Toutes mes réponses sur les forums

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 252)
1 2 17

Auteur Messages   
#337983 Répondre à : L’histoire Amiga de Team 17
 le 16/10/2019 à 19:41


modulo

Participant
  • Messages : 261

Tes dossiers sont excellents.

J’espère qu’il y en aura d’autres (je sais que c’est du boulot, c’est juste un souhait sincère 😉 ).

#336863 Répondre à : La direction de Commodore utilisait des PC
 le 30/09/2019 à 11:36


modulo

Participant
  • Messages : 261

Oui je sais ce qu’est un AS/400, avec son horrible OS/400 🙂

C’était pour faire un parallèle avec la critique du début qui trouvait que ce n’était pas normal de travailler sur PC quand on vendait des Amiga. Pour Microsoft c’était autrement plus grave, car ils vendent toute la chaine logicielle pour la gestion d’une entreprise, contrairement au Commodore de l’époque.

Par ailleurs:

J’ai lu dans un micro-systèmes de l’époque que IBM avait sauvé pour la deuxième (ou troisième fois) sa «division logicielle microsoft chargée de travailler sur OS/2».

C’était dans leurs brèves, j’ai tout une pile de micro-systèmes, et pas vraiment envie de chercher.

Je me souviens plus particulièrement de la dernière phrase de la brève « l’avenir nous dira si c’était une bonne idée ».

EDIT:

Avec wikipedia, c’est encore plus simple:

https://fr.wikipedia.org/wiki/OS/2

Voir l’encadré en haut à droite, tu as bien comme développeur «IBM et Microsoft».

IBM a sous-traité, ils ne croyaient qu’au hardware. C’est un calcul qui a bien marché au début: un système /38, ancêtre de l’AS/400 qu’ils vendaient par palette, coûtait une véritable fortune.

  • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 semaines et 5 jours par  modulo.

#336856 Répondre à : La direction de Commodore utilisait des PC
 le 30/09/2019 à 09:18


modulo

Participant
  • Messages : 261

Microsoft utilisait des AS/400 il y a une dizaine d’années (remplacés quand ça s’est su).

Héritage de l’époque où ils se faisaient renflouer par IBM, quand ils étaient encore une division logicielle pour le dev d’OS/2 ?

#336398 Répondre à : Infos sur la Vampire (suite)
 le 24/09/2019 à 19:49


modulo

Participant
  • Messages : 261

J’ai regardé la video postée par babsimov ( https://www.youtube.com/watch?v=Is3V4BhwWbU ). le flag «repeat sprite» qu’on voit dans la copperlist (il me semble) , c’est une facilité d’écriture qui fait la même chose que les copperlist qui faisaient un kilomètre de long , et qu’on peut admirer ici (https://codetapper.com/amiga/sprite-tricks/risky-woods/)  ?

#335574 Répondre à : Jeux Amiga préférés, toujours vous y revenez.
 le 08/09/2019 à 19:51


modulo

Participant
  • Messages : 261

Je vais essayer d’en donner qui n’ont pas été cités:

projectyle : un genre de jeu de foot à 3 (style «palet»), j’y ai beaucoup joué.

super hang-on : une bonne sensation de vitesse, si je me souviens bien, et de belles palettes en fond.

kult : j’avais adoré l’ambiance de ce jeu à énigmes.

cosmic pirates : j’y ai passé du temps également. J’aimais bien l’idée du simulateur, qui reprenait le jeu en version fil de fer.

J’en oublie surement beaucoup, mais ceux-là, je me souviens y avoir consacré plus que quelques heures 🙂

#335364 Répondre à : Clone de Doom sur A500 !
 le 04/09/2019 à 20:07


modulo

Participant
  • Messages : 261

@Sam : quake tourne en quelle résolution avec ta vampire ?

