La mort de charlie hebdo

15 sujets de 196 à 210 (sur un total de 229)

  • receptor

    • Messages : 433
    #225050

    ACE on sait tout ça c’est pour ça que je dis regarder les origines des religions.

    la religion a pratiquement tout récupéré d’ancienne coutume de légendes et religion bien avant celle ci.

    ce sont des petite sectes d’un dizaine de personne a la base qui a été de plus en plus reconnue par la population est c’est devenue une véritable constitution religieuse.

     

    Et de toute par sur la Planet les sectes ce créer mais ne tienne pas car les plus gros sont déjà bien implanté.

    Je kifff rael 😀

     

    Anonyme

    • Messages : 4096
    #225051

    Je n’incite jamais à la violence mais je ferais une exception pour Rael.

    Mais réussir à dépuceler des vierges avec l’assentiment des parents et leur présence pendant l’acte (si mes sources sont bonnes donc à prendre avec des pincettes) c’est un véritable tour de force c’est certain.

    receptor

    • Messages : 433
    #225053

    Ben ouaiiii un manipulateur de génie.

     

    ACE

    • Messages : 2369
    #225067

    Il y a aussi la scientologie qui a un grand nombre de fidele. Tout comme les témoins de jeohva tout comme les francs maçon. Rael doit être un fou du zgeg

    Et hop une petite ligue des champions pour le fc sion à Swos 🙂 embalé c'est pesé elle est pas belle la vie !

    zouzou

    • Messages : 287
    #225101

    ralala les sectes, je suis retombé sur cette chanson par hazard sur le poste ce matin, toujours aussi bon et ho combien d’actualité…..

     

     

     

    De l'Amiga et bien d'autres ici:

    http://tutosproc.blogspot.fr/

    AmiDARK

    • Messages : 3039
    #225125

    Et quand tu te rends compte que plusieurs sectes et religions (franc-maçon, rosicruciens, catho, protestants, islam, mormons, etc. ) ont tenté depuis ces derniers temps de te rallier à leur cause .. dont plusieurs évoquent le fait que « votre pensée nous intéresse » .. On peut en penser quoi ? 😉 lol

    sypher

    • Messages : 771
    #225128

    « La liberté d’expression, dans les mains de beaucoup d’Occidentaux signifie en réalité : “Il est vital que les idées que j’aime soient protégées et que le droit de s’en prendre aux groupes que je n’aime pas soit préservé. Tout le reste est une cible légitime.” »

    Greenwald qualifie bien les vues de Dieudonné de « nocives », mais les compare aussitôt aux caricatures publiées par Charlie Hebdo. Il moque ensuite les médias occidentaux, qui, selon lui, n’oseront jamais prendre la défense de Dieudonné, même lorsque la liberté d’expression est « clairement » malmenée par son arrestation :

    « C’est parce que les rassemblements de la semaine dernière à la mémoire des dessinateurs de l’hebdo (bien au-delà du deuil de leur meurtre injuste et horrible) étaient au moins autant en approbation de leurs messages antimusulmans que de la liberté d’expression évoquée pour porter ces messages. »

    zouzou

    • Messages : 287
    #225141

    @Amidark, là je ne te suit plus quand tu déclares: « que plusieurs sectes et religions (franc-macons…)

    Heu…les francs maçons ne sont ni une secte, ni une religion, bien que certaines obédiences soient particulièrement « catho intégristes », d’autres athée, d’autres féministes (et oui il y a des loges féminines et certaines féministes=, d’autres rétrogrades….

    Tu ne sait visiblement pas ce qu’est un Franc Maçon, et je t’invite à aller rencontrer une loge (ils ne se cachent pas), et discuter avec eux pour comprendre au combien la vérité n’est pas celle que tu penses…

     

     

    De l'Amiga et bien d'autres ici:

    http://tutosproc.blogspot.fr/

    Jul

    • Messages : 1110
    #225144

    @Zouzou :

    Il est strictement interdit à un catholique d’être franc-maçon. Le Vatican est très clair sur la question et lui a consacré au moins deux encycliques. Le site du Vatican l’énonce très clairement :

    Le jugement négatif de l’Eglise sur les associations maçonniques demeure donc inchangé, parce que leurs principes ont toujours été considérés comme inconciliables avec la doctrine de l’Eglise, et l’inscription à ces associations reste interdite par l’Eglise. Les fidèles qui appartiennent aux associations maçonniques sont en état de péché grave et ne peuvent accéder à la sainte communion.

