Raptor 1200 68080

15 sujets de 106 à 120 (sur un total de 135)

  • pulp

    • Messages : 1575
    #358965

    @AmiDARK Je comprends pas tout les aspects techniques.

    Avec Amos Professional version Unity est ce qu’un programme Amos sera à la fois compatible ECS, AGA et Vampire SAGA ?

    Actuellement il y a plus d’utilisateurs de ECS et AGA que de SAGA, donc on a tout intérêt à dev en priorité pour eux. En réalité ça ne se passe souvent pas comme ça car les dev ne possèdent souvent qu’une machine et ne prennent pas le temps de tester leur code sur d’autres. Par exemple un dev fait un jeu pour vampire SAGA, mais soit ça rame sur A1200, soit ça passe pas, car il manquera des instructions. Est ce que Amos unity palie à ce problème en proposant un code universel ?

    Pendant des années j’ai eu une blizzard 030 sans FPU, la carte la plus universelle, mais les programmes 040, 060, ne marchaient pas, à cause du manque de FPU, ou ramaient. Il y a eu aussi la mode du RTG. La majorité des programmeurs pour 040 060 ayant sauté le pas, dans une attitude élitiste ne faisait souvent pas l’effort pour tester leur code pour un processeur jugé inférieur. L’ironie de l’histoire, c’est que la pénurie de 060 a fait disparaître ce processeur des rayons pendant une 20aine d’années, il fallait se résoudre à utiliser winuae pour tester les nouveautés. Entre temps des nouvelles cartes 030 sont apparues, et un retour de l’amiga 500, et de son ECS on élargi le spectre des utilisateurs dit « classiques ».

    Comme la vampire V4 n’est pas et ne sera probablement jamais à la portée de tous, que cette nouvelle carte qui intéresse beaucoup de gens est dépourvue de SAGA, comme la Buffee et le Pistorm, on peut comprendre que je m’inquiète pour l’avenir de l’ensemble de la communauté.

    C’est pas que je soit contre le SAGA c’est simplement qu’il doit être vu comme une chance de proposer des améliorations aux utilisateurs de vampire, et non pas comme une évolution, comme une fin en soit. Sans quoi le clash et la frustration que l’on observe depuis un moment ici a forcément lieu.

    Quand je regarde les autres communautés c’est beaucoup plus cohérent : la majorité de ce qui sort sur Atari ST, Amstrad cpc, ou c64, fonctionne sur la machine de base. Les falcons, accélérateurs et extensions mémoires sont considérées comme des bonus, et au final on a des communautés bien plus solidaires et plus productives.

    Bwah Bwah

    • Messages : 185
    #358968

    Quand je regarde les autres communautés c’est beaucoup plus cohérent : la majorité de ce qui sort sur Atari ST, Amstrad cpc, ou c64, fonctionne sur la machine de base. Les falcons, accélérateurs et extensions mémoires sont considérées comme des bonus, et au final on a des communautés bien plus solidaires et plus productives.

    Tu as mis le doigt sur le paradoxe de l’Amiga. 😛

    pulp

    • Messages : 1575
    #358969

    @Bwah Bwah Tu as mis le doigt sur le paradoxe de l’Amiga.

    Oui c’est clairement une machine ou y a une volonté d’évolution par le hardware, avec une fragmentation, des centaines de niches, alors que les autres communautés sont restés dans l’optimisation de la machine de base et le faire beaucoup avec peu.

