA (exemple: afficher RiVA fullscreen en 24bit dans une fenêtre d’un écran AGA 256 couleurs) et PiP-on-RTG.
    </span></span>

    Autre amélioration, par exemple au niveau des sprites :

    Avec cette fonction, on répète un sprite à l’infini à l’horizontal, idéal pour celui qui voudrait faire un shooter par exemple.

    Topic de référence sur notre forum : http://apollo-core.com/knowledge.php?b=3&note=21539

    On pourra donc toujours baisser les écrans, mais dans des résolutions SAGA ?

    En PAL, on le fait toujours, oui. En RTG, on se repose sur les fonctionnalités de Picasso96.

    Pamela, j’avais lu ici et là que le son était en fait moins « complet » que le son analogique de Paula ?

    Pamela a beaucoup évolué depuis GOLD3 Alpha si c’est ta question, les nombreux feedback nous ont permis d’aller je l’espère dans la bonne voie. Je me m’étendrai pas sur le sujet car l’audio c’est vraiment quelque chose que je ne maitrise pas du tout et j’ai une très mauvaise oreille (p.s. : guibrush, je vais t’économiser du temps : forcément, il aime Simon Le Sorcier gnagnagna :P).

     

    kawa600

    • Messages : 68
    #336346

    @JBAM

    Ben je sais pas trop pour l’intérêt d’une 1200 v2 si par la suite une v4 arrive, peut-être une différence de prix qui permettra à certains de faire évoluer leur A1200, sans se ruiner. De toutes façons soyons content que la team apollo, fasse évoluer les modèles, après chacun fait selon ses moyens et ses envies. Moi je trouve ça bien que ça bouge. Comme toi j’ai mis de côté pour pouvoir enfin acheter une chouette évolution du hardware et j’espère que la team apollo ne s’arrêtera pas là…

    Amiga 4000/040/CyberstormPPC604e/CybervisionPPC - CD32+SX1 - Vampire V4 - Amiga500 - Amiga1200

    TuKo

    • Messages : 170
    #336347

    Normalement, j’annonce le pricing demain ou après-demain 🙂

    serge

    • Messages : 4432
    #336348

    Impatient je suis 🙂

    RyZen Rulez 😉

    logo

    • Messages : 1847
    #336355

    Toutes les démos à partir du 68030 ou supérieur contournent le blitter et font exécuter cette fonction par le processeur central bien plus rapide. Sont-elles des démos Amiga pour autant ? Bien-sûr que oui.

    Avec l’AGA, Commodore y est allé à l’économie et le blitter était prévu pour seconder efficacement un « simple » 68000. Étant donné qu’il n’a pas été amélioré pour l’AGA (juste une petite augmentation de fréquence), il était en fait presque déjà obsolète dès la commercialisation de l’AGA. Sa présence était surtout utile pour la rétro compatibilité. Pour le copper, bien que sous cadencé par rapport à ce qu’on aurait été en droit d’attendre d’une évolution du Chipset que représentait l’AGA, sa présence continuait malgré tout à apporter des fonctions complexes et à épauler les puissants 68030 et supérieurs dans des fonctions qu’ils auraient été incapables de réaliser seuls.

    Le choix de l’équipe de la Vampire me parait donc tout à fait cohérent, sachant qu’ils ont une contrainte de nombre de portes logiques disponibles (limitant peut-etre les ameliorations possibles au niveau du Blitter) et que de toutes façons tout finira dans une seule puce : le FPGA cyclone. Résultat : aucune différence pour l’utilisateur de faire effectuer les fonctions de blit par la partie 68080, qui sont utilisables « à l’ancienne » et cependant on obtient une hausse massive des performances en la matière.

    Je vais enfoncer le clou en abordant le sujet de la CD-32. Par rapport, à une carte mère d’Amiga 1200, elle regroupe le fonctionnement de différentes puces au sein de l’Akiko (certes pas le blitter). Je crois bien qu’on peut dire que malgré tout la CD-32 n’usurpe pas son nom d’Amiga.