    Pour ce qui est de la franc-maçonnerie, on peut se référer à ce que d’anciens adeptes en disent, dont le très prolifique Maurice Caillet, ancien athée et ancien franc-maçon de haut rang, qui a réussi à s’en sortir :

    http://www.amazon.fr/Jétais-franc-macon-Maurice-Caillet/dp/2706707062

    J’ai trouvé ce livre très intéressant, car il montre combien des gens souvent intelligents se mettent à faire les choses les plus ridicules et dangereuses (pour eux comme pour la démocratie) par orgueil.

    Un peu dans le même sujet de l’occultisme, un livre vraiment indispensable pour comprendre ce qui se passe aujourd’hui est le très jubilatoire « Le XIXème siècle à Travers les Âges« , de Philippe Muray.

    Voilà ce qu’en dit Wikipedia :

    En 1983, il enseigne pendant quelques mois la littérature française à l’Université Stanford, en Californie. C’est là que lui vient l’idée de L’empire du Bien et qu’il rassemble la matière du XIXe siècle à travers les âges, publié en 1984 par Philippe Sollers, devenu éditeur chez Denoël ; il s’agit d’une vaste fresque dans laquelle Muray souligne l’importance de l’occultisme dans la genèse de la pensée socialiste.

    Toute l’oeuvre de Muray vaut le coup, mais s’il n’en fallait lire qu’un c’est bien celui-là. Bon, en bon anarchiste de droite que je suis, c’est sans doute normal que je l’aime beaucoup. 😉

    Prédateur Chess | iBook G4 - MorphOS | Amiga 500 + ACA500 et Vampire 2+ | Amiga 1200 + ACA1233

    Jul

    • Messages : 1110
    #225145

    Pour en revenir un peu plus au sujet de la liberté d’expression, j’ai été un peu perturbé dernièrement par tous les avis que j’ai pu entendre, souvent fort contraires et tous fort peu logiques. Je me suis donc assis un peu pour réfléchir et j’ai essayé d’arrêter ma position. Ca a donné le texte suivant, que j’ai essayé de faire court (moins de 4000 caractères), et qui est donc peut-être un peu sec. Je serais cependant intéressé de recueillir vos avis, histoire de l’amender si quelque chose ne devait pas être logique.

    Les hommes se donnent des lois afin de vivre pacifiquement en société. Une dictature supprimera la violence individuelle mais lui substituera la violence d’État. Une société libertaire abolira la violence d’État au prix de la violence individuelle. Entre le goulag et l’anarchie, les démocraties tentent de trouver le meilleur compromis.
    L’État n’est pas seul à réguler la violence. Le comportement correct à adopter en société est transmis par les parents. L’école éveille l’intelligence et la sensibilité des futurs citoyens afin de susciter empathie, compréhension et tolérance pour son prochain. La religion enseigne des normes de conduite encourageant la cohabitation harmonieuse des individus.
    Récemment, la machine s’est grippée. Renoncement de parents et de l’école, baisse de la pratique religieuse d’un côté, concurrence de nouveaux modes de vie, de nouvelles religions, perte d’homogénéité de nos sociétés de l’autre côté, expliquent en grande partie cela. Cohabitent maintenant des citoyens ayant perdu les valeurs et la culture de leurs ancêtres, et des gens dont les valeurs, très fortes, diffèrent de celles de leur pays d’adoption. Le résultat en est la renaissance de la violence.
    L’État a réagi en adoptant des lois limitant toujours plus la liberté d’expression. Plus une société est hétérogène, plus des sensibilités divergentes se font jour, et plus il faut les protéger pour préserver la paix sociale. Le multiculturalisme d’une société produit la fin d’un nombre toujours croissant de ses libertés.
    Le résultat en est une politique incohérente. Dimanche dernier, les champions de la tolérance et du respect marchaient pour un journal dont ce ne sont pas précisément les vertus cardinales. Comment réconcilier liberté d’expression et respect ?
    Les individus vivent en société car ils y trouvent avantage. Une société doit donc adopter des règles favorisant le bien de l’individu. Celui-ci, en retour, doit être bien disposé à l’égard de la société s’il veut la garder bien intentionnée à son égard. En un mot : l’individu et la société doivent être bienveillants.
    L’opposition occasionnelle entre la liberté d’expression et le respect se résout par l’application du principe de bienveillance : la liberté d’expression est tempérée par la finalité de son exercice. Si cette finalité est de nuire à un individu, à un groupe d’individus, ou même à la société bienveillante elle-même, alors elle est mauvaise.
    Cela paraît simple, mais ça ne l’est pas. Qui décide de ce qui est bien ? La malveillance imputée par certains à Charlie Hebdo pourrait être vue par celui-ci comme la recherche d’un bien supérieur : pour un athée la disparition des religions est un objectif bon, de même que la critique de la société par un anarchiste. La société elle-même ne peut jamais être sûre d’être bonne si la critique en est interdite. Une société recherchant réellement le bien donc tolérer des opinions qu’elle réprouve.
    Tolérer ou non les paroles de Charlie Hebdo ou Dieudonné demande donc de s’interroger sur leurs motivations. Recherchent-ils sincèrement le bien selon leurs propres critères ? Si la réponse est positive, alors nous ne devrions pas en interdire l’expression, même si notre notion du bien est opposée à la leur. Qu’une opinion sincèrement orientée vers la recherche du bien provoque des troubles à l’ordre public devrait entraîner la répression de ces troubles, et non celle de la parole.
    Si, en revanche, leur parole a pour intention l’insulte gratuite, le plaisir ou le gain qu’ils retirent à choquer, la volonté de nuire à autrui, alors la société a l’obligation de restreindre cette parole.