#335040 Répondre à : Doc Amos en français
 le 30/08/2019 à 11:20


modulo

Participant
  • Messages : 261

J’avais la doc en français dans mes archives («Amos le créateur»), je l’ai mise à dispo ici:

https://www75.zippyshare.com/v/bw2ibZeg/file.html

Je ne me souviens plus où je l’avais récupérée, peut-être ici même (je pensais que c’était Giants qui l’avait scanné, on ne prête qu’aux riches :þ )

edit: j’ai retrouvé , ça vient de abandonware, mais ils l’ont effectivement retiré.

  • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 2 semaines par  modulo.

#334983 Répondre à : Infos sur la Vampire (suite)
 le 29/08/2019 à 11:04


modulo

Participant
  • Messages : 261

@JBAM : un copain m’avait tenu le même raisonnement pour que je me mette à la Ouya. Heureusement que je ne l’ai pas écouté 🙂 Et pourtant la Ouya, c’était une autre audience.

Pour Vampire, on n’a même pas les chiffres de vente pour une audience potentielle. Tu donnes le CA brut d’une projection hyper-optimiste. On est en droit de douter, sans vouloir faire mon banquier 🙂 Et sur cette somme, il faudra partager entre le graphiste, le programmeur et le musicien (bien sûr une même personne peut assumer toutes ces tâches, mais un démineur sur Vampire, est-ce bien raisonnable ?). Ensuite, l’état se sert. Heureusement, tu étais auto-entrepreneur et ça ne sera pas la tarif SARL.

J’arrête là, mais l’idée c’est que pour en tirer quelque chose, il vaut mieux armer les passionés avec un bon kit de dev (allez, le support dans les émulateurs!) plutôt que compter sur un très hypothétique business plan sur un marché de niche famélique.

#334975 Répondre à : Infos sur la Vampire (suite)
 le 29/08/2019 à 10:29


modulo

Participant
  • Messages : 261

Oui je suis d’accord, Giants.

Quand je dis que le langage assembleur est simple, je parle de sa grammaire. La difficulté réside dans la maitrise de la plateforme.

Quand j’avais du temps, j’ai beaucoup programmé en assembleur 80386 , jusqu’au MMX, j’ai arrêté ensuite (je ne connais pas les spécificités des archis x86_64). L’assembleur 80386 est assez évolué, et même si il comporte des spécificités (la gestion des pages mémoire, le mode protégé …), un gars motivé peut le maitriser en quelques mois. Mais une fois qu’il le maitrise, tout reste à faire 🙂

J’ai appris par la suite l’assembleur 68000 qui est plutôt agréable, même plus que le 80386.

Également le Z80 :là, on se bat avec les registres hyper limités (tout sur A), l’adressage préhistorique, les groupements de registre pour du 16 bits… en tant que tel, c’est un vrai casse tête. En gros, j’ai fait quelques blits et tracé des lignes avec le VDP sur OpenMSX, fait des comparaisons avec le basic (ouais c’est vraiment plus rapide en assembleur 🙂 ) et j’ai laissé tomber).

Par ailleurs je connais bien le C et Lua (en glue du C), le C++ un peu moins, et j’apprends C# en ce moment (je préfère au C++, on sent qu’ils sont partis de bases plus saines sans se trainer tout un historique). À mon avis, le langage à apprendre pour un jeune en ce moment, c’est Rust qui est vraiment canon, mais qui demande par contre un vrai investissement (et c’est là que je suis persuadé qu’un langage de haut niveau est plus compliqué en tant que tel qu’apprendre des mouvements registre/mémoire + l’algèbre booléenne. Mais il vous le rend bien ensuite, tandis qu’en assembleur 90% du cerveau est accaparé par des taches très bas niveau qui empêchent de se concentrer efficacement sur l’algorithmie).

Tout ça pour dire que même si je fais partie des personnes potentiellement capable de tirer partie d’une Vampire, encore faudrait-il que Vampire soit un peu motivant. On en reparlera quand il y a aura le support complet  (68080 et SAGA) dans FS-UAE :þ

#334971 Répondre à : Infos sur la Vampire (suite)
 le 29/08/2019 à 08:52


modulo

Participant
  • Messages : 261

Ce n’est pas que l’assembleur soit compliqué (c’est même assez simple), mais le moindre programme demande 10 fois plus de lignes que le même en C , et 50 fois que le même en C++ 🙂

#334825 Répondre à : Vendredi 18/10/19 à 21h : 8ème soirée Chat IRC sur #amigaimpact
 le 25/08/2019 à 21:16


modulo

Participant
  • Messages : 261

Je vote IRC également.