    Amusons nous à les compter :
    affichage : ECS 512k, ECS1Mo, ECS 2Mo, AGA, RTG, SAGA
    cpu : 020, 030, 040, 060, 080, powerpc 603, 604, G3, G4, G5
    ram : 512ko, 1mo, 2mo, 4mo, 8mo, 16mo, 32mo, 64mo, 128mo, 256mo, 1go, 2go
    28 possibilités de différence avec toutes les combinaisons possibles…

    edit : j’ai oublié les os WB1.3, 2.04, 3.1, 3.1.4, 3.9, 4.0, Aros, Morphos, Appolo OS donc 34… super mille feuile, on a l’impression qu’a aucun moment personne ne s’est posé la question de la cohérence du « machin ».

    edit 2 : Chacun renvoyant à l’autre la faute d’être « différent » voire « dépassé », mais sans jamais voir que son « évolution » était un leurre qui le séparait un peu plus des autres.

    edit 3 : ironie du sort l’amiga le plus compatible avec tout les autres est un pc sous winuae 🙂

    Anonyme

    • Messages : 1323
    #358973

    C’est sûr que c’est devenu un gros b*rdel, et le résultat : que des micro-niches difficilement viables économiquement…

    Je mets ça sur le dos du très gros potentiel technologique des Amiga dès l’origine (innovations hallucinantes, en avance sur son temps dans des tas de domaines), avec des utilisateurs et une communauté d’ultra-passionnés (hors du commun) voulant toujours pousser encore plus loin ces potentiels, que ce soit hardware et OS 😉

    En attendant, il y en a pour tous les goûts et tous les amusements ! 🙂 Et ce b*rdel s’est accéléré dès les années 2000 : NG puis FPGA puis des tas d’autres solutions techniques davantage accessibles « à tous bidouilleurs hardware en herbe ». Mais 15 ou 20 ans après, on est toujours là avec une sacré activité dans toutes ces solutions (même s’il y a des hauts et des bas).

    Au final, après ces 15 ou 20 dernières années, je suis beaucoup plus optimiste concernant la survie de l’Amiga & Co qu’en 2000 😎 Même si dans 20 ans on en sera toujours au même point avec les mêmes débats (endiablés car passionnés) ! 😛

    Et pour rebondir sur cette remarque :

    Tu as mis le doigt sur le paradoxe de l’Amiga. 😛

    La force de l’Amiga est devenue sa faiblesse… à moins que sa faiblesse soit sa force ^^

    pulp

    • Messages : 1575
    #358979

    Ben on peut y voir plus clair en considérant qu’il reste 7 grandes familles, que les devs devraient viser, pour toucher le maximum de public :

    A500 de base, A1200 de base , machines classiques accélérées 030 et plus os3.x, vampire, et les NGs : morphos, amigang, aros

    On pourrait imaginer la machine amiga universelle :
    une carte mère de base avec un super bus d’extension et des cartes :
    _68030 à fréquence variable par quartz
    _68080
    _ecs
    _saga
    _aga
    et des passerelles :
    _PPC
    _X86
    J’espère qu’aucun amiga maniaque ne me lit et que pareille monstruosité ne verra jamais le jour 😉
    edit : on pourrait l’appeler « l’anneau », ou le précieux, « one ring to rule them all » 🙂

    Anonyme

    • Messages : 1323
    #358981

    Yes !!

    Mais certains diront : un super FPGA ! 😉

    (histoire de revenir un peu dans le sujet ^^)

    __sam__

    • Messages : 2868
    #358984

    Quand je regarde les autres communautés c’est beaucoup plus cohérent : la majorité de ce qui sort sur Atari ST, Amstrad cpc, ou c64, fonctionne sur la machine de base. Les falcons, accélérateurs et extensions mémoires sont considérées comme des bonus, et au final on a des communautés bien plus solidaires et plus productives.

    Je suis aussi de cet avis. Et en plus je suis tombé sur des démos Atari « classique » (ST/STe) qui auraient méritées d’êtres faites sur Amiga. Là bas il ont encore l’air de s’éclater à optimiser et trouver des trucs pour faire beaucoup avec peu en effet (comme sur Amstrad).