    Prédateur Chess | iBook G4 - MorphOS | Amiga 500 + ACA500 et Vampire 2+ | Amiga 1200 + ACA1233

    zouzou

    • Messages : 287
    #225155

    @Jul, durant la révolution Française, des Franc Maçons, il y en avait des deux côtés…même dans une même loge!!!!.c’est le côté ambigu de l’humain.

    Pour moi tout livre, qu’il soit fiction ou récit « du vécu » est un roman, l’égo de chacun (l’écrivain ici) altère la réalité des faits. l’esprit élimine par lui même des souvenirs, en altère d’autres légèrement ou plus significativement, en maximise d’autres….(sources: les manuels de psycho de ma femme que je me suis pas mal potassé). Il faut être d’une honnêteté intellectuelle rare et d’une mémoire atypique pour réussir l’exercice.

    Alors j’enquête par moi même quand j’ai du temps (comme je n’allume pas la télé, du temps, j’en trouve!!!!)…Je peut te dire que la secte, on repassera…rien à voir du tout–>

    Je suis allé les voir ces loges franc maçonniques, dans leurs conf publiques, plus intimement, pour satisfaire ma curiosité…

    Il y a autans de cons là bas qu’ici. Simplement ces cons là ont  réalisés qu’ils l’étaient (ceux qui ne sont pas là en pensant tomber sur un pouvoir tirant les ficelles du monde), et que ma foi, d’en parler çà fait du bien, puis d’échanger « ce que l’on sait » avec les autres, c’est une façon de se rendre meilleur et l’autre aussi, et si tout le monde s’y mettait, nous serions tous un petit peu moins cons. Je trouve cette idée absolument humaniste.

    C’est une démarche extrêmement intéressante, mais comme il y a autant de cons là bas qu’ici, çà part en vrille régulièrement, comme partout ailleurs….

    La secte on repassera.Au passage, la chrétienté a organisé quelques orgies dans le sang contre des loges qui commençaient à leur piquer un peu trop de leurs « actions dans le peuple », et l’inverse est vrai également….il y a autant de cons là bas qu’ici.

    Et oui certaines loges sont hyper catho extrémistes! Le débat sur les sujets politique était édifiant sur le sujet!Dieu n’est pas cité. Tout le tralala qui l’accompagne vaut bien famille de france (c). Les gens se radicalisent par tout, là bas aussi.