    Le 68030 travaille avec une FPU externe. Les 68040 et 060 ont une unité interne, etc…

    PowerMac - G5 2.0 GHz - 1.7 Go RAM - Radeon 9600P 128 Mo - MorphOs 3.13
    Epave de Peg2 - G4
    Mac mini - G4 1.42 GHz - 1 Go RAM - Radeon 9200 32 Mo - MorphOs 3.9
    WinUAE 4.0.1 (350 SysInfo Mips, boing boing boing ball !)
    Mist FPGA (68020_10.74 SysInfo MIPS AGA)
    A1200 en cours de résurrection 😉
    A500 512+512Ko RAM Kickstart 1.3

    serge

    • Messages : 4432
    #336372

    QUID de la retro compatibilité avec les anciens jeux s’il n’y a pas de Blitter?

    RyZen Rulez 😉

    Anonyme

    • Messages : 404
    #336375

    Merci pour toutes ces questions et toutes ces réponses .

    cela est fort intéressant

    __sam__

    • Messages : 2997
    #336382

    QUID de la retro compatibilité avec les anciens jeux s’il n’y a pas de Blitter?

    Sans doute que les accès aux regs du blitter doivent lever une exception interne, le cpu lit alors les regs customchip et effectue l’opération demandée. Bref c’est transparent je pense.

    Samuel.

    Amiga A500 + GVP530 (8Mo/fpu/mmu/scsi) - en panne 🙁
    A500 (+ 1Mo PPS), A1200 (Blizzard-IV/fpu/64Mo)
    A500 Vampire V2+ ^8^ 🙂
    (mais aussi TO8, TO8D, TO9. Groupe PULS.)

    babsimov

    • Messages : 80
    #336394
    336334 wrote:

    Pas assez de place dans le FPGA ?

    Il y a peu de tout ça dans ce choix.

    336334 wrote:

    Le nouveau Copper, du coup il permet quoi comme « bidouilles » (attention je ne suis pas expert hardware) ?

    Il y en a plusieurs, dont certaines je ne préfère pas en parler car elles risquent de ne pas voir le jour, parfois c’est juste de l’expérimental. On travaille aussi sur du <span class= »message »><span class= »content »>PiP-on-AGA (exemple: afficher RiVA fullscreen en 24bit dans une fenêtre d’un écran AGA 256 couleurs) et PiP-on-RTG. </span></span> Autre amélioration, par exemple au niveau des sprites : <span class= »embed-youtube » style= »text-align: center; display: block; »>[youtube https://www.youtube.com/watch?v=OQCRTaC2EWE?version=3&rel=1&fs=1&autohide=2&showsearch=0&showinfo=1&iv_load_policy=1&wmode=transparent%5D</span&gt; <span class= »embed-youtube » style= »text-align: center; display: block; »>[youtube https://www.youtube.com/watch?v=Is3V4BhwWbU?version=3&rel=1&fs=1&autohide=2&showsearch=0&showinfo=1&iv_load_policy=1&wmode=transparent%5D</span&gt; Avec cette fonction, on répète un sprite à l’infini à l’horizontal, idéal pour celui qui voudrait faire un shooter par exemple. Topic de référence sur notre forum : http://apollo-core.com/knowledge.php?b=3&note=21539

    336334 wrote:

    On pourra donc toujours baisser les écrans, mais dans des résolutions SAGA ?

    En PAL, on le fait toujours, oui. En RTG, on se repose sur les fonctionnalités de Picasso96.

    336334 wrote:

    Pamela, j’avais lu ici et là que le son était en fait moins « complet » que le son analogique de Paula ?

    Pamela a beaucoup évolué depuis GOLD3 Alpha si c’est ta question, les nombreux feedback nous ont permis d’aller je l’espère dans la bonne voie. Je me m’étendrai pas sur le sujet car l’audio c’est vraiment quelque chose que je ne maitrise pas du tout et j’ai une très mauvaise oreille (p.s. : guibrush, je vais t’économiser du temps : forcément, il aime Simon Le Sorcier gnagnagna :P).

    Merci pour tes réponses. Ca me permet d’y voir plus clair. Les vidéos illustrent très bien pour un néophyte comme moi. Ca a l’air vraiment un net progrès.