    Sur pouet.net l’Amiga est divisé en 3 sections assez distinctes:

    • Amiga OCS/ECS : L’amiga de base je dirais même s’il on peut y trouver une accélération CPU légère genre 030. Il y a encore des gros hits (eon, hologon, The fall), actuellement sur cette plateforme toujours active. Ces gros hits sont du même esprit de l’Atari: elles font beaucoup avec pas grand chose à grâce à l’ingéniosité.
    • Amiga AGA : En principe pour l’A1200 de base, mais il y a essentiellement des trucs pour 1200 accélérés. Plein de ram, fpu, et gros 060 y sont les mieux notés. Ces mieux notées étant toutes apparues entre 2000 et 2010. Depuis plus rien ne suscite de l’emballement semble-t-il. Peut-être qu’on y essaye de copier les démos PC 3D, mais avec des gros pixels et sans autre astuce technique que de mettre un gros CPU (Winuae) ce qui ne convainc pas la scene.
    • Amiga RTG/PPC : Ici on devrait trouver le vampires. V2 et V4SA. mais ya rien. C’est le règne du PPC.

    Le fait de ne pas trouver de V2/V4 dans la dernière partie est surprenant. Elle ne prends pas bien chez les démo-makers alors que pourtant les vampires/rtg existent depuis plusieurs années à présent. Peut-être que le destin des Vampire est de se glisser dans la 2e tranche avec la Raptor qui détrônera les 060 du haut du podium et fera apparaitre de gros nouveaux hits utilisant au mieux le chipset natif sans essayer de cloner les démos PC. L’avenir nous le dira.

    Samuel.

    Amiga A500 + GVP530 (8Mo/fpu/mmu/scsi) - en panne 🙁
    A500 (+ 1Mo PPS), A1200 (Blizzard-IV/fpu/64Mo)
    A500 Vampire V2+ ^8^ 🙂
    (mais aussi TO8, TO8D, TO9. Groupe PULS.)

    Mod

    amigaouf

    • Messages : 1748
    #358985

    Il y a 10 ans dans le boom du NG j aurais dire. Une carte mère nativ ppc mais avec les custum chip d l amiga du pci pcie avec ca on ferais une super machine et le ppc serais assez puissant pour emuler n import quel 680×0
    Mais ca c etait il y a 10 ans

    pulp

    • Messages : 1575
    #358992

    @__sam__

    « fera apparaitre de gros nouveaux hits utilisant au mieux le chipset natif sans essayer de cloner les démos PC »

    Je n’y crois pas vraiment car ça n’est pas qu’une question de manque de puissance cpu. Les 060 sont là depuis longtemps et les démos 060 sont toutes en chunky to planar pour de bonnes raisons : avec un 040 l’aga est déjà plus lent que le cpu, d’ou l’idée d’utiliser du c2p pour palier aux limitations du chipset pour faire des démos « à la pc », à mon avis c’est un faux procés car cette tendance des démos 3d existe sur amiga depuis 1995.

    Les codeurs qui veulent faire des démos utilisants des techniques 2D et des trucs plus classiques, préfèrent utiliser la machine de base. Ils connaissent mal le 060, ou il leur complique la tache.

    Donc le 68080 n’apportera pas grand chose pour les démos. Si ce n’est pour faire des démos 3d. Pour le système, ben on pourra lire des vidéos un peu plus grandes, et quake ira un peu plus vite, pour le raytracing, ou l’encodage mp3 (mais qui fait encore ça sur un amiga ?).

    edit : hé oui puis surfer avec des navigateurs hasbeen… là encore intérêt très moyen

    edit2 : d’ailleurs personne n’a utilisé winuae pour faire des mégasdémos 2D en trés haute résolution, alors que ce serait posssible, mais c’est pas dans la culture de la scène qui est d’optimiser.

    edit3 : la ou ça prend un peu plus d’intéret, c’est pour des émus qui étaient jusque là impossibles ou lents : mame, pcengine, neogeo, msdos, et shapeshifter qui ira encore plus vite, tout en bénéficiant de la belle sortie RGB.

