Raptor 1200 68080

15 sujets de 121 à 135 (sur un total de 142)

  • __sam__

    • Messages : 3011
    #359017

    En fait il n’y a plus de grands développeurs amiga tout court. Les anciens groupes sont dissouts ou partis sur PC. Certains reviennent occasionnellement sur leurs vieilles amours, mais c’est rare.

    De fait beaucoup de productions actuelles sur amiga (aminet) sont faites par de simples codeurs C isolés qui ne savent pas/plus faire de l’ASM et n’ont, comme les développeurs sur PC, plus aucune notion de l’optimisation nécessaire sur nos architectures. Ils pensent que, comme sur PC, le compilo fera le boulot à leur place. C’est super mal connaitre le 68k. Même les 68k les plus puissants (68060 ou 68080) ont besoin d’ASM-manuel sans quoi le prog se traine car aucun compilo n’arrive à générer le code optimal (superscalaire par exemple).

    Typiquement pas mal de trucs récemment portés sur amiga/68k ne sont qu’un simple « ./configure; make » depuis un code linux/sdl avec 0 profilage, 0 asm, et des tas de couches d’abstraction logicielles tierces non maitrisées et/ou pas bien optimisées pour amiga (libSDL, libOGG, etc.). Résultat les perfs à la ramasse qui nous font bien comprendre le gap de 20 ans qui existe avec nos amiga super boostés et le monde informatique actuel. Songez par exemple que les ports 68k de Doom et Hexen sur aminet (programmes tournant pourtant sur 486 il y a 25-27ans) nécessitent un 060 (probablement overclocké) + RTG pour marcher.. et encore c’est pas toujours très fluide et ca plante avec la stack de base de amigados (à croire qu’on a oublié qu’il existe des API dans amigados pour augmenter la stack de son appli.) De même le dernier DOSBOX d’aminet est super lent même sur 060 overclocké. Matez le code source: que du C++ utilisant la libSDL sans une once d’ASM pour booster l’émulation x86 avec de l’assembleur. Faut pas chercher plus loin le manque de perf.

    J’espère que des cartes pas chères avec 68080 vont refaire revenir les anciens codeurs ASM sur la scène pour montrer à tous ce que l’amiga 68k devrait être capable de faire quand sait bien le programmer. Parce que franchement certains portages sur aminet sont franchement une honte.

    Samuel.

    Amiga A500 + GVP530 (8Mo/fpu/mmu/scsi) - en panne 🙁
    A500 (+ 1Mo PPS), A1200 (Blizzard-IV/fpu/64Mo)
    A500 Vampire V2+ ^8^ 🙂
    (mais aussi TO8, TO8D, TO9. Groupe PULS.)

    kamelito

    • Messages : 298
    #359024

    Les jeux du groupe Abyss sont écrit en C avec très peu d’assembleurs et je les trouve super. Je pense que les compilos C ont fait des progrès. Sur EAB il y a encore des codeurs qui touchent leur billes.

    pulp

    • Messages : 1600
    #359026

    __sam__ doomattack c’était jouable, sur ma blizzard IV, pas en full bien sur,
    hexen j’y ai joué avec la 030 aussi mais c’était quand même bien lent

    oui c’est évident que le temps de l’optimisation est révolu, mais ça on l’avais compris dés l’apparition des pentiums

    « aucun compilo n’arrive à générer le code optimal (superscalaire par exemple). »
    ben c’est là que le bas blesse : si on commençait par avoir un compilateur optimisé, et des librairies qui tiennent la route, on aurait pas à tout refaire en asm derrière, ça sera pas la panacée, pas pour des gros jeu ou démo 3d, mais déjà on pourrait gagner un peu sur des portages de petit jeux, d’utilitaires.

    Le problème c’est que le fossé entre la puissance des cpu actuels et même celle du 68080 est énorme.

    J’avais pas mal d’espoir dans amithlon, parceque d’un coup en faisant tourner du code x86 en natif, on avait de la puissance pour pas cher et hyper répandue, c’était il y a 20 ans, son abandon a été une perte énorme.

    AmiDARK

    • Messages : 3046
    #359028

    @__Sam__ :

    J’espère que des cartes pas chères avec 68080 vont refaire revenir les anciens codeurs ASM sur la scène pour montrer à tous ce que l’amiga 68k devrait être capable de faire quand sait bien le programmer. Parce que franchement certains portages sur aminet sont franchement une honte.