     

    Après bon, tout çà pour dire, j’adore lire, mais les sujets qui m’interpellent, je les creuse par moi même physiquement;)

     

     

    De l'Amiga et bien d'autres ici:

    http://tutosproc.blogspot.fr/

    Anonyme

    • Messages : 7
    #225157

    @Jul, glisser des énormités au milieu d’un gros pavé, voila bien une méthode criticable. Tu as écrit :
    « Le multiculturalisme d’une société produit la fin d’un nombre toujours croissant de ses libertés. »

    Je te réponds, par ceci :

    Vous n’avez réclamé la gloire ni les larmes
    Ni l’orgue ni la prière aux agonisants
    Onze ans déjà que cela passe vite onze ans
    Vous vous étiez servi simplement de vos armes
    La mort n’éblouit pas les yeux des Partisans

    Vous aviez vos portraits sur les murs de nos villes
    Noirs de barbe et de nuit hirsutes menaçants
    L’affiche qui semblait une tache de sang
    Parce qu’à prononcer vos noms sont difficiles
    Y cherchait un effet de peur sur les passants

    Nul ne semblait vous voir français de préférence
    Les gens allaient sans yeux pour vous le jour durant
    Mais à l’heure du couvre-feu des doigts errants
    Avaient écrit sous vos photos MORTS POUR LA FRANCE
    Et les mornes matins en étaient différents

    Tout avait la couleur uniforme du givre
    À la fin février pour vos derniers moments
    Et c’est alors que l’un de vous dit calmement
    Bonheur à tous Bonheur à ceux qui vont survivre
    Je meurs sans haine en moi pour le peuple allemand

    Adieu la peine et le plaisir Adieu les roses
    Adieu la vie adieu la lumière et le vent
    Marie-toi sois heureuse et pense à moi souvent
    Toi qui vas demeurer dans la beauté des choses
    Quand tout sera fini plus tard en Erivan

    Un grand soleil d’hiver éclaire la colline
    Que la nature est belle et que le cœur me fend
    La justice viendra sur nos pas triomphants
    Ma Mélinée ô mon amour mon orpheline
    Et je te dis de vivre et d’avoir un enfant

    Ils étaient vingt et trois quand les fusils fleurirent
    Vingt et trois qui donnaient leur cœur avant le temps
    Vingt et trois étrangers et nos frères pourtant
    Vingt et trois amoureux de vivre à en mourir
    Vingt et trois qui criaient la France en s’abattant.

    Louis Aragon, 1955.

    k1200rs21

    • Messages : 1506
    #225159

    se poste dévie un peu de la mort de 17 personnes!!!

    mais bon bonne continuité!!!!!

    https://www.youtube.com/channel/UCndcNrLt5Y5SDobFQbjtCaQ?view_as=subscriber

    Anonyme

    • Messages : 4096
    #225160

    Pour en revenir à notre ami sombre nous n’avons pas tous tors mais tous raison. Et le problème c’est que sommes 7 milliards à avoir raison.

    7 milliards à ses cacher sous la raison des autres pour pouvoir perpétrer nos petites pulsions de beaufs (il y a bien 90% de beauf parmi nos 7 milliards d’imbéciles) et se faire qu’on est supérieur à autrui sous le couvert d’un clan, d’une idée…

    A partir de là il suffit de se ranger, d’être embriguadé, de se laisser faire sans réfléchir (ou s’en vouloir réfléchir) et hop ! Mélangez à ça un soupçon de : on est mieux en france qu’ailleurs (sécu, rsa, alloc diverses) mais les français sont des cons et re hop on a une masse de gens qui profitent sans aimer (oh le méchant discours non non les gens ne profitent pas ils subissent le joug de la société les pauvres petits), rajoutons à ça un soupçon d’intolérance, une goutte de cultures et d’histoires différentes et voilà un gros bordel qui doit péter un jour ou l’autre et un jour ou l’autre c’est maintenant.

    ps : et non ce n’est pas un discours de droite c’est juste le constat de ce que je vois tous les jours autours de moi

    Anonyme

    • Messages : 1528
    #225164

    Ne parlons aussi de l’économie qui continue à creuser les écarts, tout est fait pour que les pauvres restent pauvres et d’autres s’en mettent plein les poches.

    La classe dite moyenne, glisse doucement vers le bas. Tu es fils d’immigré, tu restes au fond du panier dans notre société. Ce n’est pas une généralité, mais une tendance lourde de notre société.

    ça n’explique pas tout, mais c’est une des explications possibles des dérives.

    Tuer 17 personnes, c’est intolérable, mais il en meurt bien plus ailleurs tous les jours. Là c’était chez nous.

15 sujets de 196 à 210 (sur un total de 229)

  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Forums Communauté Le Bar La mort de charlie hebdo

Amiga Impact