    et puis aussi digibooster avec encore plus de pistes 🙂


    @amigaouf
    bah oui en fait c’est les cartes ppc phase5, qui partageaient le meilleur des deux mondes

    __sam__

    • Messages : 2868
    #359002

    Effectivement le mixing software avec plus de pistes peut avoir son petit effets dans une belle démo. Par contre les démos 3D sur AGA ont vraiment de gros pixels je trouve. Autant en 2D les gros pixels sont un style super, mais en 3D face aux PC la différence technologique fait mal aux yeux. La 3D vieillit très mal, ya qu’à voir les jeux 3D de la PS1. Peut-être qu’avec plus de puissance qu’on pourrait envisager du hires-ham pour réduire la taille de pixels et avoir un truc 3D qui passe mieux.

    On va voir comment la scene va réagir avec la Raptor. J’espère qu’elle y aura plus de succès que les V2/V4.

    Samuel.

    Amiga A500 + GVP530 (8Mo/fpu/mmu/scsi) - en panne 🙁
    A500 (+ 1Mo PPS), A1200 (Blizzard-IV/fpu/64Mo)
    A500 Vampire V2+ ^8^ 🙂
    (mais aussi TO8, TO8D, TO9. Groupe PULS.)

    thellier

    • Messages : 687
    #359004

    Sur NG l’avenir des démos ce devrait être celle utilisant directement le GPU de la carte 3D via des shaders en GLSL

    Ceci devient possible avec ShaderJoy

    Mais en fait pourquoi créer des démos GLSL sur Amiga alors que près de 2000 venant du PC tournent déjà dans ShaderJoy sur AmigaNG…

    AmiDARK

    • Messages : 3039
    #359008

    @Thellier :

    Mais en fait pourquoi créer des démos GLSL sur Amiga alors que près de 2000 venant du PC tournent déjà dans ShaderJoy sur AmigaNG…

    Parcce que « juste » reproduire ce qui existe sur PC ne rendra pas l’Amiga plus séduisant aux yeux des néophytes …

    CrashMidnick

    • Messages : 2278
    #359009

    @Thellier :

    Mais en fait pourquoi créer des démos GLSL sur Amiga alors que près de 2000 venant du PC tournent déjà dans ShaderJoy sur AmigaNG…

    Parcce que « juste » reproduire ce qui existe sur PC ne rendra pas l’Amiga plus séduisant aux yeux des néophytes …

    Ne rien produire n’est pas plus séduisant… cela fait 20-25 ans qu’à part quelques perles plus rien ne sort sur nos machines et le peu qui sort est destiné à de l’ECS/AGA donc bon… il y a des machines bien plus puissantes que l’Amiga et qui sont aussi au point mort. Il faut des entreprises qui se consacrent à fond dans des prods comme on en trouvent sur DC et même là, ce n’est pas le défilé.

    EndCLI >NIL:

    AmiDARK

    • Messages : 3039
    #359013

    @CrashMidnick :
    Bah écoute, moi j’ai vécu la création sur AmigaOS4, quand la communauté à proposé que je fasse un bounty, Daytona m’est tombé dessus et a dénigré pleinement mon projet (ne tenant pas compte de certaines réalités). Monsieur disait qu’il ne comprenait pas comment mes démos pouvaient fonctionner avec un code aussi médiocre et fardé d’erreurs .. C’est peut-être que justement, il n’avait rien compris et abusait de sa position de développeur réputé sur AmigaOS4 pour saper mon travail, et ce avec un ton condescendant et agressif et insultant. A plusieurs reprises j’ai demandé un changement de comportement de sa part Beaucoup l’ont suivi et m’ont clamé que c’était normal qu’il soit condescendant vu qu’il m’aidait pour le projet en me jetant le pavé à la gueule, alors qu’en réalité il n’a jamais aidé, juste dénigré (d’autres comme Samo m’avaient aidé eux, je les avaient inclut au repository et ils avaient apporté des changements positifs au code, ce que Daytona n’a jamais fait) . Résultat, j’ai tout arrêté et arrêté de programmer sur Amiga OS4 tellement j’ai été écoeuré … Aux alchimies suivantes j’ai bien senti la différences, beaucoup m’ont tourné le dos … Surtout certains qui agissaient avant, presque comme des « frêres » comme si on était de « vieux amis » … J’ai été écoeuré par tout cela.
    Donc à un moment donné, si plus rien ne sort, c’est peut-être qu’une grande partie de la communauté est infecte.
    Regarde AmigaWorld et ce qu’il s’est passé là il y a peu avec le faux RJ MICAL, il est l’incarnation actuelle de ce côté nauséabond de la communauté Amiga… Monsieur qui au début m’insultait quand j’ai commencé l’Amos Professional AGA et qui dernièrement commençait à dire « tu es mon programmeur, je t’ai mentalement influencé et conditionné, c’est grâce à moi seul que tu as réussi à avancer autant sur ce projet », et qui a martelé de tels propos à plusieurs reprise, une forme de harcèlement psychologique . Mais pour qui se prends t-il ? Il a fallu que je menace les propriétaires d’AmigaWorld de porter plainte au pays de résidence du serveur hébergeant le site pour que les choses bougent … et encore … ce n’est pas le top.
    Alors oui je comprends que des développeurs extérieurs qui verraientt tout cela, n’aient pas envie de développer sur Amiga.

    Après concernant les machines Amiga plus puissantes, elles coutent une blinde … On ne peut pas tous se les payer pour développer dessus … C’est aussi un problème réel… Je comprends que c’est assimilable à du prototypage … Mais bon … les Sam 440 c’est mort car tout maintenant passe sur des Radeon que les anciennes Sam ne gèrent pas (Pci-Express oblige) et qui du coup nécessitent des configs amiga spécifiques trop chères … J’Aimerais reprendre mon projet AmiDARK Engine sur les nouvelles Radéon, mais je n’ai pas les finances ;.. Je comprends aussi que cela puisse en freiner plus d’un … Rien n’est dû au hasard.

    CrashMidnick

    • Messages : 2278
    #359016

    @AmiDARK

    Ta « mauvaise aventure » est assez commune dans le monde des devs et/ou des forums. Ce n’est pas lié à l’Amiga en particulier, toutes les scènes sont comme ça. Nous sommes humains avec chacun nos qualités et défauts.
    Mais je ne pense pas que cela vienne de ça si plus grand chose ne sort à part des portages issus du monde PC qui est le moyen le plus rapide et le plus efficace d’avoir de la « nouveauté » sur Amiga, classic/Vampire ou OS4/MOS : d’où l’objet de ma remarque.

    Avoir de la nouveauté implique du temps et des ressources humaines diverses qualifiées.

    Si on prend l’exemple récent d’Inviyya : il a mis plusieurs années à sortir, la bande son/SFX est mauvaise à mon sens, le gameplay est très moyen, le level design est des plus classique… Dommage car visuellement je le trouve excellent. On voit que Tigerskunk était doué dans un domaine mais pas dans tous. Et c’est ce qui manque aujourd’hui, des ressources adaptées à chaque métiers.

    Aujourd’hui l’Amiga c’est une base de quelques milliers d’utilisateurs, rien de rentable pour quelque chose de sérieux. Et ça ne risque pas de s’arranger avec le prix du matos. Je vois mal un petit nouveau se prendre un X5000 à 2000€ ou un 1200 accéléré à plus de 500€ juste pour découvrir la plateforme. Si on met AROS de côté, finalement, MOS est devenu de loin le moins cher des systèmes Amiga.

    EndCLI >NIL:

15 sujets de 106 à 120 (sur un total de 135)

  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Forums AmigaOS, MorphOS et AROS Matériel Raptor 1200 68080

Amiga Impact