    Je ne suis ni un « grand développeur », ni un « développeur exceptionnel », mais avec pour l’instant en base l’Amos Professional, je fais ma part pour aider en ce sens…

    Antonio Lorenzo

    • Messages : 41
    #359029

    Actuellement il y a plus d’utilisateurs de ECS et AGA que de SAGA, donc on a tout intérêt à dev en priorité pour eux

    Sauf que c’est vraiment agréable de voir des production beaucoup plus belles pour du matos plus évolué et heureusement que beaucoup le fond car sinon tous les jeux Amiga seraient seulement pour a500 avec un seul bouton .
    Faut arrêter de tirer les production vers le bas car certains choisissent de ne pas évoluer , heureusement que ce n’est pas toujours le cas sinon on aurait jamais eu de jeux aga ou cd32 ni plein de demos 060 ou rtg.
    Pour les consoles les nouvelles générations poussent l’abandon des anciennes machine , ca serait top si la vampire faisait pareil pour l’Amiga et devenais un nouveau standard poussant les productions à s’améliorer.

    GothDevil

    • Messages : 956
    #359030

    @Antonio Lorenzo,
    Je voulais plus répondre à ce fil car ça prend une tournure qui ne m’intéresse plus, mais bon une fois de plus étant tombée de ma chaise en lisant tes dernières lignes j’ai quand même envie de te dire @Antonio Lorenzo que tu devrais être vraiment moins élitiste. Ce n’est pas tirer vers le bas que de choisir de « ne pas faire évoluer » comme tu dis les anciennes machines dans la mesure du cohérent, j’entends par avec là une carte comme la Raptor qui je le redis pour moi est une aubaine l’arrivée de cette carte (et je suis pas la seule). Si le classic ne t’intéresse pas et que tu veux des nouvelles technologie alors ne rentre pas dans le jeu du rétro computing. Avoir un Amiga 500 et voir qu’on en tire encore des choses merveilleuses en 320*200 avec un simple 68000 et/ou le booster et le rendre compatible avec des SD par exemple ça c’est pas ringard tu sais que du contraire.
    Franchement dire que ce serait top que la Vampire devienne le standard ce qui enfoncerait encore un peu plus le classic ben c’est complètement STUPIDE. ça me rend dingue de lire un truc pareil. Désolée mais je te dis ce que je pense. On a le droit de ne pas être du même avis et heureusement. La V4SA pour moi aucun intérêt, la Raptor pour moi encore c’est ce que j’attends, mais je dis pas qu’on abandonne la V4SA paracerque de mon côté je suis pas du tout intéressée par cette évolution.

    Anonyme

    • Messages : 1323
    #359036

    Depuis la chute de Commodore et au gré des événements, il s’est finalement développé 3 types d’Amigaïstes :

    – les progressistes
    – les passéistes
    – les mixtes

    Avec chacun ses idées, ‘faut faire avec…

    Le seul truc que je rajouterais, c’est qu’à l’époque de Commodore la très grande majorité des Amigaïstes était progressiste, c’est justement ce qui les attirait dans l’Amiga, son progrès et ses innovations avant-gardistes… Pas étonnant que cette très grande majorité se soit barrée après…

    GothDevil

    • Messages : 956
    #359037

    Le seul truc que je rajouterais, c’est qu’à l’époque de Commodore la très grande majorité des Amigaïstes était progressiste, c’est justement ce qui les attirait dans l’Amiga, son progrès et ses innovations avant-gardistes… Pas étonnant que cette très grande majorité se soit barrée après…

    Oui tu as tout à fait raison, seulement à l’époque c’était justement « à l’époque » tout était en mouvement , une grande partie suivait, jeux, utilitaires etc et bien entendu grâce aux retombées financières que c’était sensé engendrer, jusqu’au mauvais choix comme le CDTV ou la CD32 la mal aimée de l’époque et enfin jusqu’à la mort de Commodore où ce qui est sorti après ne rapporta rien. Les gens sont passés à autre chose, l’évolution d’un autre standard. L’évolution a été de passer de 36 différents standards et systèmes à quelque chose de plus harmonisé, évolutif justement, et compatible pour tout le monde (pour qui le veut bien entendu car il y a toujours eu des systèmes alternatifs pour les « marginaux » ou rébarbatifs à Windows par exemple.)
    Maintenant, en 2021 on recrée ce qui n’est plus possible d’avoir/acheter, comme les cartes accélératrices, les drives virtuels, les systèmes FPGA comme le Mister (et pas que pour Amiga), et j’en passe mais est-ce de l’évolution, pour moi ça aide à faire revivre dans de meilleures conditions (plus confortables) que avec du matériel soit en panne ou avec ce qu’on a jamais su se payer à l’époque… Après, aller au delà, ce n’est plus de l’évolution à proprement parler, c’est une nouvelle machine sensée être peut-être, voir éventuellement, si le CEO de l’époque avait eu une idée lumineuse de créer une nouvelle machine qui allait remplacer l’ancienne, ben ça aurait été celle là. Sauf que ici, rien ne va suivre comme si ça avait été à l’époque (et encore ça aurait peut-être été un flop), ce sont des beaux projets certes mais de nouveau très marginaux pour des gens qui y croient comme d’autres croient en WarpOS etc

    Pour revenir à la Raptor puisque c’est elle le coeur du sujet. Je la prends comme une carte qui va faire évoluer mon Amiga Classic vers ce que je n’ai jamais pu me payer par exemple. (En tout cas si je dois acheter quelque chose ce sera elle)
    La V4SA est un hybride entre je voudrais mais je peux pas
    Et winuae met tout le monde sur le même pied d’égalité.