Et puis tout le monde ici sait s’en servir non ?

#334682 Répondre à : MorphOS au quotidien
 le 23/08/2019 à 09:41


modulo

Participant
  • Messages : 261

Tu devrais aussi jeter un coup d’œil à Lua qui est beaucoup plus léger, et très adapté pour le script.

La dernière liblua (5.3, 64 bits) sur mon Linux pèse 234Ko, et il n’y a rien d’autre à distribuer pour que ça fonctionne. L’interpréteur REPL pèse 238Ko (liblua + code de l’interpréteur). Il peut aussi lancer des scripts, et compiler vers du bytecode Lua qu’il sait exécuter également. Et il a « io.popen » si tu veux réécrire ton shell 🙂

Dernier avantage, contrairement à Perl, il n’a pas été remplacé par Python :þ

Par contre, il vaut mieux connaître un minimum de C pour écrire des wrappers (c’est très rapide et facile) vers les diverses libs C. Sous Linux on n’a en général pas besoin de le faire, tout ce qui est important est déjà wrappé. Sous MorphOS, c’est surement une autre histoire.

 

Je précise que je ne suis pas du genre à pousser un langage quand on parle d’un autre, surtout quand ça vient de quelqu’un qui connait bien son langage et ses limites. Mais vu que tu es en train d’apprendre…

  • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 3 semaines par  modulo.
  • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 3 semaines par  modulo.

#334647 Répondre à : Original VS FPGA VS emulator
 le 22/08/2019 à 11:45


modulo

Participant
  • Messages : 261

BeOS sans support matériel, ça n’avait aucun intérêt.

Mais enfin, avec Gassée aux commandes, c’était plié d’avance.

Sur les BBS à l’époque, BeOS était considéré comme une amusante curiosité, y compris par des gens plus impliqués (parmi les habitués de Eden, il y eu l’auteur d’un jeu d’arcade BeOS qui exploitait les deux procs).

Il y a avait les problèmes attachés à ce genre de matériel confidentiel: très difficile d’obtenir une machine de développement. Pas de développeur, pas de public.

Linux était suivi beaucoup plus sérieusement, même si il y avait encore du monde sous Dos, et que ça commençait à migrer doucement vers Windows.

Pour en revenir au sujet du thread, je pense que Vampire reproduit les erreurs du passé:

– développement fermé (ils ont peur de se faire voler leurs idées ? Sérieusement ?).

– machine réservée à une niche de passionnés fortunés.

– Et surtout : pas de support en émulation pour les caractéristiques propres à la bête, donc pas de développeurs: c’est plié d’avance.

« L’histoire ne se répète pas, mais elle a tendance à bégayer. »

#334621 Répondre à : Original VS FPGA VS emulator
 le 21/08/2019 à 22:10


modulo

Participant
  • Messages : 261

C’est sûr que la BeBox n’aura pas marqué les esprits, et pourtant ça aurait pu être un très bon successeur à l’Amiga.

C’est d’ailleurs à cette époque que j’ai compris que c’était cuit pour l’Amiga, car si la BeBox avait échoué, avec son système hard ouvert (acceptait les cartes PC) et son bi-proc power-pc , ça paraissait difficile de faire mieux.

#334604 Répondre à : Original VS FPGA VS emulator
 le 21/08/2019 à 19:26


modulo

Participant
  • Messages : 261

Haiku n’est pas mort, il y a une beta qui vient de sortir après des années d’alpha. Et les avancées sont réelles. Par exemple, il y a le support USB3 (c’est loin d’être trivial, d’ailleurs c’est supporté sur Amiga ?)

https://linuxfr.org/news/haiku-a-18-ans

 


15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 252)
1 2 17