    Reste plus qu’à attendre la V4 pour Amiga.

     

    babsimov

    • Messages : 80
    #336395

    Toutes les démos à partir du 68030 ou supérieur contournent le blitter et font exécuter cette fonction par le processeur central bien plus rapide. Sont-elles des démos Amiga pour autant ? Bien-sûr que oui. Avec l’AGA, Commodore y est allé à l’économie et le blitter était prévu pour seconder efficacement un « simple » 68000. Étant donné qu’il n’a pas été amélioré pour l’AGA (juste une petite augmentation de fréquence), il était en fait presque déjà obsolète dès la commercialisation de l’AGA. Sa présence était surtout utile pour la rétro compatibilité. Pour le copper, bien que sous cadencé par rapport à ce qu’on aurait été en droit d’attendre d’une évolution du Chipset que représentait l’AGA, sa présence continuait malgré tout à apporter des fonctions complexes et à épauler les puissants 68030 et supérieurs dans des fonctions qu’ils auraient été incapables de réaliser seuls. Le choix de l’équipe de la Vampire me parait donc tout à fait cohérent, sachant qu’ils ont une contrainte de nombre de portes logiques disponibles (limitant peut-etre les ameliorations possibles au niveau du Blitter) et que de toutes façons tout finira dans une seule puce : le FPGA cyclone. Résultat : aucune différence pour l’utilisateur de faire effectuer les fonctions de blit par la partie 68080, qui sont utilisables « à l’ancienne » et cependant on obtient une hausse massive des performances en la matière. Je vais enfoncer le clou en abordant le sujet de la CD-32. Par rapport, à une carte mère d’Amiga 1200, elle regroupe le fonctionnement de différentes puces au sein de l’Akiko (certes pas le blitter). Je crois bien qu’on peut dire que malgré tout la CD-32 n’usurpe pas son nom d’Amiga. Le 68030 travaille avec une FPU externe. Les 68040 et 060 ont une unité interne, etc…

    De ce que j’ai compris le blitter de l’AGA tourne exactement à la même fréquence que celui d’origine. Il profite juste de la mémoire 32 bit. C’est évident que Commodore aurait du améliorer nettement plus le blitter dans l’AGA (et tant qu’à faire le Copper).

    Akiko, ce que j’avais compris à l’époque c’est que c’était un composant en plus qui venait se greffer à l’AGA et qui en plus n’apportait au final pas grand chose.

    La génération des Amiga de l’époque Commodore (et ESCOM) n’usurpent pas le nom Amiga. Je ne voulais froisser personne, c’était juste que j’avais lu ici et là des informations contradictoire et que je voulais avoir des précisions. C’est certain cependant que pour moi la Vampire est bien plus un Amiga que les NG PPC quels qu’ils soient. Car, c’est à mes yeux, le potentiel Amiga 5000 que nous n’avons pas connu à l’époque.

    Ce qui est dommage c’est qu’il n’y a pas de chipset 3D dans le genre de ce qu’aurait pu être Hombre. On pourrait avoir un mix entre le AAA et Hombre, ce serait cool.

    Tiens en parlant de AAA, il avait un mode d’affichage hybride entre le chunky et le planar, ça semblait être le mode le plus performant. L’équipe SAGA a t elle envisagé ce genre de mode pour qu’il soit possible de voir ce que ça aurait pu apporter à l’époque face au PC ?

     

    modulo

    • Messages : 294
    #336398

    J’ai regardé la video postée par babsimov ( https://www.youtube.com/watch?v=Is3V4BhwWbU ). le flag «repeat sprite» qu’on voit dans la copperlist (il me semble) , c’est une facilité d’écriture qui fait la même chose que les copperlist qui faisaient un kilomètre de long , et qu’on peut admirer ici (https://codetapper.com/amiga/sprite-tricks/risky-woods/)  ?

15 sujets de 826 à 840 (sur un total de 1,119)

  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Forums AmigaOS, MorphOS et AROS Matériel Infos sur la Vampire (suite)

Amiga Impact