    __sam__

    • Messages : 3011
    #359039

    Le fait de ne pas aimer telle ou telle machine ne doit pas interdire aux autres de l’aimer. Il faut de tout pour faire un monde, même un petit monde comme l’amiga.

    Pour autant on peut quand même se poser la question de l’appellation « Amiga ». Que penser des machines NG (PPC ou même V4SA) qui n’ont plus rien en commun avec l’Amiga: aucun bout de chipset, et pas même l’OS (maintenant que c’est ARos, mais ca pourrait tout aussi bien être un TOS ou un MacOS en standard dessus).

    Il reste l’inspiration oui. Mais est-ce suffisant pour être considéré comme amiga. J’imagine que tout le monde a son point de vu sur la question. Mais l’unanimité n’est pas certaine.

    Par contre avec la Raptor cela me semble plus clair car seul le cpu est changé tout en restant dans la catégorie « compatible 680×0 » comme sur avec une blizzard ou autre accélérateur full 68k. Il permettra de retarder le passage dans l’après amiga: les NG (PPC ou V4SA au choix).

    Samuel.

    Amiga A500 + GVP530 (8Mo/fpu/mmu/scsi) - en panne 🙁
    A500 (+ 1Mo PPS), A1200 (Blizzard-IV/fpu/64Mo)
    A500 Vampire V2+ ^8^ 🙂
    (mais aussi TO8, TO8D, TO9. Groupe PULS.)

    modulo

    • Messages : 294
    #359040

    Pour moi, le successeur spirituel de l’amiga est le raspberry pi.

    J’ai un pi1 et un pi2 (avec ça je fais le tour du cercle).
    Le pi2 est un vieux armv7 32 bits, avec un chip graphique de l’an 2000. Mais il est bien documenté, et on peut même s’amuser en assembleur dessus (ce que j’ai fait, avant de passer à l’armv8 parce que bon hein). Il est raisonnablement rapide, il ne chauffe pas, ne fait pas de bruit, et pourrait tout à fait faire tourner son propre OS (ce qui est partiellement fait avec riscOS, même si ça vient plus loin que le rasp et donc fait un peu « pièce rapportée » si j’ose dire. Aux dernières nouvelles, opengl est là mais pas le multicore qui ne sera surement jamais intégré faute de compétences dans ce qui reste de l’équipe riscOS).
    Donc, malgré sa palatabilité pour le bidouilleur adepte de défis, aucune communauté organisée n’a tenté de faire un OS dessus. Des tentatives avortées plus ou moins intéressantes peuplent github. Mais toutes sont le fait d’individus rapidement découragés ou passés à autre chose.
    Peut-être parce que le rasp tourne bien sous linux, et pas besoin de lancer xorg ou wayland (qui rament et tuent la machine, soyons clair) pour avoir la SDL. Donc pas de motivation ? L’explication me parait incomplete.

    Tout ça pour dire que si le rasp, qui a pourtant toutes les caractéristiques de la machine du passionné, reste dans la droite ligne de l’informatique actuelles (linux), il ne faut pas s’attendre à des miracles sur amiga.
    Les mordus de la famille amiga font avec des moyens assez pauvres, et ce qui sort n’est déjà pas si mal. Bien entendu, comme c’est aussi une histoire d’ego (sinon pourquoi rester sur ce vieux machin), ça part dans tous les sens et les énergies se dispersent au lieu de s’ajouter. Mais ça fait parti du charme de la plateforme :þ
    Mais les gens les plus compétents, qui n’ont soit pas le temps, soit plus rien à prouver, et le plus souvent les deux sont partis faire autre chose. Et avec riscV qui pointe le bout de son nez sur des cartes de dev à moins de 20€, je peux déjà vous dire où on les retrouvera ces prochaines années.

    Thor1230

    • Messages : 1115
    #359044

    @Modulo : Meme lent un Rasp ben ca explose les perfs d’un 68060 a 600Mhz qui sait ^^
    Donc s’en servir comme processeur, sur un socket ou dans une carte acceleratrice, n’est pas si denué de sens…
    Alors qu’en tant qu’Hardware servant a emuler un amiga, la c’est moins perf (car on doit gerer un os, un soft de virtualisation), alors qu’avec un mini noyaux, il sert a regarder les signaux du 680×0, les traiter, les changer directement sur le socket.
    Et la ca fait qand meme un sacre 680×0, peut etre mins puissant que le AMMX de la team vampire, mais il ne doit pas etre loin 🙂
    Aussi proche en perf, que loin en prix :p

    D’apres les infos de _sam_, la vampire est plus rapide qu’un raspberry pi

    Amiga + CPC + PC = La meme passion !

    Thor1230

    • Messages : 1115
    #359045

    Je voulais rajouter, que la Raptor m’intéresse énormément.
    Déjà elle devrait faire le taff d’une carte accélératrice :p Et meme d’une sacrée carte accélératrice.
    La vampire, je pense que c’est un truc hybride, donc imparfait (par contre techniquement … c’est une tuerie).
    La V4SA elle est mieux, car ca remplace carrément un amiga, sans etre un amiga NG a 1800€-2500€, et ca aussi fallait le faire.

    De mon coté, la Vampire, je trouve trop de truc inutile, et la V4SA, ben chouette, mais boitier affreux.
    Je comprends toujours pas :/

    Plus qu’a attendre une date et un prix de sortie, en espérant que la team vampire, arrive a suivre la demande…

    /me se demande toujours pourquoi ceux qui ont les droits, ne font pas des cartes acceleratrice, vu la demande, les projets qui sortent, ceux qui ont existé, le cout des cartes d’occasion.
    C’est a ce demander si 30% a 40% des amiga en circulation, sont accelleré :p
    Et si 80% des possesseurs d’amiga, ben ce qu’ils veulent, c’est effectivement des cartes acceleratrice :p

    Vivement les benchs de carte bufee, Raptor, Blizzard, Apollo qu’on mette tout le mode d’accord !

    Amiga + CPC + PC = La meme passion !

    __sam__

    • Messages : 3011
    #359048

    Et la ca fait qand meme un sacre 680×0, peut etre mins puissant que le AMMX de la team vampire, mais il ne doit pas etre loin
    Aussi proche en perf, que loin en prix :p

    Il est difficile de donner la vitesse définitive étant donné que c’est un travail en cours, mais d’après les vidéos que j’ai vu sur YouTube, SysInfo situe la vitesse autour d’un [email protected] avec un Rasp3A+. On est donc, pour le moment, bien en deçà d’un 68060 ou d’un coeur-apollo.

    Cependant un article paru dans Hackaday il y a 10 jours seulement montre une photo de Claude Schwarz où l’on voit un PiStrom évalué à 2.71 fois le [email protected] On a pas les détails mais je pense que c’est avec un RaspPI CM4 overclocké. Là ca ressemble sensiblement à la vitesse d’un [email protected] ou d’un demi vampire (taux de transferts ram à plus de 250Mo/sec à comparer aux 500Mo/sec de la vamp.)

    Samuel.

    Amiga A500 + GVP530 (8Mo/fpu/mmu/scsi) - en panne 🙁
    A500 (+ 1Mo PPS), A1200 (Blizzard-IV/fpu/64Mo)
    A500 Vampire V2+ ^8^ 🙂
    (mais aussi TO8, TO8D, TO9. Groupe PULS.)

    Thor1230

    • Messages : 1115
    #359056

    Donc la vampire serait plus rapide alors.

    Apres, lorsqu’on utilise un amiga avec son cpu d’origine, ca fait quand meme un sacre petit boost.

    Le top serait l’acceleration du port IDE, mais la il faut un port ide integre a la carte acceleratrice.

    Merci pour tes precisions _sam_

    Amiga + CPC + PC = La meme passion !

    __sam__

    • Messages : 3011
    #359063

    Oui la vamp (donc la Raptor) me semble plus rapide dans l’état actuel du PiStorm. Mais dans tous les cas oui il y a du boost.

    Le top serait l’acceleration du port IDE, mais la il faut un port ide integre a la carte acceleratrice.

    Le Pistorm a bien mieux qu’un IDE. Il y a un driver-disk super rapide sur lequel on peut booter. Il reconnait les RDB amiga ce qui signifie que si on connecte un disk amiga sur le PI, bah il boot dessus.

    C’est fascinant ce truc qui mixte hard/soft, et visiblement ca évolue très vite coté soft en dépit des problèmes d’approvisionnement hardware.

    sam.

    Samuel.

    Amiga A500 + GVP530 (8Mo/fpu/mmu/scsi) - en panne 🙁
    A500 (+ 1Mo PPS), A1200 (Blizzard-IV/fpu/64Mo)
    A500 Vampire V2+ ^8^ 🙂
    (mais aussi TO8, TO8D, TO9. Groupe PULS.)

15 sujets de 121 à 135 (sur un total de 142)

  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Forums AmigaOS, MorphOS et AROS Matériel Raptor 1200 68080

Amiga Impact